Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

L’alignement des Jets chambardé par l’ajout de Jokinen

samedi 2012-08-18 / 9:00 / LNH.com - Nouvelles

Par Corey Masisak - Journaliste LNH.com

Partagez avec vos amis


L’alignement des Jets chambardé par l’ajout de Jokinen

La première saison du retour du hockey de la LNH à Winnipeg a été une immense fête réussie. Les amateurs se sont entassés dans le MTS Centre pour voir les nouveaux Jets, faisant du plus petit édifice de la LNH un endroit amusant où chants originaux et bruits infernaux se sont succédé.

Il y a eu des soirs en novembre au Manitoba où le MTS Centre résonnait comme un autre aréna de la LNH en séries éliminatoires. Les Jets ont été une équipe vraiment meilleure à la maison qu’à l’étranger et la foule y a été pour beaucoup (bien que les voyages, autant pour les Jets sur la route que pour les autres équipes qui venaient à Winnipeg, aient été assurément un facteur).

Le directeur général Kevin Cheveldayoff a procédé à un ajout majeur et un secondaire à son groupe d’avants. Il a aussi fait l’acquisition d’un nouveau gardien auxiliaire et s’est entendu sur une entente à long terme avec son gardien de concession. Peu importe si ces améliorations seront suffisantes ou non pour faire des Jets un prétendant à la Coupe Stanley, la formation manitobaine jouera encore dans la division Sud-Est. Les équipes de cette division ont pris du galon, surtout grâce aux changements majeurs des Hurricanes de la Caroline et du Lightning de Tampa Bay.

POUR LES POOLERS


MÉSESTIMÉ: Evander Kane – Vous pourriez vous demander pourquoi un marqueur de 30 buts est mésestimé, mais Kane a tous les atouts pour être un joueur de l’élite. Il pourrait finir la saison avec 30 buts et plus, 65 points et plus, plus de 300 tirs au but et plus de 65 minutes de punition.

SURÉVALUÉ: Olli Jokinen – Ses 61 points la saison dernière ont été sa meilleure récolte depuis celle de 71 avec les Panthers en 2007-08. Il jouera au centre de l’un des deux premiers trios des Jets, mais ne vous attendez pas à une performance comme la saison dernière. Prévoyez plutôt un total d’environ 50 points.

NÉGLIGÉ: Zach Bogosian – Il a établi son record en carrière au chapitre des points (30), des minutes de punition (71) et des points en avantage numérique (7), même s’il a raté 17 rencontres la saison passée. Effectuant 150 tirs et plus par saison, Bogosian pourrait éclipser sa marque de 40 points obtenue la saison passée.

ATTAQUANTS

Andrew Ladd - Olli Jokinen - Blake Wheeler

Evander Kane - Bryan Little - Alexander Burmistrov

Nik Antropov - Jim Slater - Kyle Wellwood

Alexei Ponikarovsky - Patrice Cormier - Chris Thorburn

Antti Miettinen

DÉFENSEURS

Tobias Enstrom - Dustin Byfuglien

Ron Hainsey - Zach Bogosian

Grant Clitsome - Mark Stuart

Paul Postma

GARDIENS

Ondrej Pavelec

Al Montoya

NOTES : Jokinen, qui a signé comme agent libre, aura la chance de remplacer Little sur le premier trio en début de saison. Ladd, Wheeler et Kane feront partie des deux premières lignes, mais ce quatrième poste et les deux places sur la troisième unité, de chaque côté du meilleur centre sur les mises au jeu, Slater, pourraient être comblés par différents joueurs.

Burmistrov est encore jeune et regorge de potentiel, donc il mérite de jouer avec des coéquipiers talentueux. Le meilleur espoir, Mark Scheifele, pourrait forcer la main des entraîneurs, soit à la place de Little au centre ou à ses côtés sur la deuxième unité. Antropov, Ponikarovsky et Wellwood pourraient être jumelés à Kane.

Ponikarovsky a compté 19 buts au cours des deux dernières campagnes et quatre en 65 parties éliminatoires, donc ne soyez pas surpris s’il est le joueur exclu des trois premiers trios. Antropov pourrait sentir la soupe chaude si Scheifele connaît un bon camp. Même si Burmistrov mérite une vraie chance au sein des deux premières lignes, il pourrait lui aussi régresser dans l’échiquier.

Les deux premières paires de défenseurs semblent être déjà établies, bien que Bogosian puisse bouger. Postma a un contrat à un volet, donc attendez-vous à ce qu’il ait une longueur d’avance sur Derek Meech, qui dispose d’une entente à deux volets.

Pavelec a signé un gros contrat cet été, ce qui ajoute de la pression sur les épaules d’un gardien qui a senti le caoutchouc chaque soir l’an dernier. Lors de certains matchs, il semblait être un futur candidat au trophée Vézina, mais ses statistiques ne sont toujours pas celles d’un gardien de l’élite. Elles devront gonfler pour justifier la valeur de cette entente et pour que Winnipeg puisse espérer faire les séries. Montoya a vu un peu d’action avec les Islanders de New York et pourrait être un réserviste de qualité.

Suivez Corey Masisak sur Twitter : @cmasisak22

 

La LNH sur Facebook