SHARE
Partagez avec vos amis


La LNH dévoile les équipes d’étoiles et l’équipe d’étoiles des recrues pour la saison 2011-12

mercredi 2012-06-20 / 23:42 / LNH.com - Nouvelles

LNH.com

Partagez avec vos amis


La LNH dévoile les équipes d’étoiles et l’équipe d’étoiles des recrues pour la saison 2011-12

Le centre des Penguins de Pittsburgh Evgeni Malkin a été élus au sein de la première équipe d’étoiles pour la troisième fois de sa carrière alors que le défenseur des Predators de Nashville Shea Weber reçoit cet honneur pour la deuxième fois. La Ligue nationale de hockey a en effet rendu publics les résultats des votes pour ses équipes d’étoiles de la dernière campagne mercredi soir.

Malkin fait partie de la première équipe d’étoiles pour la troisième fois au cours des cinq dernières saisons, alors que Weber s’y retrouve pour la deuxième campagne de suite.

Le gardien des Rangers de New York Henrik Lundqvist, le défenseur des Sénateurs d’Ottawa Erik Karlsson, l’ailier gauche des Devils du New Jersey Ilya Kovalchuk et l’ailier droit des Penguins de Pittsburgh James Neal accompagnent Malkin et Weber sur la première équipe d’étoiles.

Tout comme en 2011, le centre du Lightning de Tampa Bay Steven Stamkos a été élu sur la deuxième équipe d’étoiles, lui qui a dominé le classement des marqueurs avec 60 buts cette saison, sa meilleure récolte en carrière. Pour la quatrième fois de sa carrière, le défenseur des Bruins de Boston Zdeno Chara voit son nom être inscrit dans la deuxième équipe d’étoiles. Il a de plus fait partie de la première équipe d’étoiles à deux reprises.

Stamkos et Chara sont accompagnés par quatre joueurs qui reçoivent cet honneur pour la première fois : le gardien des Kings de Los Angeles Jonathan Quick, le défenseur des Blues de Saint-Louis Alex Pietrangelo, l’ailier gauche des Coyotes de Phoenix Ray Whitney et l’ailier droit des Rangers de New York Marian Gaborik.

L’élection des membres des équipes d’étoiles est effectuée par les représentants de l'Association des journalistes du hockey professionnel au terme de la saison régulière.

La LNH a également fait connaître la composition de l’équipe d’étoiles des recrues pour la saison 2011-12. Les trois joueurs en nomination pour le trophée Calder en font notamment partie, soit les attaquants Adam Henrique des Devils du New Jersey, Gabriel Landeskog de l’Avalanche du Colorado et Ryan Nugent-Hopkins des Oilers d’Edmonton.

Ces trois joueurs sont rejoints sur l’équipe d’étoiles des recrues par le gardien des Sabres de Buffalo Jhonas Enroth et des défenseurs Justin Faulk des Hurricanes de la Caroline et Jake Gardiner des Maple Leafs de Toronto.

Encore une fois, la composition de cette équipe d’étoiles est déterminée par un scrutin mené au sein de l'Association des journalistes du hockey professionnel à la fin de la saison régulière. Voici un résumé de la brillante saison de chacun des membres de l’équipe d’étoiles des recrues.

GARDIEN

Jhonas Enroth, Sabres de Buffalo : Enroth a évolué avec les Sabres pour toute la durée de la saison 2011-12 après avoir passé la majeure partie des trois campagnes précédentes au sein du club-école des Sabres dans la LAH, à Portland dans le Maine. Ce cerbère de 23 ans a effectué 26 présences cette saison, un sommet chez les gardiens recrues dans le circuit, présentant une fiche de 8-11-4, une moyenne de buts alloués de 2,70 et un pourcentage d’arrêts de .917. Au début de la saison, Enroth a donné un bon coup de main à Ryan Miller, le gardien numéro un des Sabres, en remportant ses six premiers départs, au cours desquels il n’a jamais accordé plus de deux buts.

DÉFENSEURS

Justin Faulk, Hurricanes de la Caroline : La transition de Faulk de l’Université de Minnesota-Duluth, qu’il a mené au championnat de la NCAA en 2010-11, à la Ligue nationale s’est très bien déroulée. Non seulement a-t-il percé l’alignement des Hurricanes à l’âge de 19 ans, il a aussi dominé tous les défenseurs recrues de la ligue au chapitre du temps passé sur la patinoire (22:50 par match en moyenne). Il a également terminé à égalité au sommet avec huit buts, dont cinq en supériorité numérique (premier parmi les défenseurs de première année). Il s’agit de la deuxième saison de suite où un joueur des Hurricances repêché en 2010 est élu au sein de l’équipe d’étoiles des recrues puisque Jeff Skinner, récipiendaire du trophée Calder en 2011, en faisait partie l’an dernier.

Jake Gardiner, Maple Leafs de Toronto : Sélectionné en première ronde (17e au total) par Anaheim en 2008 avant d’être échangé à Toronto en février 2011, Gardiner a effectué ses débuts dans la LNH après avoir disputé trois saisons exceptionnelles à l’Université du Wisconsin. Il avait également effectué un court séjour avec les Marlies de Toronto dans la LAH à la fin de la dernière campagne. Il a terminé au premier rang des pointeurs chez les défenseurs recrues avec 30 points (7 buts et 23 mentions d’aide) en 75 parties. Ses 21:35 de temps de glace le placent au troisième rang, lui qui a passé plus de 20 minutes sur la patinoire à 56 reprises.

ATTAQUANTS

Adam Henrique, Devils du New Jersey : Choix de troisième ronde des Devils en 2008 et gagnant de deux Coupe Memorial consécutives avec les Spitfires de Windsor de la OHL en 2009 et 2010, Henrique a comblé un vide important dans l’alignement des Devils lors de la blessure au tendon d’Achille du centre numéro un de l’équipe, Travis Zajac, ce dernier n’ayant disputé que 15 rencontres cette saison. Henrique a pleinement profité de l’occasion qui s’offrait à lui et il a récolté 51 points (16 buts et 35 mentions d’aide) en 74 rencontres. Il a terminé au premier rang chez les recrues au chapitre des mentions d’aide, des buts en infériorité numérique (quatre), en plus de terminer troisième au chapitre des points et d’inscrire la plus longue séquence de matchs avec au moins un point chez les joueurs de première année (sept rencontres, du 25 novembre au 8 décembre).

Gabriel Landeskog, Avalanche du Colorado : Deuxième joueur sélectionné au total au repêchage de 2011, Landeskog a joué un rôle de premier plan chez l’Avalanche, qui a récolté 20 points de plus que la saison dernière. Landeskog a inscrit 52 points (22 buts et 30 mentions d’aide) en 82 parties, terminant ainsi à égalité au sommet des pointeurs chez les recrues à égalité avec Ryan Nugent-Hopkins d’Edmonton (18-34-52) qu’il devance toutefois puisqu’il a inscrit davantage de buts. Landeskog a terminé au deuxième rang chez les recrues dans la colonne des buts et troisième pour les mentions d’aide, ce qui fait de lui la seule recrue à apparaître dans le top trois de chacune des catégories offensives. Il a dominé tous les joueurs de première année en plus d’établir un record de l’Avalanche avec 270 lancers, et il a été la seule recrue à terminer au premier rang des buteurs de son équipe.

Ryan Nugent-Hopkins, Oilers d’Edmonton : Un début de carrière exceptionnel a rapidement mis fin aux interrogations quant à savoir où Nugent-Hopkins, le premier choix au total en 2011, allait passer la saison 2011-12. Il a marqué le but égalisateur lors du match d’ouverture contre Pittsburgh avant d’inscrire un tour du chapeau à son troisième match en carrière en plus de devenir le premier joueur de 18 ans de l’histoire de la ligue à récolter cinq mentions d’aide dans une rencontre le 19 novembre contre Chicago. Nugent-Hopkins a finalement terminé à égalité en tête des pointeurs chez les recrues (18 buts et 34 mentions d’aide) malgré le fait qu’il a manqué 20 rencontres en raison d’une blessure. Sa moyenne de 0,84 point par rencontre lui confère le premier rang chez les recrues.

2016 NHL Winter Classic Gigapixel photo

La LNH sur Facebook