Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Devils éliminent les Flyers grâce à un gain de 3-1

mercredi 2012-05-09 / 0:24 / LNH.com - Nouvelles

Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com



PHILADELPHIE - Parfois, il vaut mieux être chanceux que bon. Les Devils du New Jersey ont été chanceux et bons dans un gain de 3-1 aux dépens des Flyers de Philadelphie lors du cinquième match de la demi-finale de l’Association de l’Est.

Grâce à deux bonds chanceux en l’espace de près de trois minutes en première période et à leur pression constante en attaque qui a muselé les joueurs des Flyers pendant presque toute la série, les Devils ont remporté leur série demi-finale pour accéder à la finale de l’Association de l’Est pour la première fois depuis 2003. Ils avaient alors mis la main sur la troisième Coupe Stanley de leur histoire.

« Pour plusieurs de nos joueurs, on dirait que ça fait très longtemps », a dit Martin Brodeur en parlant du dernier passage des Devils en finale d'Association. « C'est difficile d'y parvenir. Nous sommes chanceux de nous être rendus si loin.»

C’est également la troisième fois que les Devils battent les Flyers en séries éliminatoires. Ils les avaient aussi éliminés en 1995 et en 2000 et à ces deux occasions, ils avaient ensuite remporté la Coupe Stanley. À présent, le New Jersey pourra se reposer un peu avant d’affronter le vainqueur de la série opposant les Rangers de New York aux Capitals de Washington. Les Rangers mènent cette série 3-2 et la sixième partie aura lieu mercredi à Washington (19h30 HE; RDS, CBC).

Bryce Salvador et David Clarkson ont compté au premier tiers pour les Devils et Ilya Kovalchuk a ajouté le but d’assurance tôt en troisième période pour permettre au New Jersey de gagner les quatre dernières parties de la série après avoir échappé le premier match en prolongation.

« Nous avons simplement suivi le plan de match et fait les choses nécessaires afin d'obtenir du succès, a mentionné l'entraîneur Peter DeBoer. Marty a fait des arrêts aux bons moments et nous avons tenu le coup. »

Les Flyers, privés du meilleur compteur des séries Claude Giroux, qui purgeait une suspension, ont dû se contenter d’un seul but en première période marqué par Maxime Talbot. Martin Brodeur a terminé la rencontre avec 27 arrêts à sa fiche.

Philadelphie est éliminée en demi-finale d’association pour une deuxième année de suite. L’an dernier, les Flyers avaient été balayés par les Bruins de Boston.

« La série aurait dû être plus serrée », a déclaré Giroux, vêtu d'un complet.

Le gardien de but des Flyers Ilya Bryzgalov a lui aussi réalisé 27 arrêts, mais les Devils ont inscrit le but gagnant à la suite d’une bévue du gardien russe.

À 12:45 du premier vingt, le défenseur Kimmo Timonen a remis la rondelle à Bryzgalov. Le gardien de but a tenté de la lui retourner, mais la rondelle a heurté le bâton de Clarkson avant de glisser derrière la ligne des buts. Les Devils prenaient ainsi les devants dans le match et ils n’allaient plus jamais regarder derrière.

« Honnêtement, je n'avais aucune idée que la rondelle était rentrée dans le but avant d'entendre la foule crier, a raconté Clarkson. Le simple fait d'avoir fait de l'échec-avant a mené au but, c'est incroyable. »

Le but égalisateur a aussi été le résultat d’un mauvais bond pour Philadelphie. Salvador a décoché un lancer de la pointe gauche, mais le disque a dévié sur l’attaquant des Flyers Wayne Simmonds avant de déjouer Bryzgalov, qui s’était agenouillé pour bloquer le tir, par-dessus l’épaule droite.

Talbot a ouvert la marque pour les Flyers après 7:18 de jeu dans la rencontre. Il a inscrit son quatrième but des séries d’après-saison après avoir balayé une rondelle libre sous Brodeur. Cependant, marquer le premier but du match ne veut rien dire cette année pour les Flyers. Lors de leurs 11 matchs éliminatoires, l’équipe qui a compté en premier a présenté un dossier de 1-10 et les Flyers eux-mêmes ont perdu sept des huit parties lors desquelles ils ont ouvert la marque.

Philadelphie a eu plusieurs occasions d’égaler le pointage dans les deux dernières périodes de jeu, mais son attaque, qui a été l’une des plus productives de la ligue en saison régulière et qui a complètement dominé Pittsburgh en première ronde, est demeurée impuissante. Les Flyers ont obtenu 27 tirs au but, dont 11 au premier engagement.

Ils n’ont obtenu aucun lancer lors d’une supériorité numérique tôt en deuxième période. Puis, à 6:17, Brière s’est retrouvé devant un filet désert après que Brodeur eut trébuché en tentant de récupérer la rondelle derrière son filet. Malheureusement, le disque a frappé le poteau et les Devils ont par la suite été en mesure de dégager leur territoire.

Les Flyers concluent cette série avec une fiche de 3 en 19 en avantage numérique après avoir capitalisé 12 fois en 23 occasions en première ronde.

Les joueurs de Philadelphie ont maintenu la pression en troisième période, mais ils ne sont pas parvenus à surmonter les problèmes qui auront causé leur perte, c’est-à-dire leur difficulté à sortir la rondelle de leur zone et leur incapacité à gérer la pression générée par l’échec avant des Devils.

Kovalchuk a mis le match hors de la portée des Flyers avec un but en avantage numérique après cinq minutes de jeu en troisième période. James van Riemsdyk était au cachot pour avoir retenu lorsque Dainius Zubrus a remporté sa mise en jeu devant Talbot. Zubrus a alors poussé la rondelle vers Kovalchuk, dont le puissant lancer a déjoué Bryzgalov, qui avait la vue voilée.

« Le fait de pouvoir utiliser quatre trios et six défenseurs aide vraiment, a analysé DeBoer. C'est un sport d'équipe. Nous jouons de cette manière et les joueurs croient que c'est la bonne chose à faire. Cependant, c'est une bonne équipe que nous avons battue et la route est encore longue. »

Vous pouvez joindre Adam Kimelman au akimelman@nhl.com. Suivez-le sur Twitter : @NHLAdamK

La Presse Canadienne a contribué a cet article

Pour toutes les nouvelles et analyses des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2014, choisissez votre séries
vs.
La série débute le 18 avril
vs.
Montréal mène la série 1-0
vs.
Pittsburgh mène la série 1-0
vs.
New York mène la série 1-0
vs.
Le Colorado mène la série 1-0
vs.
St. Louis mène la série 1-0
vs.
Anaheim mène la série 1-0
vs.
San Jose mène la série 1-0
 

La LNH sur Facebook