Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

L’endurance de Lehtonen et les nouvelles signatures parmi les six grandes questions à Dallas

samedi 2012-08-04 / 9:00 / LNH.com - Nouvelles

Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

Partagez avec vos amis


L’endurance de Lehtonen et les nouvelles signatures parmi les six grandes questions à Dallas

Les Stars de Dallas menaient la Division Pacifique, le 30 mars, mais ils ont terminé leur saison avec cinq défaites de suite pour rater les séries lors d’une quatrième année consécutive.

Le directeur général Joe Nieuwendyk a été actif durant la saison morte, en faisant l’acquisition des attaquants Derek Roy, Ray Whitney et Jaromir Jagr. Est-ce que ces mouvements paieront avec un retour en séries éliminatoires ?

Voici six questions auxquelles les Stars sont confrontés à la veille de la saison 2012-13:

30 EN 30

Dallas espère un retour en séries

Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com
Après trois ans d’absence, les Stars cherchent à retourner en séries. LISEZ

1. Qu’a appris l’entraîneur Glen Gulutzan ?

À sa première saison, Gulutzan a vécu les hauts et les bas qui viennent avec le fait de diriger dans LNH. Les Stars ont connu quatre séries d’au moins quatre gains consécutifs et trois séries de plus de quatre défaites. Après un bon départ, les Stars étaient dans la course pour une place en séries dans l’Association de l’Ouest jusqu’à la dernière semaine de la saison. L’addition d’un assistant d’expérience en la personne de Curt Fraser pourrait aider à balancer les choses, tout comme les acquisitions de vétérans comme Jagr et Whitney. Comme toutes les recrues, le fait d’avoir une saison d’expérience derrière le banc aidera Gulutzan à passer au travers de la prochaine saison.

2. Est-ce que Kari Lehtonen restera en santé ?

Les blessures ont toujours représenté une difficulté pour le gardien, notamment un problème récurrent au dos. Cependant, la saison dernière, il a disputé 59 rencontres et posté des sommets personnels avec une moyenne de 2,33 buts alloués par match et un pourcentage d’arrêts de ,922 – deux statistiques qui lui ont permis de se hisser parmi les 10 meilleurs gardiens dans la ligue. Il a raté un mois à cause d’une blessure à l’aine et les Stars ont présenté une fiche de 7-5 en son absence. La recrue Richard Bachman a bien fait, mais les Stars ont besoin d’un Lehtonen en santé s’ils veulent garder espoir de retourner en séries.

3. Est-ce que les Stars sont suffisamment robustes ?

Steve Ott n’est pas le plus gros attaquant dans la ligue, mais il n’a jamais eu peur de sauter dans le tas pour venir en aide à un coéquipier. C’est aussi le cas pour Adam Burish et Sheldon Souray, qui en compagnie de Ott ont constitué trois des quatre joueurs les plus pénalisés chez les Stars, la saison passée. Ils joueront tous pour d’autres équipes la saison prochaine.

Qui apportera du muscle à Dallas cette année ? Le capitaine Brenden Morrow peut jouer physique, tout comme les défenseurs Mark Fistric et Aaron Rome. Mais est-ce que cela suffira pour empêcher les autres équipes de jouer de robustesse avec les joueurs talentueux des Stars ?

4. Est-ce que les joueurs plus âgés tiendront le coup durant 82 rencontres en plus des séries ?

Jagr et Whitney comptent 2,575 parties jouées en saison régulière, ainsi que 283 parties en séries éliminatoires. Les deux ont atteint l’âge de 40 ans la saison dernière. Ont-ils suffisamment d’essence dans le réservoir pour une autre longue route ?

Nieuwendyk le pense certainement. Il a amené Whitney pour cette raison précise, les Stars étant la seule équipe à lui offrir un pacte de deux ans. Même si Jagr semblait fatigué à l’occasion la saison passée avec les Flyers de Philadelphie, Nieuwendyk a estimé que Jagr en avait encore à donner. Leur capacité à être encore des joueurs de premier plan pour 82 rencontres déterminera si les Stars pourront prolonger leur saison.

5. Est-ce que le jeu de puissance sera meilleur ?

C’est dans l’espoir d’améliorer leur jeu de puissance que les Stars ont revampé leurs deux trios de pointe. Un jeu de puissance qui a terminé au dernier rang dans la LNH avec un pourcentage de 13,5 pour cent de réussite.

Jagr est second chez les joueurs actifs avec 189 buts en avantage numérique et Whitney a terminé au second rang chez les Coyotes, l’an dernier, avec 20 points avec un homme en plus. Avec un Morrow en santé qui offrira une présence devant le filet, les Stars pourraient voir leurs chiffres s’améliorer en situation de supériorité numérique.

6. Qui jouera en défensive ?

Alex Goligoski et Stéphane Robidas formeront vraisemblablement la première paire de défenseurs, mais après cela, rien n’est coulé dans le béton. Les vétérans Fistric, Rome et Trevor Daley se battront pour des postes disponibles avec les jeunes Brenden Dillon, Jamie Oleksiak et Patrik Nemeth.

Dillon, un joueur autonome qui n’a jamais été repêché, a amassé 29 points en 76 rencontres dans la LAH, la saison dernière, et il pourrait être un élément à surveiller.

« Il a connu une très bonne première année au Texas », a dit le directeur du personnel des joueurs des Stars, Les Jackson, à LNH.com. « Je crois qu’il sera dans l’entourage de l’équipe cette année. Il a fait un gros pas en avant. Il aura de très bonnes chances de jouer avec le grand club cette saison. »

 

La LNH sur Facebook