Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Skinner vise les séries après avoir signé une prolongation de six ans avec les Hurricanes

mercredi 2012-08-08 / 15:30 / LNH.com - Nouvelles

Par Dave Lozo - Journaliste LNH.com

Partagez avec vos amis


Skinner vise les séries après avoir signé une prolongation de six ans avec les Hurricanes

Jeff Skinner n'a pas encore pris part aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley en deux saisons avec les Hurricanes de la Caroline. Après avoir signé une prolongation de contrat de six ans mercredi, il espère maintenant que tout changera dans un avenir rapproché.

Âgé de 20 ans, Skinner, qui avait encore un an à son entente initiale, est maintenant sous contrat jusqu'à la fin de la saison 2018-19. Sa nouvelle entente totalise 34,35 millions $, soit une moyenne annuelle sur la masse salariale de 5,725 millions $. Skinner gagnera 4,35 millions $ en 2013-14 et 6 millions $ à chacune des autres années de son contrat.

La prolongation consentie à Skinner survient après la récente acquisition et mise sous contrat par l'équipe du joueur de centre Jordan Staal, qui a signé un contrat de 10 ans évalué à 60 millions $, et l'engagement sur le marché des joueurs autonomes d'Alexander Semin, qui a accepté un contrat d'un an évalué à 7 millions $.

Les détails de ces ententes proviennent de Capgeek.

« C'est bien de faire partie de l'organisation pendant encore plus longtemps, a déclaré Skinner. De toute évidence, je suis reconnaissant d'avoir été choisi au repêchage et de voir maintenant qu'ils ont confiance en moi à long terme. C'est vraiment un beau message et espérons que je prouverai qu'ils ont raison. »

À sa première saison dans la LNH, Skinner est venu près de prendre part aux séries éliminatoires. Il ne manquait aux Hurricanes qu'une victoire contre le Lightning de Tampa Bay lors du dernier match de la saison pour accéder aux séries mais ils ont été écrasés 6-2 à domicile.

La saison dernière, le résultat a été le même mais ce ne fut pas aussi dramatique. Les Hurricanes se sont creusé un trou au début de saison avec un départ de 8-14-4 et ils ont ensuite congédié leur entraîneur-chef Paul Maurice. Il s'est amorcé un revirement sous la direction du nouvel entraîneur Kirk Muller, mais les Hurricanes ont tout de même terminé au dernier rang de la section Sud-Est avec 82 points.

« Chaque saison, l'objectif est d'accéder aux séries éliminatoires et une fois qu'on y parvient, tout peut se produire, a révélé Skinner. Je pense que ça va être notre façon de penser. On a perdu lors du dernier match à ma première saison, puis la saison dernière, on a été incapable d'avoir le départ qu'on voulait et on s'est alors creusé un trou trop profond. On peut se servir de ces deux saisons auxquelles j'ai pris part pour tirer des leçons, commencer avec force et ensuite, partir de là. »

À la suite des additions de Staal et Semin, les attentes seront élevées en Caroline. On peut en dire autant en ce qui concerne Skinner, qui pourrait ressentir la pression pour en faire davantage après avoir signé un contrat aussi important.

« C'est vraiment un bon point, a reconnu Skinner. Il ne faut pas se mettre trop de pression. Je pense que tous les athlètes veulent faire de leur mieux. En allant de l'avant, je me verrai encore de la même façon. Je sais bien quel est l'investissement et toute la confiance que les Canes m'accordent. Je peux l'apprécier et j'espère que je serai à la hauteur. »

En peu de temps dans la LNH, Skinner a montré pourquoi les Hurricanes veulent qu'il reste à Raleigh pendant plusieurs années.

Skinner a mérité le trophée Calder en 2011 après une saison de 31 buts et 63 points en tant que recrue. Il était en voie d'égaler sa production la saison dernière mais il a été victime d'une commotion cérébrale qui l'a tenu à l'écart pendant 16 matchs au milieu de la saison. Il a terminé avec 20 buts et 44 passes pour 64 points et il a totalisé 210 tirs, cinq de moins seulement qu'à sa première saison quand il avait pris part à 82 matchs.

Skinner a fait de son mieux pour montrer qu'il ne ressentait pas les effets de sa blessure lors du championnat mondial de hockey, enregistrant trois buts et deux passes en huit matchs avec l'équipe canadienne.

« J'avais le sentiment d'avoir bien joué là-bas, a affirmé Skinner. Quand on a soigné une blessure, c'est toujours difficile de revenir au milieu d'une saison après autant de temps. Je pense que ce qui a été le plus important au championnat mondial, ce fut de retrouver ma confiance. J'avais le sentiment de jouer avec un peu plus de confiance. J'espère que je pourrai continuer ainsi et que je pourrai construire sur cette base au cours de la prochaine saison. »

Plusieurs équipes de l'Association de l'Est ayant atteint les séries éliminatoires ont été touchées cet été. Les Rangers de New York ont ajouté Rick Nash, mais ils ont perdu plusieurs joueurs importants. Les Flyers de Philadelphie ont perdu le défenseur Matt Carle. Les Devils du New Jersey n'ont pu retenir les services de Zach Parisé. En mettant sous contrat Semin, les Hurricanes ont affaibli leurs rivaux dans la section Sud-Est, les Capitals de Washington.

Skinner a plusieurs raisons d'être optimiste à la suite de son nouveau contrat et en raison de la présence de ses nouveaux coéquipiers.

« Notre organisation a posé plusieurs gestes importants cet été et je pense que c'est excitant, a souligné Skinner. Je ne connais aucun autre mot pour décrire ça. C'est excitant de voir les propriétaires et les dirigeants poser de tels gestes. Espérons que c'est le signe qu'on sera capable d'élever notre jeu la saison prochaine. »

Suivez Dave Lozo sur Twitter: @DaveLozo

 

La LNH sur Facebook