Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.

Phil Kessel réussit un tour du chapeau et les États-Unis prennent la mesure de la Slovénie

dimanche 2014-02-16 / 10:53
Dan Rosen  - Journaliste Principal NHL.com

SOTCHI – Un Phil Kessel en grande forme a aidé les États-Unis à s’assurer d’un laissez-passer pour les quarts de finale, dimanche.

Kessel a réussi le premier tour du chapeau d’un joueur américain aux Jeux olympiques depuis John LeClair en 2002 pour mener les États-Unis vers un gain de 5-1 contre la Slovénie à l’Aréna Chaïba.

Les Américains terminent donc avec huit points sur une possibilité de neuf pour gagner le Groupe A aux Jeux de Sotchi. Ils attendront maintenant de savoir quelle nation ils affronteront en quarts de finale mercredi.

Les Slovènes figurent au troisième rang du Groupe A avec trois points et au huitième échelon de la ronde préliminaire grâce à leur victoire face à la Slovaquie samedi, la première de l’histoire du pays en hockey olympique. Ils feront face à l’Autriche dans la ronde de qualifications mardi.

Cependant, Anze Kopitar, le seul joueur slovène à évoluer dans la LNH, n’a pas été en mesure de terminer la rencontre en raison de maux de ventre. Le joueur de centre des Kings de Los Angeles n’a eu que 16 présences sur la patinoire totalisant 11:31.

Kessel a touché la cible à deux reprises au cours des 4:33 premières minutes du match afin de donner aux Américains une avance de 2-0. Il a complété son tour du chapeau à 11:05 du deuxième tiers, et Ryan McDonagh a marqué 72 secondes plus tard pour anéantir tout espoir de la Slovénie de venir de l’arrière. David Backes a ajouté un but à 3:26 de la troisième période.

Kessel est maintenant le meneur du tournoi avec sept points (quatre buts, trois aides). Joe Pavelski a récolté une mention d’assistance sur chaque but de Kessel.

Ryan Miller, qui avait été l’auxiliaire à Jonathan Quick lors des deux premiers matchs des Américains dans ce tournoi, a réalisé 17 arrêts mais a vu son jeu blanc être bousillé à 17,6 secondes de la fin du match. Il voyait de l’action aux Jeux olympiques pour la première fois depuis le match de la médaille d’or aux Jeux de Vancouver.

Quick n’était même pas de la rencontre dimanche; Jimmy Howard, qui avait été laissé de côté lors des deux matchs précédents, était l’auxiliaire à Miller contre la Slovénie.

Les Américians ont également rayé Max Pacioretty de la formation en faveur de Derek Stepan. Pacioretty a passé en moyenne 10 minutes sur la patinoire et a amassé une aide au cours des deux premières rencontres.

Kessel a ouvert la marque alors qu’il n’y avait que 64 secondes d’écoulées à la partie avec un superbe but. Il a accepté une passe de Pavelski, déjoué le défenseur de la Slovénie Mitja Robar et battu le gardien Luka Gracnar entre les jambières.

Il a fait 2-0 quand il a frappé au vol la passe soulevée de Pavelski dans le filet à 4:33 du premier vingt.

Les Slovènes ne se sont cependant pas laissé abattre par ce déficit. Ils ont mis de la pression sur les Américains et généré des chances de marquer de qualité pour mettre Miller à l’épreuve, lui qui a dû réaliser sept arrêts au cours du premier tiers.

Il a fallu une présence de qualité du quatrième trio, formé de TJ Oshie, Blake Wheeler et Paul Stastny, pour que les États-Unis emprisonnent finalement les Slovènes dans leur zone pendant un bon moment.

Kessel, Pavelski et James van Riemsdyk au sauté sur la glace pour la présence suivante et ont rapidement porté la marque à 3-0. Gracnar a stoppé le tir de la pointe de Pavelski avec sa jambière droite, mais Kessel a déjoué Robar sur le retour.

McDonagh a décoché un lancer du cercle droit dans le coin droit du filet 1:12 plus tard pour donner aux États-Unis une avance de 4-0. Wheeler, qui a joué pendant 38 secondes en plus d’écoper d’une pénalité mineure dans la victoire face à la Russie samedi, a repéré McDonagh avec une passe du coin gauche.

-------------------------------

SOMMAIRE DU MATCH

SLO 0 0 1 - 1

USA 2 2 1 - 5

Première période

1. USA, Kessel (Pavelski) 1:04

2. USA, Kessel (Pavelski, Orpik) 4:33

Pénalités - Aucune

Deuxième période

3. USA, Kessel (van Riemsdyk, Pavelski) 11:05

4. USA, McDonagh (Wheeler, Oshie) 12:17

Pénalités - Backes USA (obstruction) 0:57, Sabolic SLO (rudesse) 5:32, Oshie USA (cinglage) 12:57

Troisième période

5. USA, Backes (Callahan, Brown) 3:26

6. SLO, M Rodman (D Rodman, Urbas) 19:42

Pénalités - Pavlin SLO (retenu) 4:11, van Riemsdyk USA (bâton élevé) 10:18

TIRS AU BUT

SLO 7 4 7 - 18

USA 8 11 9 - 28

Gardiens de but (arrêts-tirs reçus) - SLO: Gracnar (D, 23-28), USA: Miller (V, 17-18)

Jeux de puissance (buts-occasions) - SLO: 0-3, USA: 0-2

HAUT DE PAGE