Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 
 

    Brodeur, Selanne et le club des 35

    mercredi 2012-07-25 / 11:19 / LNH.com - La Ligue nationale de hockey

    Par John Kreiser - Chroniqueur LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Brodeur, Selanne et le club des 35
    Le nombre de jeunes joueurs d’impact semble s’accroître chaque année, ce qui ne veut pas dire qu’il n’y a plus de place pour ceux dont les cheveux commencent à avoir un soupçon de gris.
    Le hockey au niveau de la LNH est un sport pour les jeunes… en principe.

    Le nombre de jeunes joueurs d’impact semble s’accroître chaque année, ce qui ne veut pas dire qu’il n’y a plus de place pour ceux dont les cheveux commencent à avoir un soupçon de gris. Deux de ces ‘’vieillards’’ viennent de disparaître à la suite de la retraite de Nicklas Lidstrom et de la décision de Tim Thomas de prendre une année sabbatique, mais il reste encore un bon nombre de joueurs de 35 ans et plus tout à fait capables de tenir leur bout face à de plus jeunes compétiteurs.

    Voici deux équipes d’étoiles constituées de joueurs de 35 ans et plus:

    Première équipe

    Gardien

    Après avoir connu la pire saison de sa carrière en 2010-11, Brodeur a prouvé la saison dernière qu’il était tout sauf fini. (Getty Images)

    Martin Brodeur, New Jersey

    Age: 40

    Après avoir connu la pire saison de sa carrière en 2010-11 (23-26-3, la première fois sous la moyenne de .500, moyenne de 2,45, la plus élevée depuis 2005-06), Brodeur a prouvé la saison dernière qu’il était tout sauf fini. Non seulement sa fiche de 31-21-4 a-t-elle contribué à ramener les Devils dans les séries, il a haussé son niveau de jeu pour les conduire à leur première finale depuis 2003. Il vient de signer un nouveau contrat de deux ans.
    Défense.

    Défense

    Zdeno Chara, Boston

    Age: 35

    Le capitaine des Bruins semble s’améliorer avec le temps. Il a eu 35 ans en 2011-12 et tout ce qu’il a fait a été d’établir une marque personnelle de 52 points et d’afficher un differentiel de plus-33 une deuxième année de suite. Il a été choisi au sein de la deuxième équipe d’étoiles une deuxième fois d’affilée et il demeure un des meilleurs de sa profession, des deux côtés de la patinoire, en plus d’être le leader d’une des puissances de la LNH.

    Dan Boyle, San Jose

    Age: 36

    Boyle n’est pas flamboyant mais il continue de produire avec régularité. Après avoir surmonté les conséquences d’une blessure subie en début de saison, il a terminé au huitième rang des défenseurs avec un total de 48 points. Il a récolté une moyenne de 53 points à ses quatre saisons à San José. Jamais repêché et arrivé dans la LNH à 24 ans, Boyle y a disputé plus de 800 matchs et amassé plus de 500 points, dont 125 buts.

    Attaquants

    Martin St. Louis, Tampa Bay

    Age: 37

    Il est peut-être la principale raison pour laquelle Steven Stamkos a été en mesure d’atteindre le plateau des 60 buts. A 37 ans, l’ancien de l’Université du Vermont demeure un des meilleurs passeurs de la LNH et il a développé une entente remarquable avec Stamkos. Il a complété la dernière campagne avec 74 points en 77 matchs et conservé une moyenne supérieure à un point par match à ses neuf dernières saisons.

    A 39 ans, Ray Whitney a trouvé le moyen de connaître la meilleure saison de sa carrière avec un total  77 points. (Getty Images)

    Ray Whitney, Dallas

    Age: 40

    A 39 ans, il a trouvé le moyen de connaître la meilleure saison de sa carrière avec un total  77 points (24-53), atteignant au passage le plateau des 1000 points. Ce faisant il a aidé les Coyotes à remporter un premier titre de division et à franchir la première ronde des séries pour la première fois. Il a aussi été choisi au sein de la deuxième équipe d’étoiles. Deuxième joueur repêchée par les Sharks de San José à leur entrée dans la LNH, Whitney a réussi à survivre à un nombre effarant d’échanges, congédiements et rachats de contrat. Son odyssée se poursuivra à Dallas, où les Stars lui ont offert un contrat de deux ans.

    Teemu Selanne, Anaheim

    Age: 42

    Au grand plaisir des Ducks et de leurs partisans, il a décidé de disputer une autre saison. Et pourquoi pas, puisqu’à 41 ans, il a dominé son équipe avec 66 points et terminé troisième avec 26 buts. Plus renversant encore peut-être, il a joué en moyenne pendant près de 18 minutes par rencontre et a endossé l’uniforme pour les 82 matchs de son équipe. Il ne marquera plus jamais 76 buts comme à sa première année dans la ligue, mais il demeure une menace offensive, et un dieu à Anaheim.

    Deuxieme Equipe

    Gardien

    Tomas Vokoun, Pittsburgh

    Age: 36

    La perception est qu’il a connu une saison décevante à Washington. La réalité est que les attentes étaient peut-être trop élevées pour une équipe qui, elle, a déçu. Vokoun a fini la saison avec une fiche de 25-17-2, une moyenne de 2,51 et un pourcentage d’arrêts de .917 en 48 matchs avant d’être blessé. Il a poursuivi une carrière menée avec constance, ayant conservé une moyenne entre 2,40 et 2,68 et présenté un pourcentage d’arrêts entre .917 et .926 chaque saison depuis 2005-06. Il est à 13 victoires du total de 300 et il a signé un contrat avec les Penguins de Pittsburgh au cours de l’été.

    Mention Honorable: Johan Hedberg (New Jersey Devils), 39; Evgeni Nabokov (New York Islanders), 36

    Défense

    Kimmo Timonen, Philadelphie

    Age: 37

    Il a été un des défenseurs les plus fiables de la ligue à ses cinq saisons avec les Flyers, amassant toujours entre 37 et 44 points (43 en 2011-12) et jouant toujours plus de 20 minutes par match (21:14 en 2011-12). Aussi, il n’a raté que huit rencontres à ses huit dernières saisons. C’est autour de lui que Peter Laviolette a construit sa brigade défensive.

    Sergei Gonchar, Ottawa

    Age: 38

    Sa deuxième saison avec les Sénateurs a été de beaucoup supérieure à la première. Il est demeuré en santé (74 matchs joués, sept de plus qu’en 2010-11), et il est passé de 27 à 37 points et d’un différentiel de moins-15 à moins-4. Il n’est plus la grande menace offensive qu’il a déjà été, mais il est encore un joueur sur qui on peut compter, spécialement en avantage numérique.

    Mention Honrable: Sami Salo (Tampa Bay Lightning), 37; Lubomir Visnovsky (New York Islanders), 35; Willie Mitchell (Los Angeles Kings), 35; Marek Zidlicky (New Jersey Devils), 35

    Jaromir Jagr a amassé 54 points (19-35) en 73 matchs et en dépit de douleurs à l’aine tout en s’avérant un excellent mentor pour Claude Giroux. (Getty Images)

    Attaquants

    Jaromir Jagr, Dallas

    Age: 40

    Le meilleur compteur de l’histoire de la LNH chez les joueurs nés en Europe est revenu en Amérique du Nord la saison dernière après trois saisons en Russie et il a démontré qu’il n’avait pas perdu sa touche. Il a amassé 54 points (19-35) en 73 matchs et en dépit de douleurs à l’aine tout en s’avérant un excellent mentor pour Claude Giroux. Il relèvera un nouveau défi à Dallas en 2012-13 puisqu’il jouera pour la première fois au sein d’une formation de l’Association Ouest.

    Jarome Iginla, Calgary

    Age: 35

    Le plus grand joueur de l’histoire des Flames a eu 35 ans cet été, ce qui ne l’a pas empêché de marquer 32 autres buts en 2011-12, atteignant la trentaine une 11e saison consécutive. Iginla s’est joint aux clubs des 1000 points et 500 buts au cours des deux dernières saisons. Il est le prototype de l’attaquant de puissance, le visage de cette concession et toujours son meilleur joueur.

    Patrik Elias, New Jersey
    Age: 36
    Le meilleur compteur de l’histoire des Devils continue d’accumuler les points, dont pas moins de 78 la saison dernière, son plus fort total depuis 2003-04. Mine de rien, il est rendu à 361 buts et 894 points, et il ne montre aucun signe de ralentissement: il a complété la saison régulière avec huit points en cinq matchs et ajouté cinq buts et huit points en séries.

    Mention Honorable: Shane Doan, 35; Saku Koivu, 37; Jason Arnott, 37; Vinny Prospal, 37; Daniel Alfredsson, 39

     

    La LNH sur Facebook