Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.

La République tchèque résiste à la Slovaquie, fera face aux Américains en quarts

mardi 2014-02-18 / 15:02
Corey Masisak  - Journaliste LNH.com

SOTCHI – Un bon début de match de la République tchèque s’est avéré décisif, mardi, contre ses rivaux de la Slovaquie, mais un laissez-passer pour les quarts de finale ne s’est pas gagné sans quelques moments de nervosité vers la fin.

Roman Cervenka a inscrit deux buts pour aider les Tchèques à défaire les Slovaques 5-3 et mettre la table pour un affrontement de quarts de finale, mercredi, contre les États-Unis.

La Slovaquie s’est approchée à un but après avoir tiré de l’arrière 4-0 pour commencer le match, mais une pénalité pour coup de bâton afin d’éviter une descente à 2-contre-1 au cours de la dernière minute de jeu ainsi qu’un but dans un filet désert de Tomas Plekanec du Canadien de Montréal ont mis fin au suspense.

Les Tchèques ont été agressifs dès le départ et dominé la majeure partie du premier tiers. Deux buts en l’espace de 29 secondes les ont mis en contrôle.

Ales Hemsky a marqué de l’enclave à 6:53 pour son premier filet du tournoi. Le joueur des Oilers d’Edmonton a amorcé ces Jeux olympiques comme l’attaquant de trop pour les Tchèques, mais est rapidement devenu un membre essentiel du deuxième trio.

Plekanec a touché le poteau quelques secondes plus tard et Cervenka était là pour pousser le retour dans la cage à 7:22. Cervenka avait inscrit neuf buts et amassé neuf points en 39 matchs la saison dernière avec les Flames de Calgary, avant de retourner jouer dans la KHL cette année.

David Krejci a ajouté un autre but sur le jeu de puissance pour la République tchèque afin de prendre une avance de trois buts. L’ancien défenseur de la LNH Tomas Kaberle, qui a récolté deux aides, a dirigé une passe vers Krejci pour le tir sur réception du cercle gauche, et le joueur de centre des Bruins de Boston a envoyé la rondelle dans le coin supérieur gauche du filet à 17:03. Krejci et Kaberle étaient coéquipiers à Boston lors de la conquête de la Coupe Stanley des Bruins en 2011.

La Slovaquie a mieux joué en début de deuxième, mais n’a pas été en mesure de réduire l’écart. Cervenka a ajouté son deuxième filet de la rencontre à 15:41 de la période médiane. Il a soutiré la rondelle à Andrej Sekera près de la ligne bleue slovaque et a patiemment attendu que le gardien Jan Laco se compromette avant de lancer du revers d’un angle restreint.

Laco, auxiliaire à l’ancien gardien de la LNH Michael Leighton dans la KHL, avait réalisé 36 arrêts dans une défaite de 1-0 face à la Russie lors de leur dernier match de ronde préliminaire, et a obtenu le départ devant le gardien des Blues de St. Louis Jaroslav Halak, qui n’avait pas connu une aussi bonne sortie il y a deux jours.

Marian Hossa a ramené le déficit des Slovaques à trois buts à 18:57 de la deuxième. Son coéquipier chez les Blackhawks de Chicago, Michal Handzus, a transporté la rondelle derrière le filet et passé du revers à Hossa, qui a inscrit son premier but du tournoi.

Il a ajouté son deuxième à 7:20 du troisième tiers pour faire 4-2. Le gardien des Jets de Winnipeg Ondrej Pavelec a stoppé le lancer du revers de Tomas Tatar, mais Hossa a marqué sur le retour.

La Slovaquie a continué de mettre de la pression et s’est approchée à un but 91 secondes plus tard. L’attaquant Tomas Surovy a touché la cible grâce à un tir sur réception du haut de l’enclave et l’entraîneur de la République tchèque, Alois Hadamczik, a appelé un temps d’arrêt pour que son équipe se regroupe.

Le but de Plekanec dans un filet désert à 39 secondes de la fin a scellé l’issue de la rencontre.

Les Tchèques présentent maintenant une fiche de 4-0-0 face à la Slovaquie aux Jeux olympiques et de 13-3-1 incluant leurs affrontements aux Championnats du monde.

HAUT DE PAGE