Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 
 

    Daniel Brière raconte sa visite au Citizens Bank Park avec sa famille

    vendredi 2011-12-30 / 18:48 / LNH.com - La Ligue nationale de hockey

    Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

    Partagez avec vos amis


    Daniel Brière raconte sa visite au Citizens Bank Park avec sa famille
    PHILADELPHIA -- Daniel Brière est très excité à l’idée de prendre part à la Classique Hivernale Bridgestone 2012, d’ailleurs, il a  pris le temps de faire le tour des installations du Citizens Bank Park, vendredi, deux jours avant que lui et ses coéquipiers des Flyers de Philadelphie puissent sauter sur la glace pour un premier entraînement à l’extérieur.

    Brière, son père Robert et son fils Carson ont eu la chance de visiter l’édifice à fond.

    « Je suis venu ici très souvent pour assister à des matchs de baseball, je sais à quel point les amateurs y sont bruyants, raconte Brière à LNH.com. J’ai tellement hâte d’être sur le terrain, et surtout sur la glace, pour savoir ce que signifie le fait de jouer un match devant 45 000 à 50 000 personnes tout autour qui vous acclament. »

    Brière a déjà pris part à la Classique Hivernale 2010 à Boston et il avoue qu’à ce moment, il n’avait aucune idée à quoi s’attendre à propos de l’événement et avait certaines réserves. Mais après avoir patiné dans l’enceinte du Fenway Park, tous ses doutes étaient effacés et Brière avait totalement changé d’opinion et qu’il n’y voyait que du positif.

    « À ma première expérience du genre, je me disais que ce serait une partie comme les autres. Je me disais que c’était peut-être un peu exagéré, que ce serait simplement plus difficile de faire notre routine habituelle. Mais à la fin du match, avec le recul, j’ai réalisé que c’était l’une des meilleures expériences de ma carrière. Cette fois, j’ai bien l’intention de vivre chaque moment à fond, pour pouvoir en apprécier l’expérience complètement. »

    Pour vivre cette expérience à fond, il était logique d’y inviter un maximum de parents et amis. Brière avoue avoir invité bon nombre de ses proches afin de rendre la Classique Hivernale encore plus spéciale.

    « La journée avant, avec la famille et les proches qui pourront sauter sur la glace, ce sera des souvenirs formidables. Cela me rappelle lorsque j’étais jeune et que je patinais sur les patinoires extérieures avec des amis et des voisins, c’est ce que ça évoque dans mes souvenirs. »

    Et Brière n’est pas le seul. Robert Brière était également présent à Boston, mais il avoue qu’il pourra cette fois apprécier davantage l’expérience.

    « C’est formidable pour notre famille, de voir Danny sur la glace, et spécialement contre les Rangers, raconte Robert à LNH.com. En plus, comme Danny réside ici, nous n’avons pas à demeurer à l’hôtel, comme c’était le cas à Boston. Avec toute la famille présente, ce sera vraiment spécial. »

    Les Brière ont pris le temps de faire le tour du bâtiment pour avoir la chance de voir les différents points de vue qu’offre le Citizens Bank Park. Des estrades, de la glace, de derrière le banc des joueurs, du centre de diffusion de la NBC… Il admet que l’un des aspects qui différencient beaucoup de l’expérience au Fenway Park est la proximité de la glace pour les spectateurs.

    « À Boston, c’était beaucoup plus vaste, les sièges sont beaucoup plus bas et descendent moins abruptement, a dit Daniel. Ici, on a l’impression que les spectateurs sont vraiment plus près de l’action. »

    Brière a également pu visiter la chambre des joueurs qui a été aménagée pour l’équipe en vue du match du 2 janvier. La chambre des Phillies est pratiquement deux fois plus grande que celle des Flyers au Wells Fargo Center.

    Brière aime bien l’espace supplémentaire qui sera à leur disposition.

    « La chambre des joueurs est immense, c’est très impressionnant. J’ai vraiment hâte de voir les installations avec les équipements et les chandails accrochés, ce sera excitant. »

    Brière a terminé sa visite, prêt à chausser les patins et à sauter sur la glace.

    « C’est génial, ça vous donne le goût de vous préparer pour le match tout de suite ! »
     

    La LNH sur Facebook