Malkin amasse deux points et les Penguins l’emportent en tirs de barrage

samedi 2014-03-08 / 1:06
Curtis Zupke  - Correspondant LNH.com

ANAHEIM – Rares sont les équipes de la LNH qui peuvent rivaliser avec le niveau d'habileté des Penguins de Pittsburgh. Peu d'équipes peuvent voir leur ancien gagnant du trophée Hart se mesurer à Sidney Crosby.

Les Ducks d'Anaheim étaient cette équipe durant la majorité de la rencontre, vendredi, mais les Penguins ont offert un de leurs pires matchs offensifs et sont tout de même repartis avec une victoire de 3-2 en fusillade devant une foule de 17 518 spectateurs réunis au Honda Center, un sommet cette saison. Brandon Sutter a marqué à la sixième ronde des tirs de barrage contre Jonas Hiller et Ryan Getzlaf a échoué lors de la tentative qui a suivi contre Marc-André Fleury, pour mettre fin à un match passionnant qui pourrait bien être un aperçu de la finale la Coupe Stanley.

Les Ducks ont obtenu deux buts de Corey Perry pour voler la vedette à Sidney Crosby, qui a joué son premier match à Anaheim depuis 2010 et qui s’est fait silencieux jusqu'à ce que Hiller ne l’arrête lors d’une échappée en prolongation. Hampus Lindholm et Getzlaf ont également manqué des chances à couper le souffle dans la dernière minute de la prolongation.

Evgeni Malkin a finalement gardé Pittsburgh en vie et a forcé une égalité de 2-2 avec un tir depuis le côté gauche du filet à 8:57 de la troisième période sur un jeu de puissance des Penguins. Hiller avait la vue voilée par Chris Kunitz.

Jusque-là, Pittsburgh semblait au neutre à l'attaque. Les Penguins ont terminé avec leur pire récolte de tirs de la saison, soit 17, et semblaient se diriger vers une deuxième défaite en autant de soirs à cause de Perry.

Le gagnant du trophée Hart en 2010 a mis la touche finale à un excellent jeu du premier trio d’Anaheim quand il a atteint la lucarne suite à une belle passe du revers de Getzlaf, pour donner une avance de 2-1 aux siens à 70 secondes de la troisième période. Son 34e filet lui a permis de passer au deuxième rang dans la LNH dans la liste des meilleurs buteurs du circuit.

Le premier but de Perry a été inscrit au terme d’un jeu impressionnant. Il a donné la rondelle à Getzlaf et a foncé au filet pour récupérer le retour de ce même Getzlaf à ses pieds à 3:54 dans le match.

Anaheim a fermé la zone neutre efficacement et n’a pas laissé beaucoup d’espace à Pittsburgh, alors que les Penguins ont passé près de 10 minutes sans diriger un seul tir au but pour commencer la deuxième période.

Malkin était le seul des Penguins à compter un tir au but à sa fiche jusqu'à ce que James Neal ne dirige un tir du poignet sur Hiller avec 5:48 à écouler au deuxième engagement. Pittsburgh était dominé 19-3 au niveau des lancers à mi-chemin de la rencontre et par 23-7 après deux périodes. Les Penguins ont semblé manquer de synchronisme, mais Neal a frappé un poteau et Malkin a été volé par Hiller dans une deuxième période qui s'est terminée 1-1.

Les gardiens ne semblaient pas totalement alertes au début du match. Hiller n’a affronté que trois tirs en première période et l'un de ces tirs est devenu un but facile pour Deryk Engelland, qui a fait 1-1 au terme de la période. Engelland a saisi une rondelle libre à partir du haut des cercles et a marqué entre les jambières du gardien à 7:47.

Le défenseur des Ducks Luca Sbisa a quitté le match avec une blessure au bas du corps en première période et n'est pas revenu.

HAUT DE PAGE