Joe Sakic confiant d’avoir rempli les besoins de l’Avalanche avec ses ajouts

mercredi 2014-07-02 / 19:16
Rick Sadowski  - Correspondant LNH.com

DENVER – Même s’il a perdu les services du joueur autonome Paul Stastny aux mains de ses rivaux de la section centrale les Blues de St. Louis, Joe Sakic croit que l’Avalanche du Colorado est une meilleure équipe que lorsqu’elle s’est inclinée face au Wild du Minnesota en première ronde des séries éliminatoires ce printemps.

Sakic, le vice-président exécutif des opérations hockey de l’Avalanche, a déclaré mercredi lors d’une conférence téléphonique que l’ajout des attaquants Jarome Iginla, Daniel Brière et Jesse Winchester, ainsi que des défenseurs Brad Stuart et Zach Redmond avaient amélioré l’équipe au niveau du gabarit, de la profondeur, de l’expérience et de la robustesse.

« On a vu ce qui s’est passé l’an dernier avec la merveilleuse saison qu’on a connue, a dit Sakic. Mais après notre élimination face au Wild, on savait qu’on allait avoir besoin d’un peu plus de profondeur sur nos troisième et quatrièmes trios et on pensait qu’il fallait qu’on se grossisse.

« On croit être plus robuste maintenant, et c’est certain que tu ne peux jamais avoir assez de leadership, du facteur expérience. On sait que notre noyau de joueurs est jeune. Alors d’amener ce leadership pour les aider est énorme. Maintenant, on ne se fie plus seulement à un, deux ou trois joueurs pour être des leaders. On en a plusieurs qui pourront aider nos jeunes. Il y avait beaucoup de choses qu’on tentait d’accomplir et je pense qu’on a réussi. »

Les joueurs de l’Avalanche pourraient devoir être aussi bons sinon mieux que l’an dernier, alors qu’ils avaient remporté 52 matchs et atteint les séries éliminatoires pour une première fois en quatre ans, dans une Association de l’Ouest déjà difficile qui inclut les Kings de Los Angeles et champions de la Coupe Stanley.

Mis à part Stastny, les Blues ont accordé un contrat au centre et choix de repêchage en 2008 Jori Lehtera; le Wild s’est entendu avec l’ailier Thomas Vanek; les Blackhawks de Chicago ont ajouté le centre Brad Richards; les Stars de Dallas ont mis la main sur les attaquants Jason Spezza et Ales Hemsky; les Predators de Nashville ont procédé à une transaction pour aller chercher l’ailier James Neal; les Ducks d’Anaheim ont fait l’acquisition du centre Ryan Kesler; et les Canucks de Vancouver ont accordé un contrat au gardien Ryan Miller.

« Tout le monde, surtout dans notre section, veut s’améliorer, a dit Sakic. On joue dans une section difficile et évidemment ce n’est pas plus évident dans l’Ouest, et tout le monde est juste encore plus fort maintenant. Mais c’est une bonne chose. Quand tu joues au sein d’une section comme celle-là, c’est excitant. C’est excitant pour l’équipe et pour les partisans quand c’est aussi serré. Tout le monde tente de s’améliorer. »

Sakic a indiqué qu’Iginla « était au sommet de notre liste » pour remplacer Stastny quand c’est devenu clair que l’athlète de 28 ans allait quitter après huit saisons au Colorado. Stastny a signé un contrat de quatre ans et 28 millions $ avec les Blues mardi.

« Les deux parties étaient ouvertes », a dit Sakic à propos de Stastny et son agent Matt Keator. « On avait une idée. Évidemment il a testé le marché et j’étais assez convaincu [qu’il quitterait]. C’est son droit. On ne pouvait pas se rendre à ce qu’il a obtenu à St. Louis. Je respecte beaucoup Paul, je respecte tout ce qu’il a accompli avec l’Avalanche. C’était son droit, il s’en va chez lui à la maison, et je lui souhaite tout le meilleur à St. Louis. »

Sakic et Iginla ont été compagnons de trio au sein de l’équipe canadienne qui a remporté la médaille d’or lors des Jeux de Salt Lake City en 2002 et sont de bons amis. Sakic a discuté avec Iginla et son agent Don Meehan lors de la période de cinq jours menant à l’ouverture du marché des joueurs autonomes et l’intérêt entre les deux parties était mutuel.

Âgé de 37 ans, Iginla a accepté un contrat de trois ans et 16 millions $ après avoir inscrit 30 buts pour les Bruins de Boston la saison dernière. L’ailier droit de 6 pieds 1 pouce et 207 livres a marqué 560 buts en 19 campagnes dans la LNH, et évoluera sur le trio du centre Matt Duchene ou du gagnant du trophée Calder Nathan MacKinnon, qui devrait être muté de l’aile droite au centre – sa position naturelle – maintenant que Stastny n’est plus là.

« Amener [Iginla], c’est un gagnant et il a marqué 30 buts pour Boston l’an dernier, a évoqué Sakic. Il n’est peut-être plus au sommet de son art, mais il lui en reste encore dans le réservoir. Je pense qu’il me fait confiance quand on discute, nous sommes très honnêtes l’un envers l’autre. Je crois qu’il aime la direction que l’équipe est en train de prendre. Il veut tenter de gagner une Coupe Stanley et il croit en notre groupe. Faire partie de ce groupe, et pas seulement pour un an mais pour trois saisons, ça démontre beaucoup de confiance de sa part envers nous et ça démontre qu’il croit qu’il a une chance ici avec ce groupe. »

HAUT DE PAGE