La B.C. Place est prête à accueillir la Classique Héritage

vendredi 2014-02-28 / 21:43
Tal Pinchevsky  - Journaliste LNH.com

VANCOUVER – La B.C. Place a accueilli les cérémonies d’ouverture et de clôture des Jeux d’hiver de 2010, mais le meilleur est à venir.

Le stade a été fermé après les Jeux afin de procéder à la deuxième et dernière phase de sa reconstruction et c’est cette petite merveille qui sera l’hôte de la Classique Héritage dimanche (16 h HE, RDS, CBC).

« Nous avons un remarquable toit rétractable qui peut refléter l’événement présenté », a expliqué Graham Ramsey, le directeur des ventes et du marketing de B.C. Place. « Par exemple, lorsque Paul McCartney est venu l’an dernier, il y avait un énorme Union Jack sur le toit, qu’il a pu voir en se préparant à atterrir à Vancouver. Il y aura quelque chose du genre pour la Classique. »

Le stade rénové peut accueillir quelque 53 000 spectateurs, son toit rétractable supporté par câbles est le plus grand du genre dans le monde et son tableau indicateur avec vidéo haute définition s’avère le deuxième plus grand après le AT&T Stadium de Dallas.

« Nous comptons vraiment sur une infrastructure très solide, a noté Ramsay. Le choix de rénover a augmenté de 20 ans l’espérance de vie du stade. Plus important, le prix de la reconstruction a été surestimé d’un milliard $. »

C’est peut-être en effet la plus grande réalisation de ceux qui ont conçu la rénovation de la BC Place. Le coût final a été de 514 millions $, la moitié de l’estimation pour un nouveau stade. Et le stade accueille aujourd’hui des concerts, des salons ainsi évidemment que les matchs des Lions de la Colombie-Britannique, de la Ligue Canadienne de football, et des Whitecaps de Vancouver, de la MLS (Major League Soccer).

« Paul McCartney, Taylor Swift, la Coupe du monde de soccer féminin… Nous aurons encore le match de la Coupe Grey ici cette année, a dit fièrement Ramsay. Notre stade sera occupé entre 220 et 260 jours, c’est beaucoup au centre-ville de Vancouver. »

Mais la B.C. Place n’avait jamais été l’hôte d’un match de hockey, du moins jusqu’à cette fin de semaine, quand les partisans fanatiques des Canucks auront l’occasion d’y assister à un match contre les Sénateurs d’Ottawa dimanche.

Il n’a pas fallu beaucoup de temps après la fin des rénovations avant que des discussions soient engagées entre la B.C. Place, les Canucks et la LNH pour la présentation d’un match de la Classique Héritage. Et la rencontre de dimanche promet de faire date dans l’histoire d’un stade qui a déjà fait sa marque au cours des 30 dernières années.

« Nous avons eu du baseball, du football et la MLS. Nous avons eu du basketball aussi. Le hockey est le sport qui manquait, c’est donc un rêve devenu réalité pour nos partisans et pour tout le monde, a déclaré Ramsay. Tous les yeux seront fixés sur le stade et ce qu’on peut en faire. Pouvoir dire qu’un match régulier de la LNH y a été disputé est quelque chose d’extraordinaire. »

HAUT DE PAGE