Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Les Rangers s’assurent du premier rang grâce à un gain contre les Flyers

mardi 2012-04-03 / 23:23 / LNH.com - Nouvelles

Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

Partagez avec vos amis


Les Rangers s’assurent du premier rang grâce à un gain contre les Flyers


PHILADELPHIE - Cinq joueurs différents ont fait vibrer les cordages pour les Rangers, et ces derniers ont défait les Flyers de Philadelphie 5-3 mardi pour ainsi s’assurer du titre de la division Atlantique et du premier rang de l’Association de l’Est.
 
Marian Gaborik et Ryan McDonagh ont chacun obtenu un but et une mention d’aide, le gardien Henrik Lundqvist a repoussé 37 rondelles et les Rangers ont complété le balayage de leur série annuelle contre leur rival de la division Atlantique, portant ainsi à huit matchs leur séquence victorieuse contre les Flyers.
 
Ce n’est que la deuxième fois de leur histoire que les Rangers balaient les Flyers au cours d’une saison, la première remontant à la saison 1971-72, lorsque les Rangers avaient remporté les six rencontres entre les deux équipes.
 
Brad Richards a amassé deux mentions d’aide, et les Rangers ont particulièrement bien fait sur les unités spéciales. Ils ont résisté lors de sept des huit avantages numériques des Flyers, et ils ont marqué trois fois en six tentatives alors qu’ils évoluaient avec un homme en plus.

Les Rangers, qui amorçaient la rencontre au 27e rang de la ligue en avantage numérique avec une efficacité de 15,1 %, ont terminé la campagne avec une fiche de 8 en 25 (32,0 %) en six matchs contre Philadelphie.
 
Le gardien Ilya Bryzgalov, qui disputait une première rencontre depuis qu’il avait subi une microfracture au pied droit qui lui a fait rater trois parties, a alloué cinq buts sur 19 lancers. Wayne Simmonds, Jakub Voracek et Scott Hartnell ont marqué pour les Flyers, et Claude Giroux a obtenu trois mentions d’aide.
 
Giroux a porté son total de points à 92. Il est le premier joueur des Flyers à atteindre le cap des 90 points depuis que Mark Recchi en avait amassé 91 en 1999 2000.
 
Les Rangers ont rapidement pris les devants 4-0 en première période et n’ont plus jamais regardé en arrière par la suite, voguant allègrement vers leur premier titre de division depuis leur dernière conquête de la Coupe Stanley en 1993-94.
 
Les Rangers ont ouvert la marque à 6:25 de la période initiale. Gaborik, qui contrôlait la rondelle derrière le filet des Flyers, a repéré McDonagh qui s’amenait dans l’enclave et lui a remis la rondelle pour un but facile.
 
À mi-chemin de la période, Brian Boyle a fait 2-0 lorsqu’il a sauté sur le retour de lancer de McDonagh, et a poussé le disque derrière Bryzgalov pour inscrire son 10e de la saison.
 
Il s’agissait de la septième fois au cours de leurs dix dernières sorties que les Flyers tiraient de l’arrière 2-0.
 
Les Rangers ont pris le contrôle du match à l’aide de deux buts marqués à 36 secondes d’intervalle en supériorité numérique tard au premier tiers. Alors que Jaromir Jagr se trouvait au cachot pour avoir accroché, Artem Anisimov a accepté une longue passe de Dan Girardi, s’est faufilé entre deux joueurs des Flyers et a déjoué Bryzgalov à 18:02. Comble de malheur pour les Flyers, Marc-André Bourdon a été puni pour avoir accroché Anisimov, et Pavel Kubina a aussi reçu une pénalité de quatre minutes pour avoir atteint Anisimov à la bouche, ce qui a donné aux Rangers un avantage numérique de deux hommes dès la mise en jeu suivante.
 
New York n’a même pas eu besoin d’une minute pour marquer, lorsque Ryan Callahan a profité d’un retour de Brad Richards à 18:38 pour porter la marque à 4 0.
 
Les Flyers ont riposté à 12:55 de la période médiane quand Voracek a inscrit son 18e de la campagne. Alors qu’un avantage numérique des Flyers venait de prendre fin, Kimmo Timonen a décoché un lancer de la ligne bleue qui a été arrêté par Lundqvist. Le gardien a par la suite frustré Voracek à deux reprises, mais après la deuxième tentative du joueur des Flyers, la rondelle a dévié sur le patin du défenseur des Rangers Marc Staal pour ensuite se diriger dans le filet.
 
Les Rangers ont repris leur priorité de quatre buts alors qu’il ne restait que 50,4 secondes à écouler au deuxième engagement. Gaborik a décoché un lancer des poignets qui s’est frayé un chemin à travers la circulation et est passé par-dessus le gant de Bryzgalov. Il s’agissait du 41e filet de Gaborik cette saison, soit un de moins que son sommet personnel de 42 qu’il a atteint à deux reprises.
 
Avant la fin de la deuxième période, Simmonds a toutefois fait scintiller la lumière rouge pour la 28e fois de la saison et pour la sixième fois à ses cinq derniers matchs. La première étoile de la dernière semaine dans la LNH se trouvait derrière la ligne des buts lorsqu’il est revenu devant le filet pour s’emparer du retour de Claude Giroux près du poteau à la gauche de Lundqvist alors qu’il ne restait que 7,0 secondes au cadran.
 
Lundqvist a fermé la porte en troisième période, repoussant 13 des 14 lancers dirigés vers lui, résistant du même coup à trois avantages numériques des Flyers. La seule rondelle qui a trompé sa vigilance provenait du bâton de Lilja, qui s’était avancé de la pointe pour décocher un lancer des poignets qui a dévié sur Hartnell avant de passer au-dessus du gant du gardien des Rangers à 10:46.
 
En plus de remporter ses six décisions contre Philadelphie cette saison, Lundqvist ne leur a accordé que 11 buts sur 191 lancers.
 
Communiquez avec Adam Kimelman au akimelman@nhl.com. Suivez-le sur Twitter : @NHLAdamK

 

La LNH sur Facebook