La Suisse prend le deuxième rang du Groupe C grâce à Jonas Hiller

samedi 2014-02-15 / 14:53
Corey Masisak  - Journaliste LNH.com

SOTCHI – Le prochain but qu’accordera Jonas Hiller aux Jeux olympiques de Sotchi 2014 sera son premier.

La Suisse a continué à déployer son impressionnante unité défensive samedi, blanchissant la République tchèque 1-0 pour s’emparer du deuxième rang du Groupe C. Hiller, le gardien partant des Ducks d’Anaheim, a repoussé 26 rondelles pour réussir son deuxième jeu blanc en deux départs.

Les Suisses ont disputé neuf périodes jusqu’à maintenant dans ce tournoi et alloué seulement un but. Ils n’en ont également marqués que deux, mais ce fut suffisant pour aller chercher six points.

Pour la première fois en trois rencontres, un match impliquant la Suisse avait un but avant la troisième période. Simon Bodenmann a décoché un tir sur réception à la suite d’une passé de Denis Hollenstein pour déjouer le gardien des Jets de Winnipeg Ondrej Pavelec à 14:10 du premier vingt. Kevin Romy a été poussé contre la rampe derrière le but des Tchèques, mais a été en mesure de se libérer suffisamment pour remettre à Hollenstein.

Il s’agissait seulement du deuxième but du tournoi pour la Suisse, et du premier à ne pas dévier bizarrement sur un adversaire avant de déjouer le gardien.

Les Suisses ont continué à démontrer tout leur talent pour prévenir des buts depuis le début des Jeux. Ils avaient également blanchi la Lettonie lors de leur premier match, et alloué un but en troisième période vendredi dans une défaite de 1-0 aux mains des Suédois.

Et le gardien d’office à chaque fois n’a aucune importance. Hiller et le gardien des Flames de Calgary Reto Berra ont bien fait, et la structure défensive de l’équipe a aidé à frustrer l’adversaire. Le seul filet accordé au cours des deux premières rencontres en était en fait un mauvais, et les Suisses étaient à un mauvais retour de Berra près de potentiellement forcer la prolongation et aller chercher au moins un point contre la Suède.

De l’auter côté, ça ne se déroule pas comme prévu pour la République tchèque. Un lent départ a gâché leurs chances dans une défaite de 4-2 face aux Suédois lors de leur premier match, et la Lettonie a gardé le match plus serré qu’attendu dans une victoire surprenante de 4-2. Avec la défaite, les Tchèques pourraient se classer septièmes ou huitièmes dans la ronde des qualifications, qui aura lieu lundi.

Un des joueurs clés de l’équipe, l’attaquant des Devils du New Jersey Patrik Elias, n’a pas joué en raison d’une maladie, mais les Tchèques possède tout de même énormément de talent offensif. Ils n’ont tout simplement pas été en mesure de résoudre l’énigme Hiller.

Pour la Suisse, terminer deuxième de son groupe est un autre accomplissement majeur pour cette nation de hockey en plein essor. L’attaquant de la Suède Daniel Sedin avait dit que les autres équipes devaient « bien surveiller » les Suisses et qu’il s’attendait à ce qu’ils fassent sentir leur présence plus tard dans le tournoi.

Il serait étonnant de voir la Suisse se classer plus haut que le sixième rang, sauf si la Russie ou les États-Unis se font surprendre par la Slovaquie ou la Slovénie, respectivement, dimanche.

-------------------------------

SOMMAIRE DU MATCH

SUI 1 0 0 - 1

CZE 0 0 0 - 0

Première période

1. SUI, Bodenmann (Hollenstein, Romy) 14:10

Pénalités - Gudas CZE (obstruction) 7:18, Diaz SUI (fait trébucher) 19:55

Deuxième période

Pénalités - Blindenbacher SUI (retenu) 5:53, Niederreiter SUI (rudesse) 12:24, Smid CZE (rudesse) 12:24

Troisième période

Pénalités - Streit SUI (double échec) 5:26, Wick SUI (fait trébucher) 8:18, Gudas CZE (retenu) 13:27

TIRS AU BUT

SUI 12 6 8 - 26

CZE 8 10 8 - 26

Gardiens de but (arrêts-tirs reçus) - SUI: Hiller (V, 26-26), CZE: Pavelec (D, 25-26).

Jeux de puissance (buts-occasions) - SUI: 0-1, CZE: 0-4

HAUT DE PAGE