Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Les Oilers veulent que tout ce talent leur procure une place dans les séries éliminatoires

mercredi 2013-01-16 / 9:00 / LNH.com - Aperçus de la saison 2012-13

Par Brian Hunter - Journaliste LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Oilers veulent que tout ce talent leur procure une place dans les séries éliminatoires

Un nouvel entraîneur en chef. Un autre grand espoir. Est-ce le début d’une nouvelle ère pour les Oilers d’Edmonton?

Le directeur général, Steve Tambellini, doit bien l’espérer après avoir sélectionné l’ailier russe Nail Yakupov au premier rang du repêchage 2012 de la LNH le 22 juin et en embauchant, cinq jours plus tard, Ralph Krueger à titre de 11e entraîneur en chef de l’histoire de la concession.

Avec l’acquisition du jeune défenseur Justin Schultz à titre de joueur autonome, le 1er juillet, voilà les principaux changements effectués pendant l’été par les Oilers. Ces derniers ont choisi de continuer avec leur programme de reconstruction plutôt que de faire un gros échange ou de tenter d’acquérir un joueur établi sur le marché des joueurs autonomes.

Les Oilers se tourneront plutôt vers un noyau de jeunes joueurs qui comprend Taylor Hall et Ryan Nugent-Hopkins, qui ont tous les deux été des premiers choix au repêchage, Jordan Eberle et Devan Dubnyk, sans oublier le vétéran Ryan Smyth. Ils espèrent bien mettre fin à une série qui les ont vu terminer au dernier rang de la section Nord-Ouest trois saisons d’affilée et rater les séries éliminatoires au cours des six dernières années.

Krueger, qui a fait des merveilles avec l’équipe nationale suisse avant de joindre l’organisation, il y a deux ans, à titre d’adjoint à Tom Renney, tentera de ramener la franchise à des sommets qu’elle a déjà connus.

« Il est un grand enseignant, en plus d’avoir de grandes habiletés techniques », a déclaré Tambellini quand il a décrit Krueger le jour de son embauche. « Il est important d’avoir un bon leadership avec notre groupe. Nos jeunes ont besoin d’entendre les bonnes choses, le message doit être instructif, inspirant et motivateur – et je ne crois pas qu’il y ait une meilleure personne que Ralph Krueger pour faire cela.»

Les Oilers peuvent compter sur Smyth, le capitaine Shawn Horcoff et Ales Hemsky qui ont tous participé au septième match de la Coupe Stanley en 2006 pour amener du leadership dans le vestiaire. Mais la majorité des joueurs n’ont jamais participé à un match des séries éliminatoires.

Krueger aura la tâche de diriger tous ses jeunes talents que la direction a réunis et d’en faire une nouvelle génération de champions.

« Une culture gagnante naît d’une culture de l’excellence, a révélé Krueger. Nous allons porter une attention toute spéciale aux détails. Nous allons communiquer avec les joueurs autant que possible pendant l’entraînement estival afin de les supporter. Nous voulons que l’on soit reconnu comme une équipe qui travaille fort sur et à l’extérieur de la patinoire, une équipe disciplinée. La victoire est un sous-produit de cela.

« Notre talent nous mènera à la victoire, mais la victoire est un sous-produit, il ne faut pas mettre l’accent uniquement sur la victoire. On va mettre l’accent sur l’excellence; on visera cela dans nos exécutions, dans nos entraînements. Tous nos entraînements, que ce soit sur la patinoire ou hors glace, seront tenus à un très haut calibre, la victoire deviendra naturellement un sous-produit jusqu’à ce que nous atteignons nos buts. À l’entraînement, vous ne verrez pas des joueurs qui ne sont pas en forme, car cela compromettrait notre talent. »

Les Oilers ont fait un pas dans la bonne direction la saison dernière même s’ils ont terminé à 21 points d’une place dans les séries éliminatoires dans l’Association de l’Ouest.

Après avoir terminés au dernier rang de la ligue pendant deux saisons d’affilée avec 62 points, ils ont amélioré leur fiche (32-40-10 pour 72 points) et ils ont remporté la loterie du repêchage, ce qui leur a permis de passer devant les Blue Jackets de Columbus (65 points) et de repêcher au premier rang.

Même si certaines rumeurs ont laissé croire que les Oilers auraient pu sélectionner un défenseur, ils ont repêché le meilleur joueur disponible et ont opté pour Yakupov, qui comme Hall et Nugent-Hopkins l’ont fait avant lui, devrait jouer dans la LNH dès sa première saison.

Cette décision est apparue encore plus astucieuse quand les Oilers ont réussi à mettre la main sur Schultz, qui avait été repêché en 2008 par les Ducks d’Anaheim avec lesquels il n’a jamais pu en venir à une entente. Il est devenu joueur autonome après avoir quitté l’Université du Wisconsin.

Les Oilers ont aussi amélioré leur profondeur en faisant signer un contrat à l’attaquant Dane Byers, qui a disputé 14 matchs au cours de sa carrière avec les Blue Jackets et les Rangers de New York.

OILERS D'EDMONTON

Ajouts: AD Nail Yakupov, D Justin Schultz

Départs: D Taylor Chorney

Agents libres: D Cam Barker, C Josh Green

Principaux espoirs: AG Teemu Hartikainen, AG Linus Omark

L’équipe s’est concentrée à garder leurs propres joueurs autonomes. Smyth, qui est toujours une menace à l’attaque malgré ses 36 ans, a signé une entente de deux ans.

Le gardien Dubnyk et le défenseur Jeff Petry, qui étaient tous les deux des joueurs autonomes avec compensations, ont également signé des contrats de deux ans, tandis que Theo Peckham, aussi joueur autonome avec compensation, s’est entendu pour une saison.

D’autre part, les Oilers ont évité l’arbitrage avec l’attaquant Sam Gagner, qui avait connu une soirée magique de huit points (4 buts, 4 aides) le 2 février contre les Blackhawks de Chicago, en lui faisant signer un contrat d’un an.

Dubnyk, âgé de 26 ans, a connu sa meilleure saison en remportant 20 victoires et en présentant une moyenne de 2,67 en 47 matchs. Il formera un duo en compagnie du vétéran Nikolai Khabibulin.

« Il y a beaucoup d’excitation autour de l’équipe et il y a de bonnes raisons qui expliquent cela », a déclaré Dubnyk au quotidien Edmonton Sun.

On s’attend donc à ce que les Oilers commencent enfin à répondre aux attentes.

Les Canucks de Vancouver demeurent les favoris pour remporter le titre de la section Nord-Ouest, mais par la suite, tous les paris sont ouverts. Ce sera aux jeunes Oilers de démontrer qu’ils pourront être de sérieux aspirants en étant constants.

« Il y aura plus de pression sur chacun de nous, a admis Gagner sur le site internet de l’équipe. Nous n’avons pas fait aussi bien que nous aurions aimé le faire au cours des deux dernières années, nous devrons donc nous pousser l’un et l’autre afin d’augmenter notre jeu. Nous devons nous fixer une place dans les séries éliminatoires et atteindre le calibre que nous sommes supposés atteindre.

« Ça doit être notre objectif. Nous ne pourrons nous retrouver dans une situation si les choses vont mal et nous dire : ‘Il y aura toujours la saison prochaine.’ C’est arrivé trop souvent par le passé, nous devons nous imposer cette pression chaque jour afin d’éviter que cela arrive. »

 

La LNH sur Facebook