Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.

Canadien: Brandon Prust s’excuse d’avoir blessé Derek Stepan

samedi 2014-05-24 / 21:47
Arpon Basu  - Directeur de la rédaction LNH.com

NEW YORK – L’attaquant du Canadien de Montréal Brandon Prust a exprimé ses remords samedi pour avoir frappé son ancien coéquipier chez les Rangers de New York Derek Stepan et lui avoir fracturé la mâchoire, et a dit qu’en raison de la blessure, il comprenait la suspension de deux matchs dont il avait écopé.

« C’est une blessure malheureuse, c’est malheureux pour lui et c’est malheureux pour moi », a déclaré Prust après s’être entraîné avec le reste de l’équipe samedi. Je ne suis pas là pour tenter de blesser qui que ce soit, et [Stepan] est un ami à moi. Mon objectif était de garder mon coude bas et d’essayer de m’assurer de le frapper à la poitrine. Mais que ce soit des amis ou non, tu ne veux jamais blesser personne. »

Prust ratera le match no 4 de la finale de l’Est au Madison Square Garden dimanche (20 h HE; RDS, CBC, NBCSN) et le match no 5 au Centre Bell mardi. Les Rangers mènent la série quatre-de-sept 2-1.

Il a dit que son intention avant de distribuer sa mise en échec était d’amener de l’énergie à son équipe sur sa première présence du match, et qu’en essayant de se concentrer pour frapper Stepan légalement, il n’a pas réalisé à quel point sa mise en échec était tardive.

Prust a indiqué que son audience avec le Département de la sécurité des joueurs de la LNH n’avait pas tant porté sur la mise en échec elle-même que sur le moment où elle a été faite. Il a dit qu’il avait frappé Stepan 0,8 seconde après que ce dernier eu perdu la possession de la rondelle, et que la LNH considère habituellement que 0,6 seconde est le délai acceptable pour compléter une mise en échec.

« C’était ma première présence sur la patinoire et mon premier match [des séries] de retour au MSG et il y avait beaucoup d’émotion », a dit Prust, un ancien membre des Rangers. « Je veux sauter sur la patinoire et distribuer des mises en échec, c’est un peu mon objectif principal. C’est sur cela qu’on se concentre et dont on parle, être physique. Malheureusement, mon timing n’était pas bon. »

Prust a évoqué que lorsqu’il avait su pour la blessure à Stepan, il lui a envoyé un message texte pour s’excuser et lui dire qu’il se sentait « horriblement mal » pour le résultat de la mise en échec. Il a dit que Stepan lui avait répondu, mais que c’était bref.

« C’était court, mais oui, a déclaré Prust. Je pense qu’il comprend. C’est une situation difficile en ce moment. »

Prust était autrefois un favori de la foule à New York à l’époque où il évoluait avec les Rangers. Mais plus maintenant.

« Ils ne sont plus mes partisans, a-t-il dit. Je suis à Montréal maintenant et [ceux du Canadien] sont mes partisans. C’est d’eux que je me soucie. Je me souviens de mon passage ici et j’aime toujours autant cette ville et j’aime cette organisation, mais… je me concentre afin d’être prêt pour revenir pour le match no 6. Je ne me soucie pas du reste. »

HAUT DE PAGE