Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Patrice Bergeron est parmi les candidats au titre de meilleur attaquant défensif

lundi 2012-04-23 / 12:36 / LNH.com - Nouvelles

The Canadian Press

Partagez avec vos amis


Patrice Bergeron est parmi les candidats au titre de meilleur attaquant défensif

NEW YORK, États-Unis - L'attaquant des Bruins de Boston Patrice Bergeron a été retenu à titre d'un des trois finalistes pour le trophée Frank-Selke, remis au meilleur attaquant défensif de la LNH, a annoncé la ligue lundi.

Les deux autres finalistes dans cette catégorie sont David Backes, des Blues de St. Louis, et Pavel Datsyuk, des Red Wings de Detroit.

Les trois candidats pour le trophée Lady-Bing, remis au joueur le plus gentilhomme de la LNH, sont le défenseur des Panthers de la Floride Brian Campbell, l'attaquant des Oilers d'Edmonton Jordan Eberle et l'attaquant des Islanders de New York Matt Moulson.

Bergeron a été le meneur de la LNH au chapitre du différentiel (plus-36) cette saison. Il a affiché un différentiel de plus-18 tant à domicile qu'à l'étranger. Il a aidé les Bruins à terminer au deuxième rang dans l'Association Est au chapitre de la défensive, avec une moyenne de 2,39 buts accordés par match.

Il a disputé 81 matchs, un sommet personnel, et il a eu droit à 1:48 de temps de glace par match en désavantage numérique, un sommet chez les attaquants des Bruins cette saison. Bergeron a par ailleurs affiché un taux de succès de 59,2 pour cent lors des mises au jeu, ce qui lui a donné le deuxième rang dans la LNH derrière les 59,4 pour cent de Jonathan Toews, des Blackhawks de Chicago.

C'est la première fois que Bergeron est finaliste pour un trophée individuel de la LNH et il pourrait devenir le deuxième joueur des Bruins à se voir décerner le Selke, après Steve Kasper en 1982.

Backes a eu droit à 19:59 de temps de glace par match, la moyenne la plus importante chez les attaquants de la LNH cette saison. Il a aidé les Blues a s'avérer les plus pingres au chapitre des buts accordés, et de loin. Il a été le meneur des Blues pour les mises en échec, les mises au jeu et les tirs bloqués. Il a affiché un différentiel de plus-15.

Datsyuk a continué d'être dominant en défensive alors qu'il a ravi la rondelle à son opposant 97 fois, bon pour le troisième rang dans la ligue. Il a montré un différentiel de plus-21 et a été le meilleur de son équipe pour les mises au jeu, avec un taux de succès de 56,2 pour cent.

C'est la cinquième année de suite que Datsyuk est finaliste dans cette catégorie. Il s'agit de la plus longue séquence du genre depuis que ce trophée a été instauré en 1978, à égalité avec Guy Carbonneau (1986-90) et Bob Gainey (1978-82). Datsyuk a remporté cet honneur trois fois d'affilée avant de le céder à Ryan Kesler, des Canucks de Vancouver, l'an dernier.

Dans la catégorie du Lady-Byng, Campbell a disputé chacun des 82 matchs des Panthers et il a été le meneur de la LNH au chapitre du temps de glace tout en n'écopant que de six minutes de pénalités. Il a été le deuxième meilleur défenseur parmi les pointeurs du circuit avec 53 points (4-49).

Eberle a été le meneur des Oilers pour les buts (34), les aides (42) et les points (76) tout en ne recevant que cinq punitions mineures. Il pourrait devenir le troisième joueur dans l'histoire des Oilers à recevoir ce trophée, après Wayne Gretzky (1980) et Jari Kurri (1985).

Moulson, qui a établi des sommets personnels pour les buts (36), les aides (33) et les points (69), n'a écopé que de six minutes de pénalités en 82 matchs disputés.

L'attaquant du Lightning de Tampa Bay Martin St-Louis a remporté le Lady-Byng au cours des deux dernières années.

Les finalistes pour le Selke et le Lady-Byng ont été déterminés à la suite d'un vote réalisé auprès des membres de l'Association des chroniqueurs professionnels de hockey.

L'identité des lauréats des trophées individuels de la LNH seront dévoilés le 20 juin, à l'occasion du gala annuel de la LNH à Las Vegas.

 

La LNH sur Facebook