Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Les Panthers ont passé la soirée à consulter le résultat des Capitals

mercredi 2012-03-28 / 0:04 / LNH.com - Nouvelles

Par Martin Leclerc - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Panthers ont passé la soirée à consulter le résultat des Capitals
MONTRÉAL – Les membres des Panthers de la Floride et du Canadien jettent constamment un coup d’œil au cadran et au calendrier, mais pas de la même manière.

Mardi soir alors qu’ils disputaient la victoire au Canadien, les Panthers de la Floride jetaient constamment des regards en direction des tableaux indicateurs du Centre Bell afin de connaître le sort qui était réservé aux Capitals de Washington contre les Sabres de Buffalo.

Les Panthers étaient au beau milieu d’une séquence de trois défaites et leur avance de trois points en tête de la division Sud-Est commençait à apparaître fragile. Quand ils ont constaté que les Capitals avaient perdu, les joueurs des Panthers ont poussé un soupir de soulagement. Et quand ils ont créé l’égalité en fin de troisième, tout le monde était soulagé, heureux d’avoir la chance d’accroître leur priorité.

« Nous savions que Washington avait perdu et il n’y avait plus de pression quand nous sommes arrivés en prolongation. Nous savions que nous avions un point en banque. En tirs de barrage non plus. Notre point étsit sécurisé. C’est tout de qui comptait », a confié le gardien Scott Clemmensen.

L’entraîneur des Panthers, Kevin Dineen, allait dans le même sens.

« Nous sommes un peu soulagés, a-t-il admis. Nous avons été résilients toute la saison. La dernière fois que nous avons affronté le Canadien, nous perdions 2-0 avec 10 minutes à faire et nous avions gardé le cap et fini par remporter le match.

« Ce fut notre principal argument de vente auprès des joueurs. Et c’est une situation facile parce que nous avons de bons leaders dans le vestiaire. Quand joue de cette manière, les bonnes choses arrivent. »

Les Panthers, en appliquant rigoureusement leur plan de match, sont parvenus à balayer leur série de quatre matchs contre Montréal cette saison. Un exploit dont Dineen est très fier.

« Nous venons d’empocher deux points dans un édifice hostile. Et de remporter nos quatre matchs contre le Canadien, ce qui est très difficile à réaliser. Nous sommes très satisfaits », a-t-il conclu, alors qu’une place en séries et un printemps intéressant se dessine de plus en plus clairement plus son club.

De l’autre côté du Centre Bell, Randy Cunneyworth se faisait demander comment il allait faire pour maintenir un minimum d’enthousiasme parmi ses troupes pendant les cinq derniers matchs de la saison.

Comment peut-on écouler le temps de manière agréable dans les derniers moments d'un marathon aussi difficile et décevant ?

« Ça reste agréable d’être ensemble, de jouer au hockey et de travailler avec ardeur, a répondu le pilote du Canadien.

« Les joueurs veulent finir ça sur une bonne note, de manière positive. Comme entraîneurs, nous allons nous assurer de terminer cette saison avec une sorte de point d’exclamation. C'est ce qu'il nous reste à faire. »

Souhaitons-leur cette grâce.
 

La LNH sur Facebook