Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Les Penguins disposent des Flyers grâce à deux buts en désavantage numérique

samedi 2012-02-18 / 16:56 / LNH.com - Nouvelles

Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

Partagez avec vos amis


Les Penguins disposent des Flyers grâce à deux buts en désavantage numérique


PHILADELPHIE - Les Penguins de Pittsburgh ont démontré samedi qu’ils pouvaient vaincre les Flyers, peu importe le nombre de joueurs sur la glace.

Jordan Staal et Matt Cooke ont compté deux buts en infériorité numérique à 1:43 d’intervalle au deuxième tiers et les Penguins ont triomphé 6-4 au domicile des Flyers.

Cooke a inscrit deux buts et une passe, alors que Staal a récolté un but et une mention d’aide, aidant les Penguins à disposer de leurs rivaux du même État pour la première fois en trois duels cette année.

Jaromir Jagr a fait scintiller la lumière rouge deux fois en 18 secondes au premier engagement pour les Flyers, la recrue Eric Wellwood a marqué son premier but dans la LNH et Wayne Simmonds a obtenu un filet.

Les Flyers semblaient avoir le contrôle de la rencontre avant les cinq dernières minutes de la deuxième période. Ils menaient 2-1 lorsque Pascal Dupuis, des Penguins, a écopé d’une punition pour avoir fait trébucher à 14:58. Toutefois, c’est à ce moment que le vent a viré de bord.

Claude Giroux a effectué une passe du revers à l’aveuglette qui était destinée à Jakub Voracek, mais la rondelle s’est plutôt retrouvée sur la palette d’un patineur adverse. Staal s’est emparé du disque pour pénétrer en zone des Flyers. Utilisant Voracek comme écran, il a décoché un tir du côté gauche que Bryzgalov a échappé avec sa mitaine. Le but a été inscrit à 15:14.

Quelques secondes plus tard, Brooks Orpik a rejoint Dupuis au cachot pour avoir accroché Giroux. Les Flyers profitaient d’un avantage de deux hommes, mais Craig Adams a bloqué un tir de Jagr et Cooke a sauté sur la rondelle. Il a battu de vitesse le défenseur Kimmo Timonen qui tentait de l'accrocher pour soulever le disque par-dessus Bryzgalov à 16:57.

Selon le Elias Sports Bureau, il s’agissait du premier but accordé par les Flyers à 5 contre 3 depuis le 9 mars 1993, où Benoit Hogue des Islanders avait fait de même. La dernière fois qu’un joueur des Penguins a compté à 3 contre 5, c’était le 13 février 1988. Mario Lemieux l’avait fait face à Los Angeles.

Ce but a chassé Bryzgalov du jeu, lui qui avait alloué trois buts sur 13 tirs. Sergei Bobrovsky, appelé en relève, n’a guère fait mieux, accordant trois filets sur 17 rondelles reçues.

Les Flyers ont égalisé le pointage à la fin de la période lorsque Wellwood a profité d’une bourde des Penguins. Jouant la rondelle tout en patinant à reculons dans sa zone, Deryk Engelland a tombé directement devant le but des Penguins et Wellwood a poussé la rondelle libre sous Fleury à 18:41, son premier dans la LNH.

Les Penguins n’ont eu besoin que de 37 secondes au troisième tiers pour reprendre l’avance. Dustin Jeffrey a foncé au filet pour marquer sur un retour de lancer de Cooke.

Pittsburgh a creusé l’écart à 5-3 à 2:09 lorsque Pascal Dupuis a repoussé la rondelle qui avait frappé le patin gauche de Bobrovsky. Neal a ensuite compté son 30e de la saison en s’emparant de son propre retour à 9:02 pour porter la marque à 6-3.

Simmonds a fermé les livres en inscrivant son 21e de la saison avec 19 secondes à écouler au cadran.

Les Penguins avaient pris une avance de 1-0 avec seulement 3:17 de jeu dans le match, profitant d’une mésentente entre le nouveau duo de défenseurs formé de Andrej Meszaros et Nicklas Grossman. Ce dernier disputait un premier match avec les Flyers qui avaient fait son acquisition jeudi. Cooke et Arron Asham se sont échappés à 2 contre 1. Cooke a alors transporté le disque à la gauche de Bryzgalov pour enfiler son 10e de la campagne.

Les Flyers ont ensuite rapidement pris l’avance lorsque Jagr a décoché deux tirs du cercle droit. À 15:16, lors d’un 4 contre 4, Daniel Brière a poussé la rondelle à Jagr en zone neutre qu’il a transportée en territoire adverse sur la droite. Il a semblé vouloir effectuer une passe pour finalement loger le disque par-dessus la mitaine de Marc-André Fleury.

Quelques secondes après, avec Staal au banc des punitions pour avoir retenu, Giroux a préparé la table pour Jagr qui était placé dans le cercle droit. Il a décoché un autre tir qui s’est faufilé au-dessus de la mitaine de Fleury, son 15e de l’année, à 15:34.

Jagr a maintenant 661 buts en carrière, sept de moins que le 10e meilleur de l’histoire de la LNH à ce chapitre, Luc Robitaille.

Écrivez à Adam Kimelman au akimelman@nhl.com. Suivez-le sur Twitter : @NHLAdamK
 

La LNH sur Facebook