Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Capitals accordent une prolongation de trois ans à Mike Green

lundi 2012-07-16 / 19:45 / LNH.com - Nouvelles

Par John Kreiser - Chroniqueur LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Capitals accordent une prolongation de trois ans à Mike Green

Avec un nouveau contrat de trois ans en poche, un nouvel entraîneur en chef derrière le banc et le retour à la santé, Mike Green a hâte de retrouver sa place parmi les défenseurs élites de la LNH.

Malgré deux saisons marquées par des blessures qui ont suivi des campagnes consécutives de 70 points et plus, les Capitals de Washington ont fait signer une nouvelle entente de trois ans d’une valeur de 18,25 millions $ à Green, lundi. Le défenseur empochera 6 millions $ au cours de chacune des deux prochaines saisons et 6,25 millions $ en 2014-2015.

L’entente a été conclue une couple de jours après que Green eut refusé l’offre qualificative de l’équipe, mais il n’a jamais douté de son retour à Washington.

« Ce fut un long processus », a déclaré Green lors d’un appel conférence. « Les négociations ont commencé au début de l’année, mais en raison des blessures, nous avons été obligés de les interrompre.

« Les choses ont été repoussées. Je voulais vraiment demeurer à Washington et ils voulaient mon retour. Il n’y avait aucune raison d’attendre et je suis content que tout soit complété. »

Green n’a disputé que 81 rencontres au cours des deux dernières saisons. Il a joué seulement 32 matchs en 2011-2012 en raison d’une blessure à l’aine et de problèmes liés à une commotion cérébrale. Il a été limité à seulement trois buts et sept points au cours de la dernière campagne, mais il a pris part aux 14 matchs éliminatoires des Capitals. Il se dit prêt à redevenir le joueur qui a totalisé 149 points en 143 matchs lors des saisons 2008-2009 et 2009-2010.

« Ils savent ce que je suis capable de faire. C’est malheureux que j’aie souffert de blessures au cours des deux dernières saisons, mais je suis guéri, a déclaré Green. Ils sont heureux que je me sois engagé à long terme et que je fasse tout ce que je peux pour devenir encore meilleur. C’est une situation gagnant-gagnant. »

Green est revenu au jeu en fin de saison, mais il a indiqué qu’il n’était pas au sommet de sa forme.

« J’ai retrouvé ma forme habituelle au milieu des séries éliminatoires. J’étais prêt mentalement, mais physiquement ça pris plus de temps que prévu pour guérir, a ajouté Green. Quand j’ai été capable de jouer comme je le peux, il était un peu trop tard. La saison a pris fin trop rapidement. Je me sens à 100 pour cent et je suis prêt à commencer la prochaine saison. »

Green sera dirigé par un nouvel entraîneur en chef au début de la prochaine campagne.

Dale Hunter, qui a remplacé Bruce Boudreau par intérim à la fin de novembre quand ce dernier a été congédié, préconisait un système de jeu axé sur la défense. Hunter a décidé de ne pas revenir derrière le banc des Capitals après que ces derniers eurent été éliminés en sept matchs par les Rangers de New York lors de la deuxième ronde des séries éliminatoires.

Les Capitals ont embauché leur ex-joueur de centre Adam Oates au poste d’entraîneur en chef, en juin, la même journée qu’il a été nommé au Panthéon de la renommée du hockey, honneur qu’il a obtenu en raison des habiletés offensives qu’il a démontrées au cours de sa carrière.

Green n’a pas voulu dénigrer Hunter, mais il a indiqué que le système de Oates plus axé sur l’attaque allait mieux lui convenir ainsi qu’à Alex Ovechkin et à Nicklas Backstrom.

« J’ai joué un style plus défensif car Dale préconisait un jeu plus conservateur. Je le respecte en tant qu’entraîneur en chef et j’ai joué de la façon qu’il voulait, a admis Green. Mais, je suis content que Adam ait obtenu le poste. De ce que j’ai entendu, mon style et celui d’autres joueurs iront bien avec la manière qu’il dirige. Je pense que nous pratiquerons un style entre celui de Bruce Boudreau et celui de Dale. Adam était l’homme désigné. »

Green est convaincu qu’il pourra produire autant sous les ordres de Oates.

« Il n’y a aucun doute dans mon esprit que je pourrai répéter les exploits de mes deux meilleures saisons. Je pense que je suis au sommet de ma carrière », a-t-il précisé.

Green n’a pas encore parlé à Oates mais, « j'ai hâte de le rencontrer », dit-il.

Le défenseur a déclaré qu’un contrat de trois ans n’était pas son premier choix, mais il est heureux que la direction des Capitals lui ait démontré cette confiance, malgré les blessures des deux dernières saisons.

« Je recherchais un contrat de deux ans, mais une entente de trois ans me va, a dit Green. Je voulais demeurer à Washington et je n’ai aucun problème à y jouer une saison de plus car j’aime la ville. Je voulais savoir s’ils avaient confiance en moi et ils l’ont démontré. Je voulais être certain d’être en bonne santé, car les Capitals sont une équipe très énergique. C’est très réconfortant. »

Green, qui est né à Calgary, a marqué 31 buts et totalisé 73 points en 2008-2009. La saison suivante, il a inscrit 19 buts et amassé 76 points.

Depuis la saison 2007-2008, Green est le quatrième défenseur à avoir totalisé le plus de points (236) dans la LNH. Il occupe le deuxième rang au chapitre des buts (79) et il est premier pour la moyenne de points par match (0,77).

Il a fait partie de la première équipe d’Étoiles à deux reprises, en plus d’être deux fois finaliste pour l’obtention du trophée Norris.

« Je ne pense pas que j’ai quelque chose à prouver, a-t-il dit. Je considère avoir retrouvé la forme tant physique que mental. Il ne me reste qu’à le démontrer. »

 

La LNH sur Facebook