Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Quatre questions toujours sans réponse

jeudi 2012-07-26 / 16:45 / LNH.com - Nouvelles

Par Dan Rosen - Journaliste Principal NHL.com

Partagez avec vos amis


Quatre questions toujours sans réponse
Plusieurs cas ont été résolus depuis le début de l’été.

Alex Semin disputera la prochaine saison en Caroline. Rick Nash est rendu chez les Rangers. Shea Weber est toujours à Nashville et pourrait y passer les 14 prochaines saisons. Zach Parise et Ryan Suter vont jouer ensemble au Minnesota. Adam Oates est le nouvel entraîneur des Capitals de Washington et Ralph Krueger celui des Oilers d’Edmonton, qui ont réussi à mettre la main sur le jeune joueur autonome tant convoité Justin Schultz.

Mais il reste à trouver au moins quatre réponses importantes.

--Que va-t-il se passer avec Shane Doan?

-- Bobby Ryan sera-t-il  échangé et à quelle équipe?

--Quand les Canucks vont-ils échanger Roberto Luongo?

--Les Maple Leas vont-ils mettre la main sur un gardien?

Shane Doan

Shane Doan
SHANE DOAN
RIGHT Wing - FREE AGENT
GOALS: 22 | ASST: 28 | PTS: 50
SOG: 226 | +/-: -8
Doan veut rester à Phoenix et continuer de jouer pour la seule concession qu’il a connue, mais le vétéran de 35 ans veut aussi que la question de propriété de l’équipe soit réglée, ou au moins en voie de solution.  En attendant de savoir ce qui va se passer avec l’éventuel propriétaire Greg Jamison, il a eu des pourparlers avec d’autres équipes.

Il a rencontré des dirigeants des Rangers et des Flyers la semaine dernière quand il était à New York dans le cadre des négociations en vue du renouvellement de la convention collective. On rapporte aussi qu’il a une entrevue prévue la semaine prochaine avec le Canadien.

Doan a dit la semaine dernière qu’il devrait probablement prendre une décision finale sans avoir toute l’information au sujet de Jamison. Il a aussi déclaré qu’il voulait être patient et il a remercié les Coyotes et les autres équipes intéressées à lui pour leur patience. Mais il devra bien finir par prendre une décision et il a spécifié qu’il souhaitait que ce soit le plus tôt possible.

Bobby Ryan

Bobby Ryan
Bobby Ryan
Right Wing - ANA
GOALS: 31 | ASST: 26 | PTS: 57
SOG: 204 | +/-: 1
L’attaquant des Ducks n’est pas heureux à Anaheim et dit être prêt à être échangé à à peu près n’importe quelle équipe de la LNH. Les équipes qui ont raté leur coup avec Nash pourraient maintenant s’intéresser davantage à lui.

Ryan, qui a à peine 25 ans et a marqué au moins 30 buts à ses quatre dernières campagnes,  a sans doute un faible pour les Flyers  parce qu’il vient de Cherry Hill, au New Jersey, tout près de Philadelphie.

Les Ducks exigeraient beaucoup pour un joueur qui a un contrat encore valable pour trois ans, comptant pour 5,1 millions $ par année dans la masse salariale. Les Flyers pourraient néanmoins être intéressés, après avoir échappé Parise, Suter, Weber et Nash.

Ryan a déclaré le mois dernier qu’il était conscient que jouer à Philadelphie serait difficile à cause des attentes et de la pression qui viendrait avec.  Mais il a aussi dit que cette destination serait "vraiment idéale."

Roberto Luongo

Roberto Luongo
Roberto Luongo
Goalie - VAN
RECORD: 31-14-8
GAA: 2.41 | SVP: 0.919
On sait que le moment est venu pour Luongo de quitter Vancouver parce que c’est écrit dans le ciel que le poste de gardien numéro un appartient maintenant à Corey Schneider.

Luongo lui-même a dit clairement qu’il était prêt à partir. On sait aussi qu’il préférerait retourner avec les Panthers de la Floride, d’où vient son épouse et sa famille, et où il a fait construire une maison juste avant d’être échangé à Vancouver en 2006.

Luongo a un certain contrôle sur sa situation puisqu’il détient une clause de non-échange dans son contrat.

Mais les Panthers auraient refusé les exigences des Canucks jusqu’à présent. Le directeur général a reconstruit son équipe via le repêchage depuis deux ans et pourrait hésiter à changer sa philosophie pour un vétéran gardien. Luongo a 33 ans et un contrat encore bon pour 10 ans, avec, croit-on, 40 millions $ comptant pour le plafond salarial au cours des six prochaines années.

Si les Panthers, qui misent sur Jacob Markstrom, un choix de première ronde, comme gardien d’avenir, ne veulent pas rapatrier Luongo, les seules autres équipes qui semblent intéressées à ses services sont les Maple Leafs et les Blue Jackets. Il y a aussi les Blackhawks, peut-être, et Luongo a confié que cette option l’intriguait, mais l’entraîneur Joel Quenneville a récemment donné un vote de confiance à Corey Crawford.

Un gardien à Toronto

Jonathan Bernier
Jonathan Bernier
Goalie - LAK
RECORD: 5-6-2
GAA: 2.36 | SVP: 0.909
Le seul changement au niveau des gardiens à Toronto jusqu’ici cet été est que  Jonas Gustavsson est parti pour Detroit, ce qui laisse James Reimer et Ben Scrivens comme numéros 1 et 2, un duo qui totalise 83 matchs et 38 victoires dans la LNH, dont 71 et 34 pour Reimer.

Les partisans des Leafs vont vous dire qu’on ne peut absolument pas entreprendre la saison avec ces deux-là.  Malgré tout, le directeur général Brian Burke a dit après le repêchage qu’il n’allait pas payer une somme exorbitante pour un gardien.

Un mois plus tard, les Leafs seraient à la recherche d’un gardien et le premier choix serait Jonathan Bernier, qui a demandé à quitter Los Angeles maintenant qu’il est clair que Jonathan Quick sera l’homme de confiance des Kings pour longtemps encore.

S’il engage Bernier, cela contredirait ce qu’a déjà affirmé Burke à savoir qu’il n’était pas du tout intéressé à acquérir un gardien qui n’a pas fait ses preuves. Luongo serait le candidat éprouvé disponible mais si les Canucks exigent autant que l’estiment les Panthers, l’intérêt de Burke risque de ne pas être très élevé. Et est-ce que Luongo laisserait tomber sa clause de non-échange pour une équipe perdante dans une ville où la pression est toujours très forte?

Suivez Dan Rosen sur Twitter: @drosennhl

 

La LNH sur Facebook