Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
 

Les Predators devront se battre sans Alexander Radulov et Andrei Kostitsyn dans le 3e match

mardi 2012-05-01 / 16:23 / LNH.com - Nouvelles

Par John Manasso - correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Predators devront se battre sans Alexander Radulov et Andrei Kostitsyn dans le 3e match
NASHVILLE – Les Predators de Nashville ont annoncé, mardi matin, que leurs attaquants Andrei Kostitsyn et Alexander Radulov ne disputeront pas le troisième match de la série demi-finale de l’Association de l’Ouest contre les Coyotes de Phoenix,  mercredi soir (21h HE; RDS, TSN) car ils ont violé un règlement d’équipe.

« Les Predators de Nashville ont quelques règles que tout le monde doit suivre », a écrit dans un communiqué, le directeur général David Poile. « Nous avons toujours fait en sorte que l’équipe passe en premier. Ne pas respecter les règles d’équipe démontre une injustice envers ses coéquipiers. »

Poile a ajouté d’autres commentaires quand il a rencontré les journalistes plus tard dans la journée.

« Au cours de mes 30 années à titre de directeur général, j’ai toujours tenté de respecter chaque joueur et de ne pas les faire passer avant l’équipe, a déclaré Poile. Ils ont violé une règle d’équipe qu’ils connaissaient... Ils savent qu’ils ne joueront pas le troisième match. Cette annonce crée une grande distraction à toute l’organisation aujourd’hui, mais nos joueurs pourront ainsi se préparer adéquatement pour le match de demain (mercredi).

« C’est très décevant qu’une telle chose arrive peu importe quand, mais c’est une décision facile à prendre pendant les séries éliminatoires. J’ai toujours tenté de faire de bonnes choses dans ma vie personnelle et dans ma vie professionnelle. Je fais toujours passer l’équipe avant les joueurs. »

Poile n’a pas voulu préciser quelle règle les deux joueurs n’avaient pas respectée. Il a dit que ce sera à l’entraîneur en chef, Barry Trotz, de décider si les deux joueurs disputeront le quatrième match.

L'entraîneur en chef, Barry Trotz, a indiqué que la décision avait été rendue en tenant compte de la responsabilité.

« Dans la vie, vous devez faire les bonnes choses, nous insistons sur la responsabilité de chacun, a dit Trotz. Nous sommes un groupe, c'est comme être un membre d'une famille. Ils ont commis une erreur et nous disputerons le troisième match sans eux.

« Je n’en dirai pas plus. Chaque équipe a des règles à suivre et ce qu’ils ont fait était inacceptable. »

On a demandé à Radulov s’il savait qu’il avait violé une règle d’équipe et à sa réponse on peut prétendre qu’il n’a pas respecté le couvre-feu.

« Je ne suis pas rentré si tard… Mais, je ne veux pas parler de cela. L’organisation a fait ce qu’elle devait faire et je respecte leur décision. Je suis déçu et je reconnais mon erreur. Et si j’ai une chance de disputer une autre rencontre, je ferai tout pour aider l’équipe à gagner », a déclaré Radulov.

Pour ce qui est d’Andrei Kostitsyn, il n’a pas rencontré les médias.

Radulov a indiqué qu’il avait rencontré Poile et qu’il respectait sa décision.

« Je supporterai tous les joueurs, a-t-il ajouté. J’espère vraiment que cela ne nuira pas à l’équipe et qu’on remportera le troisième match. »

Il a indiqué qu’il regrettait l’incident et qu’il s’était adressé à ses coéquipiers.

« D’un côté j’ai eu tort, mais d’un autre… Comme je l’ai dit, je ne veux pas avoir à prouver que j’ai raison, a dit Radulov. J’ai commis une faute. »

Au début de l’entraînement tenu au Centennial Sportsplex, mardi, Kostitsyn et Radulov ont sourcillé quand ils ont vu qu’ils revêtiraient un chandail jaune en compagnie de l’homme fort Brian McGrattan, qui n’a pas encore disputé un match dans les présentes séries éliminatoires.

Trotz a eu une rencontre avec Radulov à l’hôtel de l’équipe à Phoenix, dimanche, après la défaite de 5-3.

Lundi, l’entraîneur en chef n’a pas voulu préciser la teneur de la discussion et il n’a pas voulu dire non plus si Radulov disputerait le troisième match, précisant qu’il l’ignorait pour le moment, tout en ajoutant qu’il y avait plusieurs joueurs qui pourraient être remplacés.

Radulov a joint les Predators en mars après avoir joué pendant quatre saisons dans la KLH. Il a été le meilleur pointeur de l’équipe avec cinq points dans la série contre les Red Wings de Detroit. Mais il présente une fiche de moins-3 dans les deux premiers matchs contre les Coyotes.

Dimanche sur les ondes de NBC Sports Network, il a sévèrement été critiqué par l’analyste Keith Jones qui lui reprochait son manque d’effort.

Kostitsyn, dont le frère Sergei joue aussi avec les Predators, a été acquis des Canadiens à la date limite des échanges en mars.

L’entraîneur en chef des Red Wings, Mike Babcock, est allé jusqu’à dire que la présence d’Andrei Kostitsyn au sein du troisième trio des Predators était l’une des raisons de leur victoire. L’ex-joueur des Canadiens a marqué un but dans le deuxième match. Selon Babcock, les Red Wings n’avaient pas la profondeur pour vaincre les Predators.

Radulov domine les Predators avec six points dans les présentes séries, alors que Kostitsyn occupe le deuxième rang à égalité avec quatre points.

Trotz a modifié trois des quatre trios à l’entraînement laissant intact celui composé de Sergei Kostitsyn, Mike Fisher et Martin Erat.

David Legwand s’est entraîné avec l’ailier gauche Gabriel Bourque et l’ailier droit Patric Hornqvist, lui qui jouait normalement avec Radulov et Bourque; Matt Halischuk, qui n’a disputé que trois des sept matchs éliminatoires ce printemps, a patiné avec le centre Paul Gaustad et l’ailier droit Jordin Tootoo, qui n’a pas joué dans les deux premiers matchs contre les Coyotes; finalement Brandon Yip, Nick Spaling et Craig Smith étaient réunis.

 

La LNH sur Facebook