Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Sans Nash, les Blue Jackets de Columbus ont une apparence différente

mardi 2013-01-15 / 9:00 / LNH.com - Aperçus de la saison 2012-13

Par Davis Harper - Journaliste - LNH.com

Partagez avec vos amis


Sans Nash, les Blue Jackets de Columbus ont une apparence différente

Parmi toutes les transactions effectuées dans la LNH durant la saison morte, aucune n'aura peut-être un plus grand impact à long terme sur une équipe que le départ de Rick Nash de Columbus.

Capitaine des Blue Jackets pendant la majeure partie de ses cinq saisons et membre de l'organisation depuis qu'il avait été le premier choix du repêchage de 2002, Nash a représenté le visage de la jeune concession des Blue Jackets pendant près d'une décennie. Il détient les records d'équipe au chapitre des matchs joués (674), des buts (289) et des passes (258).

Mais c'est du passé maintenant et les Blue Jackets se retrouvent encore à la recherche d'une nouvelle identité. Après six mois de rumeurs depuis la date limite des échanges, le directeur général Scott Howson a effectué la transaction le 23 juillet, cédant Nash, le joueur prometteur Steven Delisle et un choix conditionnel de troisième ronde au repêchage de 2013 aux Rangers de New York en retour des attaquants Brandon Dubinsky et Artem Anisimov, du défenseur Tim Erixon et d'un choix de première ronde en 2013.

« Cet échange nous apporte le bon équilibre dont nous étions à la recherche en échangeant Rick: l'équilibre entre aider l'équipe maintenant et dans les années à venir », a indiqué Howson au Columbus Dispatch.

En réponse aux critiques pour ce qu'il a obtenu en retour de Nash, Howson a réitéré que l'organisation construisait pour l'avenir. Après avoir terminé avec 65 points seulement et un différentiel de moins-60 en 2011-12, ce n'est pas une surprise que Howson choisisse de regarder devant lui. En plus de Nash, plusieurs autres changements à la formation font en sorte que l'édition 2012-13 de Columbus aura une apparence très différente de celle des dernières années. Les Jackets ont commencé devant le filet, faisant l'acquisition le jour du repêchage du jeune gardien prometteur Sergei Bobrovsky des Flyers de Philadelphie en retour de trois choix au repêchage.

Howson a signalé que Bobrovsky, qui a affiché un dossier de 42-23-10 en deux saisons avec les Flyers, bataillera avec Steve Mason pour le poste de gardien no 1.

« Nous n'avons pas un no 1, a dit Howson. Nous serons plus que contents d'amorcer ainsi le camp d'entraînement – si c'est tout ce que nous faisons. Les deux batailleront pour avoir le plus de temps d'utilisation, et je pense que c'est une excellente situation pour notre équipe de hockey d'avoir une telle compétition. »

Possédant le deuxième choix du repêchage de 2012, Columbus a également mis la main sur Ryan Murray, un défenseur considéré par les experts comme l'espoir à sa position étant le plus prêt pour la LNH. Malheureusement, les Jackets disputeront probablement toute la saison sans Murray, qui il a subi un labrum déchiré pendant qu'il jouait avec les Silvertips d'Everett le 16 novembre.  Il est attendu à être sur la touche pour au moins six mois.

En plus d'Erixon, les Jackets ont remis sous contrat leur meilleur pointeur à la ligue bleue, Nikita Nikitin, lui accordant un contrat de deux ans, et ils ont aussi ajouté le vétéran Adrian Aucoin en lui offrant un contrat d'un an, probablement pour être un mentor au sein de la brigade défensive.

« La défensive est certainement la partie la plus solide de notre équipe et je pense que c'est crucial d'être fort à la défense pour gagner dans la LNH », a souligné Howson le premier jour du repêchage. « Nous avons ajouté un gardien aujourd'hui et nous espérons être plus coriaces dans notre zone défensive et pour nous défendre. Maintenant, nous allons nous pencher sur la façon de marquer des buts. »

Columbus a eu un problème pour inscrire des buts pendant toute la saison. Les Jackets ont terminé au 26e rang dans la ligue avec une faible moyenne de 2,42 buts par match. Sans Nash – en plus de Jeff Carter qui avait été échangé à Los Angeles lors de la date limite des échanges – Columbus entreprendra probablement la saison sans un compteur de 30 buts dans sa formation.

BLUE JACKETS DE COLUMBUS

Ajouts: G Sergei Bobrovsky, D Ryan Murray, C Brandon Dubinsky, C Artem Anisimov, AG Nick Foligno, D Adrian Aucoin, D Tim Erixon

Départs: AD Rick Nash, D Marc Méthot

Agents libres: G Curtis Sanford, D Aaron Johnson, D Brett Lebda, D Radek Martinek, AG Kristian Huselius, C Darryl Boyce

Principaux espoirs: AG Tomas Kubalik, D Cody Goloubef, C Boone Jenner

Howson a passé l'été à tenter de remplacer ces marqueurs par des attaquants efficaces ayant le potentiel pour connaître leurs meilleures saisons. Il a cédé Marc Méthot à Ottawa pour obtenir Nick Foligno, qui a réussi 15 buts et 32 passes en saison régulière au sein du troisième trio en 2011-12. Il pourrait avoir du temps de glace parmi le groupe des six meilleurs attaquants à Columbus, tout comme Dubinsky et Anisimov – de bons attaquants dans les deux sens de la patinoire, avec du talent et une bonne taille, qui ont eu des difficultés à marquer la saison dernière.

Les Jackets ont aussi mis sous contrat Jonathan Audy-Marchessault, lui accordant un premier contrat de trois ans. Il n'a pas été choisi au repêchage mais il a inscrit 24 buts et 40 passes avec le Whale du Connecticut dans la Ligue américaine la saison dernière.

Le principal point d'interrogation demeure le leadership, et le départ de Nash prive la concession de son capitaine. Jack Johnson, un défenseur dynamique obtenu dans l'échange de Carter aux Kings, était une présence positive dans le vestiaire alors que les rumeurs d'échange de Nash battaient leur plein. Johnson a été le capitaine de l'équipe américaine au Championnat mondial de hockey en Suède.

Le défenseur James Wisniewski, un joueur important dans l'équipe, est aussi respecté par ses coéquipiers, et les adjoints au capitaine R.J. Umberger et Vinny Prospal sont aussi des candidats.

Mais peu importe qui portera le ‘C’ au début de la saison, il sera le leader d'une équipe qui ne pourra que s'améliorer après une saison peu reluisante en 2011-12.

 

La LNH sur Facebook