Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe

Les Oilers devraient garder leur premier choix

jeudi 2012-06-21 / 20:07 / LNH.com - Repéchage LNH 2012

Par Mike G. Morreale - Journaliste LNH.com

PITTSBURGH – Si Steve Tambellini n’a pas dévoilé quel serait le premier choix du repêchage de vendredi, il a offert quelques informations lors d’une rencontre avec les médias jeudi après-midi.

Le directeur général des Oilers d’Edmonton a commencé par faire savoir qu’il a reçu plusieurs appels concernant la possibilité d’échanger son premier choix « mais rien pour que ça vaille la peine d’en discuter ».

Deuxièmement, a-t-il ajouté, son personnel de dépisteurs dirigé par Stu MacGregor, demeure « très » convaincu du joueur qu’il faudra sélectionner.

« Nos dépisteurs sont restés cohérent depuis la mi-saison, a dit Tambellini. Il y a eu quelques changements, comme toujours, mais en gros ils ont conservé la même opinion quant à la direction à suivre et au classement des choix. Je suis donc très à l’aise avec l’estimation de Stu. »

Les Oilers détiennent le premier choix une troisième fois de suite et ils ne semblent pas s’être trompés en choisissant Taylor Hall et 2010 Ryan Nugent-Hopkins en 2011.

Tambellini n’a pas mordu à l’hameçon quand on l’a questionné sur la qualité du repêchage de cette année.

« Il y a un bon équilibre, a-t-il répondu. Je pense que ce repêchage a été sous-estimé et qu’on réalise maintenant qu’il y a de bons candidats. »

Plusieurs croient que le choix des Oilers se fera entre l’ailier droit Nail Yakupov et le défenseur Ryan Murray. Alex Ovechkin (Washington), en 2004, a été le dernier Russe sélectionné au premier rang tandis que le dernier défenseur a été Erik Johnson (St.Louis) en 2006.

Yakupov, du Sting de Sarnia, est l’espoir le mieux coté en Amérique du Nord par le Bureau central de dépistage de la LNH, suivi de Murray, des Silvertips d’Everett, du centre Mikhail Grigorenko, des Remparts de Québec, d’un autre Russe, Alex Galchenyuk, un coéquipier de Yakupov à Sarnia, lui aussi d’origine russe par son père, et du défenseur Morgan Rielly, des Warriors de Moose Jaw.

Pas moins de six défenseurs sont classés parmi les 10 premiers.

« Chaque repêchage a ses particularités, a tenu à rappeler Tambellini. Cette année, il y a peut-être moins de joueurs susceptibles d’accéder immédiatement à la LNH mais qui vont devenir très bons dans un proche avenir. »

Les Oilers ont terminé au 29e rang sur 30 équipes en 2011-12, mais ils ont gagné la loterie en vue du repêchage. On l’a dit, Tambellini prévoit conserver son choix.

« J’ai eu plusieurs discussions… encore jeudi j’en ai eu quelques-unes, a-t-il révélé. Comme je le répète depuis le début, il faudrait une addition vraiment significative à notre équipe pour que je soumette une offre à Kevin (Lowe) et nos propriétaires. Nous n’avions pas envisagé gagner la loterie mais cela nous met dans une merveilleuse position pour aller de l’avant et je suis très à l’aise de conserver mon choix si rien ne change d’ici là. »

Tambellini a-t-il reçu une offre qui l’a forcé à réfléchir?

« Pas une assez intéressante pour en discuter avec mon personnel, répond-il. Et ça n’arrivera peut-être pas, mais je suis très à l’aise avec cette situation. Un atout pourra s’ajouter à cette organisation en plus de (Ryan) Nugent-Hopkins, (Taylor) Hall, (Jordan) Eberle, (Magnus) Paajarvi, (Jeff)] Petry et aussi quelques jeunes défenseurs qui s’en viennent. »

Tambellini a cherché à savoir comment le joueur qu’il convoite en est arrivé au point où il est rendu dans sa carrière.

« On veut savoir comment ce joueur en est arrivé à ce statut, dit-il. Il a eu beaucoup de travail, de sacrifices et d’engagement… il n’y a pas que le talent. Il faut généralement un bon groupe de soutien… la famille, les mentors, les entraîneurs.

« Le leadership dans le vestiaire compte beaucoup aussi. On n’en a jamais assez, les équipes championnes en ont en quantité et c’est ce que nous visons. »

Suivez Mike Morreale sur Twitter à: @mike_morreale