Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Coyotes gagnent 1-0 et poussent les Predators à un match de l’élimination

vendredi 2012-05-04 / 22:52 / LNH.com - Nouvelles

Par Corey Masisak - Journaliste LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Coyotes gagnent 1-0 et poussent les Predators à un match de l’élimination


NASHVILLE – L’entraîneur Dave Tippett pensait que ses Coyotes auraient pu se sauver avec une victoire sur la route n'eut été de quelques erreurs lors du troisième match de la série à Nashville. Les erreurs ont été très rares lors du quatrième match présenté vendredi soir et les visiteurs de Phoenix ont blanchi les Predators 1-0 pour prendre une avance de 3-1 dans la série.

Les Coyotes auront donc l’occasion d’éliminer les Predators lundi chez eux en Arizona et de passer en finale d'Association pour la première fois de leur histoire.

Le capitaine Shane Doan a marqué le seul but de la rencontre à 14:25 de la première période et Mike Smith a repoussé 25 rondelles, deux de plus que Pekka Rinne.

Les Predators, qui se sont privés une deuxième fois des services d’ Alexander Radulov et Andrei Kostitsyn, vont penser longtemps à toutes ces chances manquées souvent sans même que Smith ait à faire un arrêt, spécialement en deuxième période.

"Coyote ugly" (à la façon laide des Coyotes), a blagué Smith après son deuxième blanchissage des séries.  "Nous avons juste trouvé une façon de l’emporter sur la route."

Les Coyotes ont mérité de prendre l’avance après une forte première période, limitant les Predators à cinq tirs au filet et résistant assez facilement à deux désavantages numériques, deux jours après avoir joué les 20 premières minutes en accumulant les erreurs. 

Rinne a eu à effectuer quelques beaux arrêts en début de rencontre mais Doan l’a battu d’un revers de l’enclave après avoir soutiré la rondelle à Hal Gill le long de la bande. Doan a marqué son troisième but des séries entouré de quatre joueurs des Predators mais aucun qui l’embêtait vraiment.

Les Predators ont dominé le deuxième engagement mais n’ont jamais pu apporter la touche finale. Ils ont gagné 14 des 18 mises en jeu et créé 24 occasions de tir au filet, le double de la première période.

Patric Hornqvist a obtenu trois de ces chances mais n’a jamais visé le filet. Il a atteint le poteau puis lancé par-dessus et à côté. Il a totalisé cinq des 10 tirs ratés de son équipe au cours de la période.

Les Coyotes ont limité le nombre de chances de leurs rivaux en troisième période. Les Predators ont cru marquer lors d’une mêlée devant le filet avec un peu plus de sept minutes à jouer mais le but a été immédiatement refusé et la reprise vidéo a confirmé la décision.
 

La LNH sur Facebook