Martin Brodeur attend l'endroit idéal

vendredi 2014-07-18 / 12:34 LNH.com

Le gardien de but Martin Brodeur demeure l'un des plus gros noms toujours disponibles sur le marché des joueurs autonomes de la LNH. Il a déclaré jeudi que la situation pourrait demeurer la même pendant un certain temps.

« Je suis toujours à la recherche de la bonne situation, et la bonne situation pourrait ne pas se présenter cet été, elle pourrait se présenter plus tard cet automne », a confié Brodeur à Yahoo Sports. « Je suis très ouvert d'esprit. Peu importe ce qui se passe, si je joue ou ne joue pas, je suis prêt à tout. Je suis impatient de relever un nouveau défi, peu importe si c'est en dehors du hockey ou encore dans le monde du hockey avec une organisation différente. »

Il y a peu d’ouvertures apparentes pour un poste de gardien numéro un, alors que Brodeur semble s’éloigner des Devils du New Jersey, et la majorité des équipes aspirantes à la Coupe Stanley ont déjà un gardien auxiliaire en place.

« Si je ne me retrouve pas avec une équipe qui aspire à la Coupe Stanley, je veux jouer beaucoup », a expliqué le cerbère de 42 ans. « Je suis vraiment ouvert d'esprit au niveau du type de situation que je recherche, mais je suis assez spécifique. Mon agent (Pat Brisson) et moi contemplons les différentes options. »

Brodeur s’exprimait depuis le tournoi de golf American Century Championship 2014, tenu à Lake Tahoe, au Nevada. Il n'est pas prêt à amorcer son après carrière tout de suite, mais quand il le fera, il aimerait occuper un poste hors glace avec les Devils.

« C'est davantage un travail de bureau, a déclaré Brodeur. Je fais cela depuis longtemps, c’est-à-dire m’occuper des opérations quotidiennes en ce qui concerne le jeu, et je ne sais pas si je veux revenir dans le coaching. Tout le monde sait que diriger est probablement plus difficile que de jouer, puisque cela demande énormément de temps.

« Ce sera quelque chose qui différera un peu du coaching, mais encore une fois, je ne ferme pas les portes sur tout ce que pourrait me proposer le directeur général Lou Lamoriello dans l’avenir. »

Brodeur a révélé plus tôt lors de la présente saison morte qu’il s’attendait à ce que la saison 2014-15 soit sa dernière. Il a affiché un rendement de 19-14-6 pendant la plus récente campagne, maintenant une moyenne de buts alloués de 2,51 et un pourcentage d’arrêts de 0,901. Ses 688 victoires en saison régulière et ses 124 blanchissages sont des records de la LNH.

Trois de ses fils - Anthony Brodeur, Jeremy Brodeur et William Brodeur – participent au camp de perfectionnement des Devils ce mois-ci.

HAUT DE PAGE