Dubas se joint au Maple Leafs comme adjoint au d.g.

mardi 2014-07-22 / 11:06 LNH.com

Brendan Shanahan a commencé à apposer sa marque sur les Maple Leafs de Toronto en embauchant Kyle Dubas, âgé de 28 ans, à titre d’adjoint au directeur général mardi.

Dubas a passé les trois dernières saisons en tant que directeur général des Greyhounds de Sault Ste. Marie de la Ligue de hockey de l’Ontario (OHL). Il a utilisé les statistiques avancées pour mettre au point des systèmes et pour assembler un alignement qui a fait passer les Greyhounds de la dernière à la première place de la section Ouest de la OHL en seulement trois ans. Il y est parvenu malgré le fait qu’il était le plus jeune directeur général de la ligue, et le deuxième plus jeune de l’histoire de la OHL.

Ce fut suffisant pour attirer l’attention de Shanahan, qui a été nommé président de l’équipe en avril.

« Je ne me soucie pas vraiment de l’âge d’une personne » a affirmé Shanahan au cours d’une conférence de presse au Centre Air Canada. « Il possède une belle éthique de travail. Je recherche simplement des gens talentueux, et plus j’apprenais à connaître Kyle, plus je réalisais qu’il était quelqu’un d’extrêmement talentueux. »

Shanahan a souligné lors de son embauche qu’il croyait en l’adoption de nouvelles idées afin d’aider une organisation qui n’a participé aux séries éliminatoires qu’à une seule reprise depuis 2004. Dubas correspond à cette philosophie.

« C’est un travailleur acharné. Il s’agit de quelqu’un qui s’est servi de ce qu’il savait de manière très pratique, a expliqué Shanahan. Il a géré une équipe. Il a relevé des défis. Il n’a pas les mains liées par d’anciennes manières de penser. En même temps, je crois qu’il est quelqu’un de très respectueux et de très ouvert. L’une des premières choses qu’il m’a dites est qu’il avait le sentiment qu’il obtenait une très belle occasion d’apprentissage. »

Dubas a déclaré que même après que Shanahan soit entré en communication avec lui, il n’était pas encore certain à 100 pour cent qu’il allait accepter son offre, mais qu’il avait finalement décidé de faire le saut car il avait le sentiment qu’il allait pouvoir faire une différence.

« J’étais vraiment enthousiasmé par mes discussions avec Brendan, et encore plus enthousiaste à la suite de mes conversations avec [le directeur général] Dave [Nonis] à propos de sa vision de l’évolution de notre sport, a noté Dubas. Ce fut l’une des parties les plus excitantes de tout ce processus, de savoir que j’allais pouvoir m’amener ici et être écouté, aider l’équipe le plus possible et apprendre de Dave, qui était aussi un jeune adjoint au directeur général lorsqu’il est arrivé dans la ligue. »

Shanahan a mentionné que l’approche de l’organisation vis-à-vis des statistiques avancées devait être améliorée, et que Dubas allait être un élément clé afin de bâtir une formule gagnante à l’aide des anciennes et des nouvelles façons de faire.

« Il ne s’agit pas de critiquer l’ancien régime, mais je crois qu’il apporte une perspective rafraîchissante, a ajouté Shanahan. Ce qui est important pour moi est qu’il ne fait pas que parler de ces nouvelles idées, il les met en pratique.

« Il apprécie grandement les statistiques avancées et les comprend très bien. Il est toutefois parvenu à bien les intégrer aux complexités et aux instincts qui entrent en ligne de compte lorsque nous tentons de mettre un produit de qualité sur la glace. Nous avons embauché Kyle afin qu’il ait une influence positive sur toute notre organisation. L’information est une arme puissante, et Kyle excelle dans l’art de collecter l’information. Il ne se verra pas confier une seule tâche en particulier. Je pense qu’il souhaite être impliqué dans plusieurs facettes de notre organisation. »

Toronto a aussi annoncé les départs de Dave Poulin et de Clause Loiselle de leur poste de direction. Ces deux hommes avaient été embauchés par l’ancien directeur général Brian Burke et étaient demeurés avec l’équipe lorsque ce dernier avait été remplacé par Nonis en 2013.

Poulin occupait le poste de vice-président des opérations hockey des Maple Leafs, alors que Loiselle était vice-président et adjoint au directeur général. Shanahan a indiqué qu’il cherchait toujours à procéder à d’autres embauches « afin de rendre cette équipe la plus efficace possible ».

HAUT DE PAGE