Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Lemenu : Les Québécois Louis Leblanc et Simon Després ont réussi leurs débuts dans la LNH

dimanche 2011-12-04 / 16:12 / LNH.com - Nouvelles

Par François Lemenu  - Chroniqueur LNH.com

Partagez avec vos amis


Lemenu : Les Québécois Louis Leblanc et Simon Després ont réussi leurs débuts dans la LNH
Les Québécois Louis Leblanc et Simon Després ont réussi leurs débuts la LNH
Deux Québécois ont fait leurs débuts dans la LNH cette semaine. Pour un jeune de 20 ans, il s'agit d'une étape importante dans une carrière. 

Louis Leblanc et Simon Després ont réalisé un rêve qu'ils caressaient depuis plusieurs années déjà, le premier dans l'uniforme du Canadien de Montréal, le second dans celui des Penguins de Pittsburgh.

Natif de Kirkland, une municipalité située sur l'île de Montréal, Leblanc a vécu son baptême du feu mercredi à Anaheim. Il n'a pas fait de vagues à son premier match, étant limité à 7:52 de jeu dans une défaite de 4-1 du Canadien face aux Ducks. En le regardant assis au banc, on pouvait quand même sentir les émotions qui l'habitaient en ce grand jour. 

Leblanc a eu l'occasion de disputer un deuxième match dès le lendemain. Cette fois il a su se démarquer, libéré de la pression qui pèse sur un jeune à ses débuts dans la LNH. Les circonstances - moins de pénalités - ont aussi permis à l'entraîneur Jacques Martin de l'employer davantage dans un trio complété par Lars Eller et Travis Moen. Leblanc a joué durant 14:25 et il a semblé gagner en confiance à chacune de ses présences. Martin n'a pas hésité d'ailleurs à l'envoyer dans la mêlée durant la prolongation. Les Sharks l'ont finalement emporté 4-3 en tirs de barrage.

Leblanc a complété sa semaine à Los Angeles. Comme quoi il y a pire endroit que la Californie pour entreprendre une carrière dans la LNH. Face aux Kings, Leblanc a offert sa meilleure performance dans une victoire de 2-1 du tricolore. En fait il a directement contribué à ce gain en amorçant brillamment le jeu qui a mené au but gagnant inscrit par Andrei Kostitsyn

Leblanc n'aurait pu espérer meilleur départ dans la LNH. En l'espace de quatre jours, il a démontré une compréhension du jeu - sa plus belle qualité - qui le servira durant toute sa carrière.

Une sélection populaire 

Leblanc a été le premier choix du Canadien et le 18e joueur réclamé au repêchage de 2009. Ce jour-là, il y avait beaucoup de fébrilité dans les tribunes du Centre Bell, bien garnies pour l'événement. Le public souhaitait voir le Canadien repêcher un ‘p'tit gars de la place' et non un défenseur de l'ouest canadien ou du Minnesota.

Le voeu des amateurs a été exaucé lorsque le Canadien a arrêté son choix sur Leblanc. Une décision très populaire comme l'a confirmé la réaction d'un public enthousiaste. Leblanc devenait ainsi le deuxième Québécois en 19 ans à être le premier choix du Canadien. Éric Chouinard a été l'autre en 1998. 

Le cheminement de Leblanc l'a conduit chez les Lions du Lac St-Louis (deux saisons), les Lancers d'Omaha (USHL), les Crimson de Harvard (NCAA), le Junior de Montréal (LHJMQ) et les Bulldogs de Hamilton (LAH).

Que lui réserve l'avenir dans la LNH? 

Difficile de répondre à cette question après seulement trois matchs. Mais on peut imaginer une belle carrière échelonnée sur plusieurs saisons. Joueur solide dans les deux sens de la patinoire, joueur de caractère aussi, Leblanc devrait être à l'aise dans un troisième trio comme on en voit dans les bonnes équipes. Il pourrait aussi être en mesure de dépanner à l'occasion dans le top-6.

Une belle histoire à suivre.

Després opposé à Ovechkin
 

Després a été le premier choix des Penguins et le 30e joueur réclamé en 2009, soit la même année que Leblanc. Rappelé des Penguins de Wilkes-Barre (LAH) au milieu de la semaine, le défenseur natif de Laval s'est retrouvé confronté à Alex Ovechkin et aux Capitals de Washington dès son premier match dans la LNH. Comme entrée en matière, c'est assez raide merci.

Després, qui fait 6 pieds 4 pouces et 225 livres, a disputé un match qui a répondu aux attentes de l'organisation.

L'ancien défenseur des Sea Dogs de St-Jean a joué durant 10:30, soit le temps d'amasser une passe lors du but gagnant marqué par Chris Kunitz et de terminer la soirée à plus-2 dans la victoire de 2-1 des Penguins. Quant à Ovechkin, il a été limité à un lancer. 

Samedi Després a joué un peu plus encore (11:11) dans un gain de 3-2 des Penguins contre les Hurricanes de la Caroline.

Després profite de l'absence de Kristopher Letang et de Zbynek Michalek et de celle, plus prolongée, de Ben Lovejoy. Les Penguins auront des décisions à prendre au retour de ces défenseurs. Mais il ne fait aucun doute que Després représente un joueur sur lequel les Penguins pourront miser durant bien des années. 

Retour de Pacioretty

Le Canadien va disputer trois matchs cette semaine: mardi contre les Blue Jackets de Columbus au Centre Bell, jeudi face aux Canucks de Vancouver, également à domicile, et samedi après-midi au New Jersey contre les Devils.

Pour ces rencontres, l'équipe pourra miser sur Max Pacioretty. L'attaquant vient de purger une suspension de trois matchs pour avoir blessé Kristopher Letang d'un coup d'épaule. Sa présence devrait aider le Canadien qui aura besoin d'une récolte d'au moins cinq points pour améliorer son classement.
 

La LNH sur Facebook