Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Nicklas Backstrom patine un troisième jour de suite

jeudi 2012-03-15 / 13:27 / LNH.com - Nouvelles

Par Ben Raby - correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Nicklas Backstrom patine un troisième jour de suite
ARLINGTON, Virg. – Le directeur général des Capitals de Washington George McPhee a dit le mois dernier qu’une fois Nicklas Backstrom est de retour dans la formation, son équipe serait en mesure de battre n’importe quel adversaire de l’Association de l’Est de la LNH.

La véracité de ces propos pourrait bien être vérifiée bientôt.

Le joueur de centre a chaussé les patins pour une troisième journée de suite jeudi. Il est à l’écart du jeu depuis le 3 janvier, victime d’une commotion cérébrale conséquence d’un coup de coude de Rene Bourque, à l’époque où celui-ci évoluait à Calgary.

Or, l’état de santé de Backstrom a fait des progrès significatifs.

« Je me sens bien, a-t-il dit. Ma situation s’est améliorée depuis que j’ai été frappé, mais ça prend du temps; être de retour sur la glace et pouvoir patiner un peu est bon signe. »

Backstrom a revêtu tout son équipement pour une trentaine de minutes jeudi en compagnie du responsable du conditionnement physique chez les Capitals, Mark Nemish.

C’était la première fois qu’il allait sur la glace trois jours de suite depuis qu’il a été blessé et il a fait savoir à sa sortie que c’était « absolument » le mieux qu’il s’était senti depuis tout ce temps, précisant qu’il ne ressentait plus de symptômes de sa commotion.

« C’est seulement depuis les dernières semaines que je me sens mieux et que j’ai vraiment l’impression de progresser, a-t-il expliqué. Comme vous le savez, il faut du temps. C’est ce qu’on me rappelle tout le temps. »

Backstrom est récemment retourné dans sa famille en Suède dans le but de se changer les idées, pour les mêmes raisons que Sidney Crosby est allé passer du temps en Nouvelle-Ecosse la saison dernière.

« Je voulais changer d’air un peu, a-t-il raconté. Je devenais un peu frustré ici quand je voyais les gars sur la patinoire et je souhaitais jouer. Je pense que ça m’a fait du bien de retourner parmi les miens et de penser à autre chose qu’au hockey. De retour ici je me sentais mieux, et je peux maintenant patiner, c’est donc positif. »

Les Capitals n’ont gagné que 15 matchs sur 32 en l’absence de leur centre numéro un et le joueur de 24 ans vient toujours au quatrième rang des compteurs de son équipe avec une récolte de 42 points (13-29) en 38 matchs.

Il n’y a toujours pas de date associée à son retour au jeu puisqu’il ne peut toujours pas subir de contact et s’entraîner avec ses coéquipiers.

« C’est tellement difficile, a dit Backstrom. Je suis absent depuis deux mois (et plus). J’aimerais tellement contribuer, surtout maintenant. »

Les Capitals n’ont que trois points d’avance sur les Sabres de Buffalo, neuvièmes dans l’Est, mais en même temps ils ne sont qu’à un point des Panthers de la Floride, en tête de la division Sud-Est

« C’est frustrant mais il faut aussi rester prudent. Votre tête est très importante pour le reste de votre vie…, a bien compris Backstrom. Pour le moment je peux dire que je me sens bien et j’espère que ça va continuer d’aller en s’améliorant. »
 

La LNH sur Facebook