Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.

P.K. Subban met les négociations de contrat avec le Canadien derrière lui

mercredi 2014-08-13 / 12:25 LNH.com

P.K. Subban est allé de l'avant à la suite de ses négociations de contrat avec le Canadien de Montréal. Il espère que tout le monde fera le même.

« À ce moment-ci, je pense que tout le monde doit se comprendre que l'entente est conclue. Je suis ici pour longtemps », a déclaré Subban sur le site Web du Canadien, mardi. « Peu importe comment le processus s'est déroulé... Je comprends que quand il s'agit de moi, tout devient un peu plus exagéré; c'est OK. »

Subban, qui s'est entretenu avec les journalistes au tournoi annuel de golf de bienfaisance de l'entraîneur Michel Therrien, a dit qu'il était préparé pour les critiques lancées envers lui pendant les négociations, mais il ne s'attendait pas à celles qui étaient dirigées aux personnes à l'autre côté de la table.

« Je crois que c'était un peu troublant d'entendre ce que certaines personnes disaient à propos de la direction et [du directeur général Marc Bergevin] pendant le processus, a mentionné Subban. Je le comprends, mais c'était quand même troublant pour moi... J'espère que tout le monde comprend que c'était un processus très positif. »

Ce processus a inclus une audience d'arbitrage salarial le 1er août. Au lieu d'attendre une décision obligatoire à court terme, Subban et le Canadien se sont entendus sur les modalités d'un contrat de huit ans d'une valeur estimée à 72 millions $ le 2 août.

« Les partisans de Montréal et la communauté ici devrait être très heureux avec Marc Bergevin et [le propriétaire] Geoff Molson et la manière dont les deux se sont conduits, non seulement avec moi mais avec tous les joueurs qui ont signé des contrats à long terme, a dit Subban. C'est toujours de première classe, ils l'ont fait de la bonne façon, et je suis heureux d'être ici à long terme. »

Cette entente donne au défenseur une longue période pour procurer un championnat à Montréal. Le Tricolore a atteint la finale de l'Association de l'Est la saison dernière avant d'être éliminé par les Rangers de New York.

« Mon but, comme je l'ai dit quand j'ai commencé à jouer ici à Montréal et quand j'ai été repêché, c'est de gagner la Coupe Stanley », a souligné Subban, dont la première saison complète remonte à 2010-11. « C'est mon objectif. Je sais que nous ne l'avons pas encore atteint, mais il est bon de savoir que j'ai au moins huit ans pour tenter de le réaliser. »

Le Canadien a un poste vacant de capitaine après que l'attaquant Brian Gionta eût accepté un contrat avec les Sabres de Buffalo en tant que joueur autonome. Subban a noté que Montréal possède plusieurs candidats dignes de ce poste.

« Ce qui est cool dans notre équipe, c'est que nous avons beaucoup de gars qui sont des leaders différents, qui ont relevé le défi à des moments différents pendant la saison et au cours des années, a dit Subban. C'est ce dont nous avons besoin. »

Âgé de 25 ans, Subban est l'un des jeunes vétérans qui occupent un poste important chez le Canadien. L'attaquant Max Pacioretty, 25 ans, est sous contrat jusqu'en 2018-19; le gardien Carey Price, 26 ans, est sous contrat jusqu'à la fin de la saison 2017-18.

« Je pense que nous comprenons l'importance d'arborer le 'CH' et d'évoluer avec le Canadien de Montréal, a déclaré Subban. Mais c'est excitant. Ce qui fait que c'est excitant de jouer à Montréal, au moins pour moi, c'est d'être sous les projecteurs et d'exceller.

« C'est une ville qui a soif de succès, qui désire un championnat, et cela vous motive, c'est de la motivation supplémentaire. En tant que joueur du Canadien de Montréal, c'est un grand honneur, mais en tant qu'équipe, je pense que nous apprenons à l'embrasser et à l'utiliser comme motivation pour continuer de mieux jouer et de nous améliorer. »

L'Invitation Michel Therrien bénéficie à la Fondation des Canadiens pour l'enfance.

HAUT DE PAGE