Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Un deuxième AVC en deux ans pour le légendaire numéro 4 du CH

mardi 2012-02-28 / 16:30 / LNH.com - Nouvelles

Par Martin Leclerc - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Un deuxième AVC en deux ans pour le légendaire numéro 4 du CH
MONTRÉAL – Jean Béliveau, l’une des plus grandes légendes de l’histoire du Canadien, éprouve encore de sérieux ennuis de santé.

L’organisation du Canadien a fait savoir mardi que celui dont on a immortalisé le numéro 4 avait subi lundi soir un second AVC en l’espace de deux ans.

Par voie de communiqué, le CH a révélé que M. Béliveau est toujours hospitalisé. Après lui avait fait subir des examens, les médecins auraient décidé de le garder sous observation. Le communiqué stipulait aussi que le patient souhaite que le public et les médias respectent le caractère privé de sa maladie.

Cela n’a toutefois pas empêché les messages d’encouragement d’affluer de partout au pays. Même le bureau du premier ministre du Canada, Stephen Harper, a émis un communiqué pour souhaiter un prompt rétablissement à ce « grand Canadien ».

« M. Béliveau est un grand Canadien et un formidable ambassadeur de notre sport national, a-t-il écrit. Nous lui souhaitons un prompt rétablissement. »

Véritable icône québécoise et canadienne, monsieur Béliveau a célébré son 80e anniversaire le 31 août dernier. L’événement avait alors été souligné par tous les grands médias du pays.

Malheureusement, celui qui est aujourd’hui le plus grand ambassadeur du Tricolore a fait face à de nombreux ennuis de santé au cours des dernières années.

L’été dernier, en juin, il avait subi deux très délicates interventions chirurgicales visant à corriger un anévrisme coronarien.

Puis en janvier 2010, il y a tout juste deux ans, il avait été hospitalisé à la suite d’un premier AVC, qui n’avait toutefois pas laissé de séquelles graves.

C’est au début des années 2000 que les problèmes de santé de monsieur Béliveau avaient véritablement commencé à défrayer la manchette, alors qu’une tumeur cancéreuse avait été décelée puis retirée de son cou.

Jean Béliveau a remporté dix fois la coupe Stanley dans l’uniforme du Canadien, qu’il a défendu dans 1125 matchs de saison régulière (507-712-1219) et dans 162 matchs éliminatoires (79-97-176).
 

La LNH sur Facebook