Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Les Capitals trouvent une façon de rester en vie

jeudi 2012-05-10 / 1:00 / LNH.com - Nouvelles

Par Corey Masisak - Journaliste LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Capitals trouvent une façon de rester en vie

WASHINGTON – Pendant des années, les Capitals de Washington étaient des habitués des séries seulement pour voir leur saison se terminer en queue de poisson. Que ce soit en raison d’une punition douteuse, d’un but chanceux, d’un gardien qui se surpassait ou quoi que ce soit d’autre, ils trouvaient toujours une façon de se faire éliminer.

On ne compte plus le nombre de fois où ils ont été victimes des mêmes épreuves depuis le début des présentes séries, mais cette fois ils sont toujours en vie.

« Ça montre le caractère que nous avons », a déclaré Matt Hendricks après que les Capitals aient forcé la présentation d’un septième match en disposant des Rangers de New York 2-1 mercredi. « Chaque joueur dans ce vestiaire a du caractère. On ne sent jamais qu’un seul va abandonner. On s’attend tous à gagner. »

En première ronde contre les Bruins de Boston, champions de la Coupe Stanley, les Capitals tiraient de l’arrière 2-1 dans la série et devaient disputer le quatrième match sans leur meilleur joueur de centre, Nicklas Backstrom, suspendu, mais ils ont gagné. Puis ils ont perdu une occasion d’éliminer les Bruins devant leurs partisans lors du sixième match mais sont allés gagner le septième à Boston.

Les obstacles ont encore été plus troublants contre les Rangers. Ils ont perdu un match en troisième période supplémentaire et un autre après avoir concédé le but égalisateur à 7,6 secondes de la fin de la troisième période mais se sont relevés chaque fois pour remporter l’affrontement suivant.

Encore lors du dernier match, ils ont appris quelques minutes avant la mise en jeu initiale que leur centre défensif Jay Beagle ne pourrait pas endosser l’uniforme en raison d’une blessure au bas du corps. Mais ils ont marqué dès la deuxième minute de jeu et bien tenu le coup jusqu’à la fin.

« On répète depuis le début des séries que nous sommes déterminés, a déclaré Karl Alzner. Nous avons la peau dure. Nous savons ce que nous avons à faire pour venir de l’arrière. C’était une belle façon de commencer le match en marquant un but et ça nous a permis de ranger la foule derrière nous. »

« Il y a beaucoup de caractère dans ce vestiaire, a redit l’entraîneur Dale Hunter. Les gars se sont sacrifiés et ont disputé un bon match à New York (cinquième match) mais on a perdu quand même. Ce soir ils ont lutté encore et démontré leur force de caractère. »

Jeff Halpern a remplacé Beagle et s’est montré coupable de la même faute qui a coûté le match deux soirs plus tôt au Madison Square Garden. Comme Joel Ward, il a écopé de quatre minutes de punitions pour bâton élevé.

La situation était différente: on n’était qu’à la deuxième période et les Capitals menaient 2-0. Mais il n’empêche que les Rangers ont obtenu une magnifique occasion de revenir dans le match. Mais non seulement n’ont-ils guère menacé, les Capitals ont obtenu la meilleure chance de marquer et ont profité par la suite d’un avantage psychologique.

« Je pense que nous croyons tous en nos moyens, a expliqué John Carlson. Nous savons que nous avons une bonne équipe. Nous avons fait preuve de caractère en luttant pour accéder aux séries puis encore en première ronde. Je pense que tout le monde a une bonne sensation, que nous ayons des hauts ou des bas. Nous avons connu des moments difficiles, mais nous avons fait ce qu’il fallait pour rester en vie. Nous devrons faire la même chose samedi.”

Ce sera alors l’occasion pour le noyau de l’équipe de se rendre pour la première fois en finale de l’Association de l’Est. Les Capitals ont échoué en 2009 quand ils ont perdu le septième match à domicile aux mains des Penguins de Pittsburgh.

Il ne reste plus que quelques joueurs de cette équipe d’il y a trois ans, le directeur général George McPhee ayant remodelé sa formation avec comme objectif de trouver les bons joueurs pour accompagner ses jeunes superstars.

Pour des jeunes comme les défenseurs Alzner et Carlson et l’inattendu gardien recrue Braden Holtby, ce sera une toute première chance d’aller aussi loin. Ils viennent de passer plusieurs tests avec succès, mais celui de samedi à New York sera encore plus important.

« Je pense que tout le monde est prêt à faire absolument tout ce qu’il faut, a dit Carlson. C’est gros et je pense que tout le monde y trouve sa motivation. On a fait du bon travail jusqu’ici. »

Alzner confirme: « C’est extraordinaire. Un autre septième match – nous sommes privilégiés de pouvoir disputer ces matchs. Ce serait toute une sensation de gagner dans cet édifice et de surprendre plein de monde. Il s’agit d’avoir du plaisir. C’est dans ces moments-là qu’on semble jouer nos meilleurs matchs, alors c’est ce qu’on va faire. »

 

La LNH sur Facebook