Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les jeunes Henrique, Landeskog et Nugent-Hopkins sont les finalistes pour le trophée Calder

vendredi 2012-04-20 / 12:16 / LNH.com - Nouvelles

Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

Alors que de plus en plus de jeunes joueurs talentueux accèdent à la LNH chaque saison, il devient plus difficile de choisir le récipiendaire du trophée Calder, remis au meilleur joueur de première année dans le circuit.

La saison 2011-12 ne fait pas exception à la règle, mais les résultats du vote de l'Association des chroniqueurs de hockey professionnel ont révélé que trois recrues ont émergé du peleton.

Le joueur de centre des Devils du New Jersey Adam Henrique, l'ailier gauche de l'Avalanche du Colorado Gabriel Landeskog et le joueur de centre des Oilers d'Edmonton Ryan Nugent-Hopkins sont les finalistes de cette année pour l'obtention du trophée Calder.

A sa deuxième saison professionnelle, Henrique a constitué une des grandes surprises de la saison. Des blessures à Travis Zajac et Jacob Josefson ont ouvert la porte à Henrique pour un poste dans l'équipe, et il en a profité au maximum. Henrique a passé la majeure partie de la saison au sein du premier trio aux côtés des attaquants étoiles Zach Parise et Ilya Kovalchuk. Il a excellé dans son rôle et en 74 matchs, il a terminé premier parmi les recrues pour les passes, 35, et troisième pour les points, 51.

Un choix de troisième ronde des Devils au repêchage de 2008, Henrique a remporté la coupe Memorial à deux reprises avec les Spitfires de Windsor de la Ligue junior de l'Ontario, où il comptait parmi ses coéquipiers Taylor Hall, Cam Fowler et Ryan Ellis. Le fait d'avoir été entouré de joueurs aussi talentueux a facilité son adaptation à la LNH.

« C'est un bon joueur, a dit Parise plus tôt cette saison. On peut voir qu'il est patient avec la rondelle. Il effectue de bons jeux. Plus important, Kovalchuk et moi lui disons de relaxer pour faire le bon jeu. Il n'est pas obligé de nous remettre la rondelle, juste de faire un jeu intelligent et c'est ce qu'il a fait. »

Si Henrique peut en avoir surpris plusieurs, Landeskog n'a surpris personne en excellant à l'âge de 18 ans. Considéré lors du repêchage de 2011 comme le joueur qui était le plus prêt pour la LNH, l'Avalanche l'a réclamé avec le deuxième choix du repêchage et l'équipe l'a vu devenir une étoile presque dès son arrivée à Denver.

Il a terminé en tête à égalité parmi les recrues avec 52 points et il a fini avec 22 buts. Il a mené l'Avalanche avec un ratio de plus-20 en obtenant une moyenne de 18:36 de temps de glace, un sommet parmi les attaquants de première année. Il a aussi été une des quatre recrues à jouer en moyenne plus de 1:20 par match autant sur le jeu de puissance qu'en désavantage numérique.

« C'est une recrue, mais il joue comme un vétéran, a souligné le défenseur de l'Avalanche Shane O'Brien à NHL.com. Il se comporte comme un vétéran. »

« C'est tellement un gars formidable. Il s'est amené ici, il a connu du succès et il a continué de travailler, ne laissant pas ses succès lui monter à la tête, a expliqué son compagnon de trio Ryan O'Reilly. C'est important et formidable pour l'équipe. Il a vraiment été phénoménal toute la saison. »

Alors qu'on s'attendait à ce que Landeskog fasse sa marque dans la LNH dès l'ouverture de la saison, quelques-uns avaient des doutes en ce qui concerne Nugent-Hopkins, même s'il avait été le premier joueur réclamé au repêchage de 2011, en raison de sa taille de six pieds un pouce, 175 livres. Cependant, il a réussi un but à son premier match et un tour du chapeau à son troisième match, faisant taire ceux qui doutaient de lui.

Il a terminé avec 52 points même s'il n'a joué que 62 matchs - 20 de moins que Landeskog - en raison d'une blessure à une épaule. Plus jeune joueur à évoluer sur une base régulière dans la LNH cette saison - il n'a eu 19 ans que le 12 avril - il a réussi 18 buts, trois matchs de plus d'un but, et cinq passes dans un match, le 19 novembre contre Chicago. Il est devenu le quatrième joueur de 18 ans dans l'histoire de la LNH à réussir un match de cinq passes, et le premier joueur de la ligue à réussir l'exploit depuis Ilya Kovalchuk, le 19 janvier 2002.

« Il donne l'impression que c'est facile mais c'est difficile», a révélé le capitaine des Oilers Shawn Horcoff en parlant de l'habileté de Nugent-Hopkins pour effectuer des passes.

Les trois joueurs en nomination pour le trophée Calder ont fait en sorte qu'il paraissait facile de jouer dans la LNH.

Contactez Adam Kimelman à akimelman@nhl.com. Suivez-le sur Twitter: @NHLAdamK
Pour toutes les nouvelles et analyses des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2014, choisissez votre séries
vs.
La série débute le 18 avril
vs.
La série débute le 16 avril
vs.
La série débute le 16 avril
vs.
La série débute le 17 avril
vs.
La série débute le 17 avril
vs.
La série débute le 17 avril
vs.
La série débute le 16 avril
vs.
La série débute le 17 avril
 

La LNH sur Facebook