Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Treize défenseurs sont sélectionnés en première ronde au repêchage de la LNH ce qui égale le total record de 1996

samedi 2012-06-23 / 1:43 / LNH.com - Repéchage LNH 2012

Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

Partagez avec vos amis


Treize défenseurs sont sélectionnés en première ronde au repêchage de la LNH ce qui égale le total record de 1996

PITTSBURGH – Morgan Rielly, le défenseur des Warriors de Moose Jaw, est arrivé à Pittsburgh en vue du repêchage 2012 de la LNH sans savoir quelle équipe le sélectionnerait.

Dans un repêchage où les défenseurs abondaient, Rielly partait avec une prise contre lui en raison d’une déchirure à un ligament intérieur à un genou ce qui l’a limité à jouer seulement 18 matchs de la saison régulière de la ligue de l’Ouest.

Malgré tout, les Maple Leafs de Toronto en avaient vu assez pour le repêcher au cinquième rang, vendredi, faisant de Rielly le troisième des 13 défenseurs choisis en première ronde, ce qui a égalé la marque établie en 1996.

Les noms des défenseurs ont commencé à se faire entendre très tôt car trois des cinq premiers et huit des 10 premiers choix ont été des joueurs qui évoluent à la ligne bleue.

La razzia a commencé quand les Blue Jackets de Columbus ont choisi Ryan Murray, des Silvertips d’Everett, au deuxième rang.

Le directeur général des Blue Jackets, Scott Howson, a indiqué que Murray possédait des qualités qui le distinguaient des autres talentueux défenseurs admissibles au repêchage.

« Son sens du hockey, son caractère et son leadership le démarquent, a dit Howson. Ils sont tous de bons joueurs, ils sont tous de bons défenseurs. Ce ne fut pas facile à prendre, mais nous sommes contents de notre choix. »

Howson a laissé savoir que Murray pourrait gagner un poste avec l’équipe dès la saison prochaine.

« Je considère qu’il a une chance, a-t-il dit. La plupart des personnes à qui j’ai parlé m’ont toutes dites que (Nail) Yakupov et Murray sont les deux joueurs qui sont les plus près de jouer dans la ligue.”

Murray ne s’en cache pas, il a l’intention de jouer dans la LNH dès la prochaine campagne.

“ C’est le but que je me suis fixé, a dit Murray. Je veux y jouer aussitôt que possible.”

Après le choix de Griffin Reinhart, des Oil Kings d’Edmonton, par les Islanders de New York, au quatrième rang, le directeur général des Maple Leafs, Brian Burke, n’avait aucun doute quant à son choix.

“Quand les Islanders ont fait connaître leur choix, il n’y a eu aucune discussion et aucune hésitation à la table. On a confirmé notre choix dans l’ordinateur dès qu’ils nous l’ont demandé, a dit Burke. Nous avons tenu notre réunion de recrutement il y a trois semaines et il était au premier rang de notre liste. Et on n’a pas changé d’idée lors de notre rencontre finale.”

Rielly a indiqué qu’il n’avait aucune idée à savoir quelle équipe le repêcherait.

“Je ne savais pas à quoi m’attendre, a dit Rielly à LNH.com. Je n’avais aucune attente en ce qui concerne le rang de sélection… Je me suis présenté à l’amphithéâtre avec aucune idée préconçue. Être choisi par les Leafs est incroyable, un rêve qui devient réalité pour un jeune Canadien. C’est un grand honneur. Je suis un peu surpris, mais je suis très heureux.”

Quand Burke a appris comment Rielly a travaillé si fort pour revenir de sa blessure à un genou, son idée était faite ainsi que celle de son équipe de recrutement.

“Ce jeune homme n’a pas considéré sa blessure comme un empêchement pour realiser son rêve. Il s’en est servi comme un défi, a dit Burke. Il a relevé ce défi de brillante façon en travaillant fort dans sa période de réadaptation. Pendant sa guérison, il allait même rejoindre ses coéquipiers dans les villes adverses, ça démontre tout son caractère. Il a été impressionnant pendant toute cette période.”

Rielly a de grandes habiletés, mais en raison de sa blessure, il n’a pas pu le démontrer comme il aurait aimé le faire.

“J’ai vu Rielly faire des choses sur la patinoire qu’aucun autre joueur n’a accompli, a déclaré le recruteur B.J. MacDonald de la Centrale de la LNH. Je l’ai vu faire des petites passes à des joueurs qui ne s’attendaient pas à recevoir la rondelle. Il est le genre de joueur qui peut mener une attaque et être le premier à revenir dans sa zone. Sa créativité en faisait l’un des meilleurs joueurs de la Ligue de l’Ouest. Il est comme un joueur d’échec, il pense à un ou deux coups avant tout le monde. Il voit des jeux que personne ne voit.”

Rielly a été le troisième défenseur de la Ligue de l’Ouest choisi parmi les huit premiers joueurs, après Murray et Reinhart. Mathew Dumba, des Rebels de Red Deer, a été sélectionné au septième rang par le Wild du Minnesota, tandis que Derrick Pouliot, de Portland, a été repêché en huitième place par les Penguins de Pittsburgh.

“Je pense que l’on s’est tous poussé un peu pendant la saison, a affirmé Reinhart à LNH.com. C’est vraiment plaisant d’être classé parmi ce groupe. Nous étions tous motivés en raison de l’attention des médias envers les défenseurs de la Ligue de l’Ouest.”

Rielly a ajouté qu’il n’avait pas été surpris de voir ses collègues de la Ligue de l’Ouest être sélectionnés à des rangs si élevés.

“Nous avions un groupe de bons défenseurs admissibles au repêchage et en faire partie représente un grand honneur”, a-t-il dit.

Le défenseur suédois Hampus Lindholm, qui a joué 20 matchs avec Rogle dans la deuxième division de la ligue d’élite de la Suède, a été choisi au sixième rang par les Ducks d’Anaheim. Il était classé au quatrième rang par la Centrale lors du dévoilement final de la liste des joueurs européens. Il a été un peu surpris d’être le premier Européen sélectionné.

“J’ai été un peu surpris, mais j’avais discuté avec les Ducks et je savais qu’ils étaient intéressés à me repêcher, a dit Lindholm à LNH.com. J’ai été surpris, mais ce fut plaisant.”

Lindholm a fait savoir que son contrat ne viendra à échéance que l’année prochaine et qu’il a l’intention de jouer au moins une autre saison en Suède.

Le directeur général des Ducks, Bob Murray, a indiqué qu’il était très heureux d’avoir repêché le défenseur de 6 pi 3 po, 195 livres.

“Hampus est un défenseur complet qui joue avec calme et passion, a dit Murray. Nous sommes vraiment contents d’avoir pu le sélectionner au sixième rang.”

Les quatre sélections suivantes ont été des défenseurs: Dumba, Pouliot, Jacob Trouba, de l’équipe nationale de développement des États-Unis, qui a été choisi par les Jets de Winnipeg au neuvième rang, alors que Slater Koekkoek a été repêché en 10e place par le Lightning de Tampa Bay.

Howson a fait savoir que le nombre de défenseurs choisis en première ronde lui avait rappelé le repêchage de 2008, quand six défenseurs avaient été sélectionnés parmi les 10 premiers et 12 en première ronde.

Parmi ceux-là, Drew Doughty (2e), des Kings, au deuxième rang; Alex Pietrangelo (4e), des Blues de Saint Louis; Tyler Myers (12e), des Sabres de Buffalo; le gagnant du trophée Norris 2012 Erik Karlsson (15e), des Sénateurs d’Ottawa; Michael Del Zotto (20e), des Rangers de New York; et John Carlson (27e), des Capitals de Washington.

“Ça me rappelle le repêchage de 2008, a dit Howson. Cette année, six des huit premiers sont des défenseurs. C’est beaucoup de défenseurs, surtout que la tendance était de choisir des attaquants, car ils pouvaient attendre la LNH plus tôt. Ce fut un repêchage unique.”

Les autres défenseurs repêchés en première ronde ont été Cody Ceci, des 67’s d’Ottawa, qui a été choisi au 15e rang par les Sénateurs d’Ottawa; Olli Maatta, de London, qui a été repêché en 22e position par les Penguins; Michael Matheson, de l’Université Dubuque, qui a été choisi au 23e rang par les Panthers; Jordan Schmaltz, de Green Bay, qui a été la 25e sélection par les Blues; et Brady Skjei, de l’équipe nationale de développement des États-Unis, qui a été le 28e joueur réclamé par les Rangers.

Le directeur du recrutement de la LNH, Dan Marr, voit lui aussi des ressemblances avec la séance de 2008, en ce qui concerne le groupe de défenseurs. Selon lui, les défenseurs de cette année pourraient se distinguer autant que le talentueux groupe de 2008.

“Ces jeunes ont certainement les habiletés et le sens du hockey pour avoir autant d’impact au sein de leur équipe respective que le groupe de 2008 a eu’, a dit Marr à LNH.com.

Contactez Adam Kimelman à akimelman@nhl.com. Suivez-le sur Twitter: @NHLAdamK