Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.

La Finlande met fin au rêve de l’équipe hôte, la Russie

mercredi 2014-02-19 / 10:37
Corey Masisak  - Journaliste LNH.com

SOTCHI - L'anticipation en vue des Jeux olympiques de 2014 à Sotchi a débuté il y a des années pour les joueurs de hockey russes, probablement le jour où cette petite ville près de la mer Noire a obtenu la présentation des Jeux olympiques, le 4 juillet 2007.

Le capitaine des Capitals de Washington Alex Ovechkin a été un ambassadeur pour l'événement et il est devenu le premier Russe à porter la flamme olympique jusqu’ici. Les visages d’Ovechkin et de Pavel Datsyuk des Red Wings de Detroit sont affichés partout dans cette partie du monde.

Ce n'était pas la façon dont ce tournoi était censé se jouer pour l'équipe de hockey russe.

Utilisant sa marque de commerce qui consiste à pratiquer une défensive hermétique et se fiant sur un duo offensif composé du joueur le plus âgé impliqué dans le tournoi et d’un des plus jeunes joueurs au sein de sa formation, la Finlande a surpris la Russie et la foule de près de 12 000 spectateurs présents au Palais de glace Bolchoï avec une victoire de 3-1 en quarts de finale, mercredi.

Les Finlandais sont privés de leurs quatre meilleurs joueurs de centre, mais ils joueront tout de même pour l’obtention d’une médaille vendredi contre la Suède.

Pour les Russes, les questionnements au sujet de ce qui s'est passé ici et comment une équipe si talentueuse n’est pas arrivée à marquer des buts quand elle en avait besoin ne font que commencer.

HAUT DE PAGE