Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Rene Bourque devra retrouver sa touche de marqueur pour le Canadien

jeudi 2012-08-02 / 9:00 / LNH.com - Nouvelles

Par Arpon Basu - Directeur de la rédaction LNH.com

Partagez avec vos amis


Rene Bourque devra retrouver sa touche de marqueur pour le Canadien

Le Canadien va entreprendre la saison 2012-13 avec un gros trou au sein de ses deux premiers trios, que l’équipe espère bien combler à l’interne.

Il n’y a pas beaucoup de candidats à un poste de quatrième ailier capable de marquer des buts, mais si Rene Bourque peut retrouver la touche qui lui a permis de marquer 27 buts deux ans de suite à Calgary, le problème sera réglé.

Bourque n’a marqué que cinq buts en 38 matchs après son arrivée à Montréal en retour de Mike Cammalleri, un échange conclu après la deuxième période d’un match à Boston le 12 janvier.

Marc Bergevin était dépisteur chez les Blackhawks quand Bourque a fait son entrée dans la LNH à Chicago en 2005 et il faisait partie du personnel de direction lorsque Bourque a été échangé à Calgary en retour d’un choix de repêchage en 2008.

30 EN 30

Un été de changements pour le CH

Par Arpon Basu - Directeur de la rédaction LNH.com
Le Canadien espère qu’un été de changements le ramènera en séries. LISEZ:

Or le nouveau directeur général du Canadien a été impressionné par les statistiques de Bourque avec les Flames et il demeure confiant qu’il pourra les répéter à Montréal.

« Il a marqué 27 buts il y a deux ans, a rappelé Bergevin. Je sais qu’il a connu une mauvaise saison, mais je ne suis pas prêt à jeter l’éponge. »

Selon toute vraisemblance Bourque aura sa chance à la gauche de Tomas Plekanec dans le deuxième trio. Ce duo n’a rien fait qui vaille la saison dernière mais peut-être était-ce parce que l’ailier droit a changé constamment. Le retour du capitaine Brian Gionta, qui a raté les 40 derniers matchs de la saison 2011-12 en raison d’une blessure au biceps, pourrait aider grandement.

Même quand il marquait sa bonne part de buts à Calgary, Bourque était souvent critiqué pour son éthique de travail, son manque de régularité et son refus de mieux se servir de son gabarit de 6 pieds 2 pouces et 211 livres. Les mêmes observations ont été faites à Montréal, magnifiées par sa faible production.

Le nouvel entraîneur du Canadien Michel Therrien est reconnu pour son niveau de tolérance zéro pour les joueurs qui ne fournissent pas les efforts requis, peut-être donc pourra-t-il parvenir à motiver Bourque. Sinon, le Canadien devra chercher ailleurs un ailier pour ses deux premiers trios.

 

La LNH sur Facebook