Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Le Canadien a rehaussé son bassin d’espoirs grâce à un fort repêchage

jeudi 2012-08-02 / 9:00 / LNH.com - Nouvelles

Par Arpon Basu - Directeur de la rédaction LNH.com

Partagez avec vos amis


Le Canadien a rehaussé son bassin d’espoirs grâce à un fort repêchage

Il n’y a pas si longtemps encore, le Canadien comptait parmi les équipes de la LNH misant sur une relève dotée d’une belle profondeur.

Mais ces dernières années l’équipe s’est constamment retrouvée dans la lutte aux dernières places donnant accès aux séries, ce qui l’a amenée à céder des choix de repêchage en retour d’aide immédiate.

Résultat, le Canadien a été quatre ans sans pouvoir sélectionner un joueur dans chacune des deux premières rondes et n’a eu que sept choix parmi les trois premières rondes au cours de cette période.

Le directeur du recrutement Trevor Timmins a néanmoins trouvé le moyen de repêcher des candidats de valeur mais avec quatre sélections parmi les 64 premières en juin dernier, il a enfin pu se payer la traite.

Un coup d’œil sur les 10 principaux espoirs du Canadien.

30 EN 30

Un été de changements pour le CH

Par Arpon Basu - Directeur de la rédaction LNH.com
Le Canadien espère qu’un été de changements le ramènera en séries. LISEZ:

1. Alex Galchenyuk, C: Troisième choix du dernier repêchage, Galchenyuk est l’espoir à l’attaque le mieux coté à se joindre à l’organisation du Canadien depuis longtemps. Il est doté d’un formidable talent offensif et la seule question à son sujet concerne la grave blessure à un genou qui lui a fait disputer seulement deux matchs du Sting de Sarnia la saison dernière. Le directeur général Marc Bergevin demeure néanmoins convaincu qu’il a tout ce qu’il faut pour devenir une vedette dans la LNH.

Qu’est ce qui l’a convaincu?

« Cette flamme dans ses yeux », a répondu Bergevin.

Galchenyuk sera le joueur le plus surveillé au camp d’entraînement et on lui procurera toutes les chances de rester à Montréal.

2. Nathan Beaulieu, D: Défenseur à caractère offensif repêché au 17e rang en 2011, Beaulieu devra améliorer son jeu défensif dans la Ligue américaine à moins d’un petit miracle au camp d’entraînement. Son jeu dans son territoire est encore loin du niveau de la LNH, mais son coup de patin et son habileté à déplacer la rondelle en font un grand espoir pour l’avenir.

3. Jarred Tinordi, D: Le choix de première ronde de 2010 (no 22) est physiquement prêt à 6 pieds 7 pouces et 218 livres, mais le fils de l’ancien défenseur Mark Tinordi a encore besoin d’acquérir de la vitesse pour jouer dans la LNH. Il est vraisemblablement destiné à remplir un rôle important à Hamilton.

4. Sebastian Collberg, AD: Collberg était classé troisième chez les espoirs européens mais le Canadien a pu le repêcher au 33e rang. Marqueur prolifique au sein des équipes suédoises de 18 et 20 ans et moins, on prévoit qu’il pourra jouer dans les deux premiers trios d’une équipe de la LNH d’ici deux ou trois ans.

5. Brendan Gallagher, AD: Celui qui a volé la vedette au dernier camp d’entraînement a été un joueur dominant dans la Ligue junior de l’Ouest au cours des trois dernières années. Après trois saisons d’au moins 40 buts avec les Giants de Vancouver, le petit attaquant de 5 pieds 7 pouces et 175 livres aura l’occasion de gagner un poste à Montréal même si un détour par Hamilton est plus probable.

6. Michael Bournival, C: Acquis dans l’échange qui a fait passer le défenseur Ryan O’Byrne au Colorado, Bournival a joué un rôle important dans la conquête de la Coupe Memorial par les Cataractes de Shawinigan. Vu comme une valeur sûre défensivement, il a aussi démontré le cran et la robustesse qui devraient lui permettre de faire sa place dans la LNH comme une petite peste.

7. Danny Kristo, AD: Kristo disputera en 2012-13 se dernière saison avec les Fighting Sioux de l’université North Dakota. Premier choix du Canadien en 2008 (no 56), il a complété la dernière saison au deuxième rang des compteurs de son équipe avec une récolte de 42 points en 45 matchs.

8. Morgan Ellis, D: Ellis en est un autre qui passera chez les professionnels en 2012-13 et sa progression a été fulgurante depuis que le Canadien l’a sélectionné au 117e rang en 2010. Les Cataractes de Shawinigan ont fait son acquisition en vue de grossir leur formation pour accueillir la présentation de la Coupe Memorial et il n’a pas déçu. Il a formé tout un duo avec Brandon Gormley, l’espoir des Coyotes de Phoenix, passant plusieurs minutes sur la glace et jouant un rôle important dans la conquête de la coupe.

9. Patrick Holland, AD: Arrivé de l’organisation des Flames de Calgary avec Rene Bourque dans l’échange de Michael Cammalleri, Holland a amassé 109 points (29-84) en jouant dans le trio de Brendan Shinnimin, le joueur de l’année au hockey junior majeur canadien, avec les Americans de Tri-City. Il lui reste à prouver qu’il pourra transporter ses talents de fabricant de jeu au niveau professionnel.

10. Tim Bozon, AG: Le fils de Philippe Bozon, premier joueur français à jouer dans la LNH, est un attaquant doué qui a très bien réussi la transition du hockey suisse à la Ligue junior de l’Ouest. Ses 71 points en 71 matchs dans l’uniforme des Blazers de Kamloops lui ont valu d’être en nomination pour le titre de recrue de l’année dans l’Ouest.

 

La LNH sur Facebook