Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.

Andrew Ladd procure le gain aux Jets en fusillade

mercredi 2014-04-02 / 1:40
Jerry Brown  - Correspondant LNH.com

GLENDALE, Arizona – Andrew Ladd a marqué le seul but des Jets de Winnipeg en temps réglementaire et a inscrit le but décisif en fusillade dans un gain de 2-1 contre les Coyotes de Phoenix mardi soir au Jobing.com Arena.

Les Coyotes ont récolté un point lors de cette défaite en fusillade, mais se retrouvent tout de même hors de la dernière place de quatrième as en vue des séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Les Stars de Dallas, qui sont actuellement sur une lancée, ont battu les Capitals de Washington 5-0 mardi et se retrouvent maintenant à égalité avec Phoenix à 85 points; Dallas s’empare toutefois de la dernière place de quatrième as en vertu du fait que l’équipe a encore un match en main.

Les Jets ont amélioré leur fiche à 78 points et conservent de bien minces espoirs de prendre part aux séries. Ils ont balayé la série de trois affrontements contre les Coyotes cette saison, en récoltant deux des trois victoires en fusillade.

Le gardien de Winnipeg Ondrej Pavelec a effectué 28 arrêts et a stoppé Mikkel Boedker et Radim Vrbata au cours de la fusillade, avant de voir Antoine Vermette échouer sur la dernière tentative de Phoenix en tirant sur le poteau de but.

Le gardien de Phoenix Thomas Greiss a réalisé 21 arrêts en temps réglementaire et en prolongation. Il a fermé la porte devant Bryan Little en tirs de barrage, avant de voir le lancer de Ladd frapper le poteau et pénétrer dans le filet.

Le but de Ladd était le premier alloué par Greiss en fusillade, lui qui avait stoppé les neuf tireurs précédents.

Les Coyotes n'ont pas réussi à marquer lors d’un jeu de puissance survenu en prolongation, quand l’attaquant des Jets Blake Wheeler a atteint Boedker au visage avec un bâton élevé, avec 1:15 à écouler.

Ladd a donné aux Jets une avance de 1-0 à mi-chemin en première période, mais le défenseur des Coyotes Zbynek Michalek a créé l'égalité au cours de la première minute du deuxième engagement. Le pointage est demeuré le même jusqu’à ce que Ladd ne termine le boulot qu’il avait lui-même amorcé.

Les Jets ont perdu 11 de leurs 14 derniers matchs, incluant une défaite de 5-4 en prolongation contre les Ducks d'Anaheim lundi, après avoir pris une avance de 4-0. Mais dès la mise en jeu initiale, Winnipeg a été l'agresseur, dominant au niveau de la possession de rondelle et profitant d’un peu de chance pour s’emparer d’une avance rapide.

La tentative de diriger la rondelle le long de la rampe du défenseur de Phoenix Keith Yandle a frappé l’arbitre Frédérick L'Écuyer et le disque s’est immobilisé derrière le filet des Coyotes. Little a récupéré la rondelle, a contourné le filet et a alimenté Ladd qui a dirigé un tir sur réception dans le coin opposé, à 10:01. Le but de Ladd était son quatrième à ses cinq derniers matchs. La mention d’aide a permis à Little d’étirer sa séquence de matchs avec au moins un point à sept.

Les Coyotes n’avaient pas tiré de l’arrière après une période de jeu à domicile depuis le 20 janvier contre les Maple Leafs de Toronto (12 matchs). Il n'a pas fallu beaucoup de temps pour les voir niveler le pointage.

Lors d'une pénalité à retardement, Boedker a repéré Vermette avec une passe à travers l’enclave. Vermette a attiré Pavelec sur le côté du filet avant de remettre en retrait pour Michalek, qui suivait derrière. Laissé sans surveillance, Michalek a tiré sur réception dans une cage béante à 19 secondes du début de l’engagement. C'était un deuxième but pour lui cette saison.

Le but a donné un regain de vie à Phoenix, qui a dominé Winnipeg 14-6 au chapitre des lancers en deuxième période. Le défenseur Oliver Ekman-Larsson a aidé les siens à conserver leur élan avec une retentissante mise en échec assénée en milieu de patinoire sur Wheeler, enregistrant du même coup l’une des 40 mises en échec de Phoenix au cours des deux premières périodes de jeu. Toutefois, Pavelec a gardé le pointage égal en réalisant de gros arrêts aux dépens de Chris Summers, puis de Jeff Halpern et Kyle Chipchura tour à tour en fin de période.

Les Coyotes sont à nouveau sortis en lion au début de la troisième période, voyant notamment Boedker tirer sur le poteau avec 9:50 à jouer. Mais après avoir enregistré huit lancers au filet après 30 minutes de jeu, les Jets ont élevé leur jeu d’un cran. Greiss a été forcé de s’illustrer en stoppant Matt Halischuk avec six minutes à jouer pour garder le score à 1-1.

HAUT DE PAGE