Les Bruins complètent leur balayage contre les Panthers cette saison

dimanche 2014-03-09 / 20:18
Alain Poupart  - Correspondant LNH.com

SUNRISE, Floride – Même une autre solide performance de Roberto Luongo n’a pas été suffisante pour aider les Panthers de la Floride à vaincre les Bruins de Boston.

Torey Krug a brisé une égalité de 1-1 à 7:38 de la troisième période et Patrice Bergeron a inscrit un but et amassé une aide pour aider les Bruins à battre les Panthers pour une huitième fois de suite, dimanche, dans un gain de 5-2 au BB&T Center.

La Floride n’a pas défait Boston depuis une victoire de 6-2 le 15 mars 2012, étant dominée 33-10 au chapitre des buts marqués au cours de cette séquence.

Boston a balayé la série 5-0 cette saison, incluant un gain de 4-1 au TD Garden mardi dernier.

La victoire en était une cinquième de suite pour Boston, sa plus longue séquence du genre cette année. Les Bruins ont déjà réussi des séries de quatre gains à quatre reprises cette saison.

Jarome Iginla a également touché la cible pour les Bruins, qui ont ainsi devancé les Penguins de Pittsburgh pour s’emparer du premier rang de l’Association de l’Est. Boston a 89 points, un de plus que Pittsburgh, même si les Penguins ont un match en main.

Le défenseur Andrej Meszaros, acquis dans une transaction avec les Flyers de Philadelphie mercredi, a fait ses débuts dans l’uniforme des Bruins et a fait vibrer les cordages. Chris Kelly a ajouté un but dans un filet désert alors qu’il restait 1:08 à écouler au match.

Chad Johnson en était à un deuxième départ consécutif contre les Panthers et a repoussé les 20 lancers qui ont été dirigés vers lui. Il avait effectué 23 arrêts mardi.

Jimmy Hayes, natif de Boston, a été l’auteur des deux buts des Panthers. Il s’agissait de sa première performance de deux buts en 78 matchs depuis le début de sa carrière.

Après avoir réalisé 25 arrêts pour le premier jeu blanc des Panthers en près de deux ans lors d’une victoire de 2-0 contre les Sabres de Buffalo vendredi, Luongo a repoussé 37 rondelles face aux Bruins.

Luongo a préservé une égalité de 1-1 tôt en troisième période lorsqu’il a réalisé un arrêt du bloqueur aux dépens de Gregory Campbell, qui s’était amené en échappée en désavantage numérique.

Krug a déjoué Luongo pour son 13e filet de la campagne avec une belle feinte du revers, après avoir accepté une passe de Brad Marchand dans l’enclave.

Les deux équipes ont marqué trois buts au total en l’espace de 52 secondes.

Bergeron a porté le pointage à 3-1 à 11:21 avec un autre filet sur le jeu de puissance pour Boston, lorsqu’il a tiré sur réception à la suite d’une passe de Loui Eriksson près du centre du cercle droit.

Hayes a réduit l’écart à 11:50 quand il a poussé une rondelle libre entre les jambières de Johnson et dans le filet.

Iginla a redonné une avance de deux buts aux Bruins à 12:13 avec un lancer des poignets de l’enclave qui a battu Luongo du côté du bloqueur. Il s’agissait d’un 550e but en carrière pour Iginla.

Boston a dominé le jeu en première période, qui s’est terminée avec une égalité de 0-0 principalement grâce à la tenue de Luongo. Eriksson a également touché le poteau avec un lancer frappé alors qu’il restait 4:10 à l’engagement.

Hayes a ouvert la marque à 7:00 du deuxième tiers en récupérant un retour de lancer. Hayes était seul à la droite de Johnson après que le gardien eut stoppé le tir rapide de Nick Bjugstad de l’enclave.

Meszaros a créé l’égalité à 9:58 sur le jeu de puissance avec un but qui a dû être confirmé par la reprise vidéo, alors que la Floride se défendait à 5-contre-4 après avoir été punie pour trop d’hommes sur la patinoire.

Le défenseur des Panthers Erik Gudbranson a quitté la rencontre à mi-chemin en troisième en raison de ce qui semblait être une blessure à la jambe gauche.

L’attaquant de Boston Daniel Paillé a quant à lui retraité au vestiaire en première période après avoir été durement mis en échec par le défenseur Ed Jovanovski le long de la rampe. Paillé semblait secoué quand il s’est relevé, mais a été en mesure de patiner jusqu’au banc de Boston avant de quitter pour le vestiaire.

HAUT DE PAGE