Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Bruins viennent à bout des Flyers en fusillade

dimanche 2012-01-22 / 19:39 / LNH.com - Nouvelles

Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

Partagez avec vos amis


Les Bruins viennent à bout des Flyers en fusillade
PHILADELPHIE – Dans un match qui avait des allures des rencontres légendaires entre les Broad Street Bullies et les Big Bad Bruins des années 1970, Tyler Seguin a tranché le débat en tirs de barrage, pour donner aux Bruins de Boston une victoire de 6-5 contre les Flyers de Philadelphie au Wells Fargo Center dimanche.

Scott Hartnell a inscrit un tour du chapeau naturel, Maxime Talbot a ajouté deux buts et Claude Giroux a amassé trois mentions d’aide pour les Flyers.

Du côté de Boston, Milan Lucic, Tyler Seguin, Patrice Bergeron et David Krejci ont tous récolté un but et une passe.

Les deux équipes se sont échangé les devants tout au long du match. En effet, les Bruins menaient 3-1 après une période de jeu, avant de voir les Flyers retraiter au vestiaire en avance 4-3 après 40 minutes de jeu. Les Bruins ont ensuite marqué deux buts dans les cinq premières minutes de jeu en troisième période pour reprendre les devants, mais les Flyers ont ajouté un but à mi-chemin de l’engagement pour forcer la présentation d’une période de prolongation.

Hartnell a complété son sixième tour du chapeau en carrière alors qu’il ne restait que 46,7 secondes à écouler au deuxième tiers, ce qui procurait une avance d’un but aux Flyers. Cette avance a cependant été bousillée en 4:59 au début de la troisième période.

Krejci a redirigé un lancer de Rich Peverley qui provenait du haut du cercle de mise en jeu pour tromper la vigilance du gardien des Flyers Ilya Bryzgalov après seulement 1:19 de jeu en début de troisième. Seulement 3:40 plus tard, Gregory Campbell a donné l’avantage 5-4 aux Bruins avec son sixième but de la saison. Adam McQuaid et Daniel Paille ont bataillé pour la rondelle derrière le but, et Paille a tenté de marquer en contournant le filet. La rondelle a semblé dévier sur la jambière de Bryzgalov, puis sur le bâton de Campbell avant de terminer sa course dans le filet à 4:59.

Le deuxième but du match de Talbot a créé l’égalité à 10:38 de la troisième période. Alors que les Flyers évoluaient en avantage numérique, le boulet de la ligne bleue de Matt Carle a touché le bâton de Talbot pendant que ce dernier obstruait la vue de Tim Thomas.

La prolongation n’ayant pas fait de maître, David Krejci et Seguin ont déjoué Bryzgalov, pendant que Thomas frustrait Wayne Simmonds pour donner la victoire aux Bruins.

Les Bruins n’ont pas perdu de temps pour ouvrir la marque, Patrice Bergeron faisant scintiller la lumière rouge après seulement 50 secondes de jeu. Brad Marchand a réussi à éviter la mise en échec que voulait lui servir Marc-André Bourdon le long de la rampe, et il a dirigé le disque en direction de Bergeron qui se dirigeait à fond de train vers le filet. Bergeron a échappé à la surveillance de Wayne Simmonds pour rediriger la passe de Marchand dans le but. Il s’agissait de son 15e but de la saison.

La réplique des Flyers est venue de Talbot, qui a inscrit son 11e de la campagne. Kimmo Timonen a effectué une très longue passe que Talbot a récupérée loin dans le territoire des Bruins, à la gauche du gardien. Il a ensuite pivoté sur lui-même et a envoyé la rondelle vers le devant du filet, où elle a ricoché sur le défenseur de Boston Dennis Seidenberg pour glisser entre les jambières de Thomas à 2:05.

Seguin a brisé l’égalité à l’aide d’un but marqué en supériorité numérique à 9:01. À mi-chemin de la pénalité décernée à Jakub Voracek pour avoir fait trébucher, Bergeron a subtilisé la rondelle à Timonen derrière la cage de Bryzgalov, et la rondelle s’est vite retrouvée sur le bâton de Seguin devant le filet. Il a trouvé une petite ouverture entre le gant de Bryzgalov et le poteau pour réussir son 19e de la saison.

Milan Lucic a porté la marque à 3-1 avec un lancer des poignets en provenance du cercle des mises en jeu situé à la gauche de Bryzgalov. Ce dernier a été battu du côté du bouclier à 12:30. Lucic a coupé vers le centre après avoir traversé la ligne bleue, et a utilisé Timonen comme écran pour marquer son 17e de la saison.

Ce match mettant aux prises deux des équipes les plus pénalisées de la ligue, c’est sans surprise que 36 minutes de pénalités ont été décernées au premier tiers, et que deux bagarres ont éclaté. 16 mises en échec ont aussi été appliquées, la plus percutante étant l’œuvre de Brayden Schenn. La recrue des Flyers a sonné le défenseur de Boston Steven Kampfer avec un solide coup d’épaule au centre de la glace à 9:37. Kampfer a dû recevoir l’aide de ses coéquipiers pour quitter la patinoire et s’est absenté pour le reste de la période.

Hartnell a réduit l’écart à un but avec un filet inscrit en avantage numérique, son troisième au cours des deux derniers matchs. Hartnell se trouvait dans le cercle des mises en jeu à la droite de Thomas. Il a décoché un tir sur réception suite à la passe de Claude Giroux pour déjouer le gardien des Bruins à 3:23 de la deuxième période. Il s’agissait du 12e but marqué avec l’avantage d’un homme pour Hartnell cette saison, un sommet dans la ligue à égalité avec James Neal de Pittsburgh.

Hartnell a ensuite nivelé la marque un peu plus de quatre minutes plus tard. Schenn a bousculé Johnny Boychuk en échec avant, ce qui a provoqué un revirement qui a profité à Giroux à la ligne bleue de Boston. Il a soulevé la rondelle dans l’enclave vers Hartnell, qui l’a saisie avec son gant avant de la déposer sur la glace. Son lancer a dévié sur McQuaid et a pris une trajectoire flottante pour finalement se retrouver derrière Thomas à 7:25.

Hartnell a poursuivi son bon travail et a complété son tour du chapeau naturel alors qu’il ne restait que 46,5 secondes à écouler pour donner les devants à Philadelphie. Les Flyers ont bénéficié d’un avantage numérique à 18:25 quand Lucic s’est retrouvé au cachot. Sur la mise en jeu qui a suivi, Hartnell a brisé son bâton et dû retraiter vers le banc pour en récupérer un autre. Il est revenu dans l’action et s’est dirigé vers son endroit de prédilection, le cercle des mises en jeu à la droite du gardien, d’où il a encore une fois décoché un tir sur réception pour faire vibrer les cordages pour la 25e fois de la campagne.

Pour Hartnell, il s’agissait d’un premier tour du chapeau depuis le 20 décembre 2008, et du sixième de sa carrière. C’était également le premier tour du chapeau naturel réussi par un joueur des Flyers depuis que Jeff Carter avait accompli l’exploit le 11 novembre 2010 contre les Hurricanes de la Caroline.

Les Bruins ont créé l’égalité tôt en troisième période quand Krejci a redirigé le tir de Peverley derrière Bryzgalov à 1:19.

Seulement 3:40 plus tard, Gregory Campbell a donné l’avantage 5-4 aux Bruins avec son sixième but de la saison. Adam McQuaid et Daniel Paille ont bataillé pour la rondelle derrière le but, et Paille a tenté de marquer en contournant le filet. La rondelle a semblé dévier sur la jambière de Bryzgalov, puis sur le bâton de Campbell avant de terminer sa course dans le filet à 4:59.

Le deuxième but du match de Talbot a créé l’égalité à 10:38 de la troisième période. Alors que les Flyers évoluaient en avantage numérique, le boulet de la ligne bleue de Matt Carle a touché le bâton de Talbot pendant que ce dernier obstruait la vue de Tim Thomas.

Communiquez avec Adam Kimelman à l’adresse suivante : akimelman@nhl.com. Suivez-le sur Twitter : @NHLAdamK
 

La LNH sur Facebook