Les Rangers s'inclinent contre Ottawa et ne parviennent pas à assurer leur place en séries

samedi 2014-04-05 / 22:16
Tal Pinchevsky  - Journaliste LNH.com

NEW YORK - Jason Spezza a marqué le but de la victoire en deuxième période, Robin Lehner a réalisé 41 arrêts et les Sénateurs d'Ottawa se sont accrochés pour vaincre les Rangers de New York 3-2 au Madison Square Garden samedi soir.

Mats Zuccarello a marqué les deux buts des Rangers (43-31-5) et Henrik Lundqvist a effectué 31 arrêts. Mark Stone et Mika Zibanejad ont marqué en première période pour Ottawa (33-31-14).

Avec cette victoire, Ottawa a maintenant récolté 80 points et se retrouve cinq points derrière les Blue Jackets de Columbus, qui occupent la deuxième la deuxième place de quatrième as dans l’Association de l’Est, avec encore quatre matchs à jouer. Les Rangers occupent la deuxième position dans la division Métropolitaine et se seraient assurés d’une place en séries avec un point.

Tirant de l'arrière durant la majorité du match et en retard 3-2 en troisième période, la meilleure chance de niveler la marque pour New York est probablement survenue avec 8:43 à jouer dans l’engagement, quand Eric Gryba a été chassé pour coup de bâton. Les Rangers ont été solides en possession de rondelle avec l'avantage d’un homme, mais n’ont dirigé qu’un lancer au filet.

Le ralliement des Rangers s’est arrêté avec 2:47 à écouler en temps réglementaire, alors qu’un grand nombre de pénalités qui ont impliqué cinq joueurs ont placé New York à court d’un homme, après une pénalité supplémentaire décernée à Marc Staal pour rudesse.

Alors que son équipe tirait de l’arrière 2-0 après 20 minutes, Zuccarello a apporté un certain regain d’énergie dans l’amphithéâtre quand il a battu Lehner à 5:25 de la deuxième période pour réduire l'écart à 2-1 en faveur d’Ottawa. Après avoir capté une longue passe au point d’appui, John Moore s’est dirigé vers le centre de la glace et a décoché un tir frappé qui a d'abord été touché par Benoit Pouliot, puis par Zuccarello, pour aboutir derrière Lehner. Le joueur des Rangers a inscrit son 18e de la saison.

L’élan généré par le premier but de la soirée de Zuccarello a été de courte durée. Spezza a redonné à Ottawa une avance de deux buts, après avoir saisi une rondelle libre dans l'enclave à la suite d’un tir dirigé depuis la ligne bleue par Erik Karlsson. En plongeant pour saisir le rebond, Spezza a inscrit son 19e à 8:27 pour donner aux Sénateurs une avance de 3-1.

Mais Zuccarello n'avait pas fini de causer des ravages dans le demi-cercle d'Ottawa. Son 19e but de la saison est survenu sur une autre déviation d'un long tir de la pointe, celui-ci de Staal. Le but inscrit à 11:55 représentait le septième point récolté par Zuccarello lors des 11 dernières périodes de jeu et coupait la priorité des Sénateurs à 3-2.

Ottawa est sorti en force en première période, après un lent départ qui a vu les équipes n’enregistrer que trois lancers après 5:30 de jeu. Stone a ouvert le pointage en mettant la touche finale à un impressionnant jeu de passes à 12:45.

Le jeu a commencé alors que Chris Philips a alimenté Clarke MacArthur à la ligne bleue, tandis que ce dernier pénétrait dans la zone de New York. Zuccarello a raté sa tentative d’intercepter la passe, laissant la voie libre à MacArthur qui s’est présenté à l’aile gauche. L'ailier d’Ottawa a coupé vers le centre avant de rejoindre Stone dans l’enclave, d’où il a battu Lundqvist bas du côté du gant pour inscrire son troisième de la saison, donnant aux Sénateurs une avance de 1-0.

L'action a augmenté d’un cran avec des chances de qualité à chacune des deux extrémités. Brian Boyle a été stoppé par Lehner après avoir été alimenté sur le côté gauche par une longue passe de Dan Girardi le long de la bande à 16:22. Lundqvist a arrêté Jean-Gabriel Pageau 15 secondes plus tard et Rick Nash a visé entre les jambières sur une échappée, mais n'a pas pu battre Lehner avec 2:49 à écouler dans la première période.

Ottawa a profité des arrêts de son gardien de but quand Zibanejad a donné une avance de 2-0 aux Sénateurs, 12 secondes après l'échappée de Nash. L'attaquant a accepté une passe dans l’enclave de Zack Smith tout de suite après la mise en jeu et a battu Lundqvist du côté de la mitaine pour inscrire son 16e avec 2:37 à jouer. Le but a été le fait saillant d’une fin de première période complètement endiablée qui a duré cinq minutes et 13 secondes et au cours de laquelle les deux formations ont enregistré 10 lancers.

HAUT DE PAGE