Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Anthony Brodeur pourrait être repêché au New Jersey

samedi 2012-07-07 / 14:39 / LNH.com - Nouvelles

Par Mike G. Morreale - Journaliste LNH.com

Partagez avec vos amis


Anthony Brodeur pourrait être repêché au New Jersey

C’est un peu loin, mais il y a un nom qui pourrait ressortir parmi tous les autres lors du repêchage de 2013 qui aura lieu au Prudential Center de Newark au New Jersey.

Le gardien Anthony Brodeur, qui est bien le fils de qui l’on pense, sera certainement étroitement surveillé par de nombreux dépisteurs et directeurs généraux la saison prochaine.

Le fils du gardien des Devils du New Jersey est actuellement prévu comme un choix de moyenne ronde.

S’il devait être sélectionné, ce serait vraiment spécial pour un jeune comme lui de l’être dans un Etat où son père, Martin, est devenu une véritable légende. Agé de 17 ans, Brodeur complètera en 2012-13 son stage à l’école secondaire Stattuck-St-Mary’s, au Minnesota.

« Il a une chance de devenir un bon joueur, c’est un autre jeune qui apprécie l’anonymat de notre école », a déclaré son entraîneur Tom Ward à LNH.com. « Sans savoir qui il est, vous le compareriez probablement à un mini-Marty, avec son style hybride. Il rappelle John Bower, il va se jeter sur la glace en 'V' et protéger le filet comme son père.

« Il possède ce petit quelque chose d’un sur un million et il est un bon gardien. Il aurait pu jouer dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec mais il a dit non merci. Il a préféré le hockey collégial. Il a une bonne tête sur les épaules, il est calme et il ne se laisse pas perturber facilement. »

Brodeur entreprendra la saison sur la « liste C » du Bureau central de dépistage de la LNH, ce qui laisse entendre qu’il pourrait être repêché entre les quatrième et sixième rondes. Il existe aussi une bonne chance qu’il puisse améliorer son classement en cours de saison.

« S’il veut faire partie de l’élite, il va devoir se faire frapper par des rondelles », estime Ward. « Nos joueurs sont suivis de près mais il va devoir effectuer plus d’arrêts que les autres. Il apprécie d’être ce qu’il est et d’être le fils de Marty. Il est très fier que Marty soit son père mais en même temps il ne l’affiche pas comme une médaille. Et il travaille fort. »

Brodeur a conservé une fiche de 24-3-1 combinée à une moyenne de 2,31 et un pourcentage d’arrêts de .900 en 2011-12.

Selon Ward, le gardien de 5’11 et près de 180 livres visitera plusieurs collèges au cours de l’été et s’inscrira à un d’entre eux dans le cours de la saison.

« J’ai vu jouer Brodeur la saison dernière et j’ai aimé ce que j’ai vu », a déclaré Al Jensen du Bureau central de dépistage. « Il sera davantage surveillé comme un 'liste C' au début de la saison. Il a un style surtout hybride et il possède une partie de l’instinct de Marty. Il lit bien le jeu, il montre une bonne vitesse de réaction et il a des qualités athlétiques. Il a aussi une bonne mitaine et c’est un fort compétiteur. Il attirera assurément beaucoup d’attention mais ce sera un bon candidat à surveiller. »

On a demandé à Ward si Brodeur ressentait une pression supplémentaire du fait d’être le fils d’un futur membre du Temple de la renommée et de jouer à la même position que lui.

« Les fils de Brodeur ont grandi en le surveillant à la télé, ils n’ont donc rien connu d’autre », a-t-il répondu. « C’est juste 'Papa' pour eux et c’est bien ainsi. Il n’y a pas de pression supplémentaire. C’est seulement quand Marty est dans les gradins qu’Anthony croit qu’il doit jouer comme Jacques Plante. C’est le seul accroc à son armure, mais il va en venir à bout. »

Quatre joueurs qui ont porté les couleurs de Shattuck la saison dernière ont été sélectionnés au dernier repêchage: Theodore Blueger (52, Pittsburgh), John Draeger (68, Minnesota), Zach Stepan (112, Nashville) et Hunter Fejes (178, Phoenix). Shattuck a remporté en 2011-12 son deuxième championnat national consécutif chez les moins de 18 ans.

Pour le moment, l’ailier droit Max Becker est le seul autre joueur de Shattuck dont le nom est inscrit sur les listes du Bureau central de dépistage. Auteur de 34 buts et 70 points en 57 matchs en 2011-12, il apparaît lui aussi sur la « liste C ».

Suivez Mike Morreale sur Twitter à: @mike_morreale

 

La LNH sur Facebook