Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Bryzgalov effectue 37 arrêts dans un gain de 3-2 des Flyers

mardi 2012-03-06 / 22:36 / LNH.com - Nouvelles

Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

Partagez avec vos amis


Bryzgalov effectue 37 arrêts dans un gain de 3-2 des Flyers


PHILADELPHIE – Au cours d’une soirée où les Flyers de Philadelphie ont rendu hommage à l’un des meilleurs joueurs de leur histoire, le meilleur joueur de l’édition actuelle de l’équipe les a menés à une victoire de 3-2 contre les Red Wings de Détroit au Wells Fargo Center.

Le centre étoile Claude Giroux, qui n’a pu prendre de mises en jeu en raison d’une légère blessure à une main, a marqué un but qui allait s’avérer être le but vainqueur en plus d’en préparer un autre et les Flyers ont remporté leur troisième victoire de suite mardi, leur quatrième à leurs cinq derniers matchs.
Cette séquence victorieuse est la plus longue du genre pour les Flyers depuis qu’ils ont gagné sept parties de suite du 2 au 15 décembre dernier. Il s’agissait aussi de leur septième victoire consécutive à domicile contre les Red Wings en saison régulière, une séquence qui remonte au 25 janvier 1997.

Avant la rencontre, les Flyers ont rendu hommage au défenseur membre du Temple de la renommée Mark Howe en retirant son chandail numéro 2. Howe a passé 10 ans avec les Flyers, et il occupe maintenant le poste de directeur du dépistage professionnel avec les Red Wings.

Jakub Voracek et Maxime Talbot ont aussi marqué pour les Flyers, et le gardien Ilya Bryzgalov a offert une autre performance étincelante en repoussant 37 des 39 tirs dirigés vers lui.

Henrik Zetterberg et Johan Franzen ont riposté pour les Red Wings, qui étaient privés de six joueurs réguliers pour ce match. Le gardien Joey MacDonald, qui amorçait le match en remplacement de Jimmy Howard, blessé, a effectué 20 arrêts.

Des blessures à Voracek et à Jaromir Jagr en deuxième période sont cependant venues assombrir cette victoire des Flyers.

Voracek a été blessé quand il a été solidement mis en échec par le défenseur des Red Wings Niklas Kronwall à 12:23 du deuxième tiers. Voracek a baissé la tête pour retrouver la rondelle dans son territoire, et il n’a jamais vu venir Kronwall. Les reprises démontrent que l’épaule de Kronwall a frappé le visage de Voracek. L’attaquant des Flyers est demeuré étendu sur la glace pendant un moment, mais il a été en mesure de quitter la patinoire par ses propres moyens. Il n’est cependant pas revenu au jeu.

Jagr a quitté le match tard au deuxième engagement, souffrant d’une blessure au bas du corps. Il a déjà raté quelques matchs plus tôt cette saison en raison de malaises au bas du corps.

Les Red Wings n’ont pas obtenu de tir au cours des quatre premières minutes de jeu en première période, mais ils ont su profiter de leur tout premier. Le lancer du revers d’Henrik Zetterberg est passé par-dessus l’épaule gauche d’Ilya Bryzgalov, donnant ainsi les devants 1-0 aux Red Wings.

Les Flyers ont nivelé la marque à 13:50 grâce à une erreur de MacDonald derrière sa cage. Ce dernier a laissé la rondelle pour son défenseur, mais il n’a pas réalisé que le seul joueur à proximité était Voracek. Voracek a tenté de remettre la rondelle devant le filet à Maxime Talbot, mais sa passe a dévié sur le patin du défenseur Brendan Smith pour ensuite traverser la ligne des buts.

« Max Talbot avait rejeté la rondelle en fond de territoire et leur gardien l’a intercepté, a raconté Voracek. Je pense qu’il a dû y avoir une mauvaise communication entre lui et ses défenseurs. Je me suis emparé de la rondelle, j’ai essayé de la remettre devant et elle est entrée dans le but. »

Giroux a ensuite placé les Flyers en avance alors qu’il restait 1:49 à écouler à la première période. Braydon Coburn a dégagé la rondelle en zone neutre, où elle a été récupérée par Giroux qui a filé seul devant MacDonald. Giroux l’a battu d’une superbe feinte pour inscrire son 24e de la saison.

« J’ai profité d’un bond chanceux, et j’ai pu récupérer une rondelle libre derrière les défenseurs, a analysé Giroux. Chaque fois que vous obtenez une chance comme celle-là, vous voulez évidemment en profiter, et j’ai heureusement pu le faire sur cette séquence. »

Les Wings, qui comptaient six blessés parmi leurs joueurs réguliers, dont le centre étoile Pavel Datsyuk et le futur membre du Temple de la renommée Nicklas Lidstrom, ont décoché seulement deux tirs au but en première période, et ils ont joué pendant 18 minutes consécutives sans en obtenir un seul en fin de première et en début de deuxième.

Les Flyers ont semblé perdre leur calme après la mise en échec de Kronwall, alors que Zac Rinaldo et Scott Hartnell ont écopé de pénalités dans les minutes qui ont suivi.

Cependant, les Flyers se sont regroupés et Talbot a marqué en désavantage numérique à 14:10 alors que Hartnell purgeait une punition pour rudesse. Giroux a intercepté une passe d’Ian White à la ligne bleue des Flyers et s’est évadé avec White et Kronwall à ses trousses. Son lancer des poignets a été stoppé par MacDonald, mais Talbot a sauté sur le retour pour faire vibrer les cordages pour la 18e fois cette saison.

Les Wings ont réduit l’écart à un but à 8:47 de la troisième quand Franzen a trompé la vigilance de Bryzgalov à l’aide d’un lancer des poignets décoché du cercle des mises en jeu. Ce but a été inscrit trois secondes après la fin d’une pénalité décernée à Hartnell pour avoir effectué de l’obstruction sur le gardien.

Les Red Wings n’ont toutefois pu en faire plus, et Bryzgalov, qui amorçait un neuvième match de suite, a mérité sa troisième victoire consécutive. Bryzgalov a dû se signaler à plusieurs reprises, car les Wings, malgré leur lent début de match, ont dominé les Flyers 37-12 au chapitre des tirs au but au cours des deux dernières périodes. Le plus bel arrêt de la soirée du gardien des Flyers a été réalisé sur un tir de l’enclave de Valtteri Filppula alors qu’il ne restait que 56,8 secondes à faire en temps réglementaire.

Communiquez avec Adam Kimelman au akimelman@nhl.com. Suivez-le sur Twitter : @NHLAdamK
 

La LNH sur Facebook