Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Rangers comptent sur le potentiel de Kreider

vendredi 2012-08-10 / 9:00 / LNH.com - Nouvelles

Par Dave Lozo - Journaliste LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Rangers comptent sur le potentiel de Kreider

Lors des dernières séries éliminatoires, où Chris Kreider s’est fait un nom à travers le tout New York, on a demandé au joueur de 21 ans à quel endroit il envisageait élire domicile en vue de la prochaine saison.

Certains joueurs des Rangers ont opté pour vivre à Manhattan, d’autres préfèrent la tranquillité de Westchester County, là où se trouve le complexe d’entraînement de l’équipe.

Kreider, du tac au tac, a répondu à la question avec sincérité :

« Il me faut d’abord faire l’équipe », il a dit.

Derrière cette réponse se trouve un potentiel immense chez l’ailier gauche de 6 pieds 3 pouces et 230 livres qui a brillé lors des dernières séries éliminatoires avec cinq buts en 18 rencontres. Il n’y a pas de raison de croire que Kreider pourrait ne pas faire partie de l’alignement des Rangers au terme du camp d’entraînement, mais comme il n’a aucune expérience en saison régulière, il pourrait connaître des difficultés et un séjour dans la Ligue américaine de hockey n’est pas hors de question.

30 EN 30

Nash comble un besoin à New York

Par Dave Lozo - Journaliste LNH.com
L’addition de Nash comble un besoin majeur à Manhattan. LISEZ

Kreider s’est frayé un chemin, à l’occasion, sur la première ligne en compagnie de Brad Richards lors des séries de fin de saison, mais il a passé la majorité de son temps de jeu sur le second trio en compagnie de Derek Stepan. Toutefois, il est aussi arrivé à l’entraîneur John Tortorella de reléguer Kreider au banc des siens dans les moments importants, puisque les aptitudes de ce dernier sans la rondelle laissaient à désirer et nécessitaient davantage de travail.

« Il a un talent », a admis Tortorella au cours de la finale de l’Association de l’Est. « La rondelle colle à lui. Il lui faut travailler encore quand il n’a pas le disque, mais il a du talent avec la rondelle. À mesure que nous allons le voir évoluer, spécialement lorsque la saison débutera l’an prochain, je pense que nous allons en apprendre davantage à son propos. Mais c’est très excitant de voir ce qu’il peut accomplir, lui qui est un jeune qui vient à peine de sortir des rangs collégiaux. »

Tout indique que Kreider débutera la saison sur le deuxième trio avec Stepan et possiblement le capitaine Ryan Callahan à droite. Avec Marian Gaborik qui se remet d’une blessure, il y a même des chances de voir Kreider sur le premier trio en compagnie de Richards et de Rick Nash.

La production de Kreider, lors des séries, représenterait une saison de 23 buts et neuf passes en 82 rencontres. Avec les buts qui sont plus faciles à marquer en saison régulière, il pourrait amasser encore plus de points. Toutefois, si son étoile pâlit trop rapidement, il est probable qu’il doive aller se refaire une confiance avec le Whale du Connecticut dans la LAH lorsque Gaborik sera de retour de la liste des blessés.

Il n’y a pas d’exemple plus frappant des dangers d’avoir une recrue en période d’apprentissage au niveau de la LNH que Kreider lors de la seconde ronde de la série face aux Capitals de Washington. En possession du disque, profondément dans sa zone, Kreider a poussé la rondelle à l’aveuglette vers la ligne bleue. C’est là qu’Alex Ovechkin l’a interceptée et a laissé partir un tir sur réception qui a battu le gardien Henrik Lundqvist.

Peu importe ce qui arrivera lorsque la saison s’amorcera, Kreider est une carte cachée à surveiller de très près car il devra s’améliorer dans toutes les facettes du jeu pour conserver la confiance de Tortorella.

« La dernière chose que je voudrais faire est de prendre le poste pour acquis, a admis Kreider. Je ne veux pas être complaisant, spécialement à ce niveau. Si je suis complaisant, la première chose que je réalise c’est que j’ai une fiche de moins-2 et que j’ai donné une occasion à Ovechkin de prendre un tir sur réception de la zone privilégiée. Il me faut demeurer entièrement concentré, de toute évidence. C’est ça le hockey professionnel, n’est-ce pas ? »

 

La LNH sur Facebook