Toronto bat l'Avalanche et signe un sixième gain de suite

mardi 2014-01-21 / 23:55
Rick Sadowski  - Correspondant LNH.com

DENVER – Il y a six ans que les Maple Leafs n’avaient pas connu une séquence du genre: six gains de suite qui ont propulsé l’équipe vers un retour dans le portrait des séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

Le trio de James van Riemsdyk, Tyler Bozak et Phil Kessel a récolté un total combiné de trois buts et trois mentions d’aide pour aider les Maple Leafs à vaincre l’Avalanche du Colorado par la marque de 5-2, au Pepsi Center, pour ainsi égaler la plus longue séquence victorieuse de Toronto depuis une série du genre survenue entre le 23 décembre et le 2 janvier de la saison 2005-06.

Toronto a mis fin à la série de quatre victoires du Colorado et a fait subir au gardien Semyon Varlamov, sa première défaite en temps réglementaire depuis le 10 décembre, un revers de 3-1 face aux Coyotes de Phoenix. Varlamov, qui a affiché un rendement de 11-0-5 à ses 16 décisions précédentes, a été remplacé par Jean-Sébastien Giguère à 2:55 de la deuxième période, après avoir alloué trois buts sur 10 lancers.

La recrue Nathan MacKinnon a marqué tard en deuxième période et tôt en troisième, pour rapprocher l’Avalanche à 4-2, mais lorsque Giguère s’est amené au banc des siens à la faveur d’un sixième patineur avec 2:56 à jouer, Jay McClement a fini par marquer dans un filet désert avec 2:13 à jouer.

Les Maple Leafs ont pris une avance de 2-0 en première période sur des buts de Kessel et van Riemsdyk.

Kessel a étiré sa séquence de matchs avec au moins un but à quatre rencontres et sa séquence de matchs avec au moins un point à sept quand il a marqué à 3:56, peu après que les Maple Leafs eurent limité l’Avalanche à un seul tir au filet lors d’un jeu de puissance.

Dion Phaneuf a dirigé une longue passe pour Kessel et la rondelle a ricoché sur la rampe derrière Varlamov. Kessel a vu le disque bondir vers lui et il a battu Varlamov avec un tir vif du côté du bâton.

Van Riemsdyk a marqué un but en avantage numérique à 17:41, 13 secondes après une pénalité décernée à Matt Duchene pour avoir accroché Nikolai Kulemin. Cody Franson a décoché un tir de l'enclave et van Riemsdyk a redirigé le disque dans le filet pour inscrire son 20e but de la saison.

Nazem Kadri a porté le score à 3-0 à 2:55 de la deuxième période. Jake Gardiner a décoché un tir depuis l'intérieur de la ligne bleue et Kadri a redirigé la rondelle dans le but.

Giguère est venu en relève à Varlamov à ce moment et a accordé le deuxième but de Kessel dans ce match, son 26e de la saison à 5:17. Van Riemsdyk a déjoué la défense de l’Avalanche pour décocher un tir que Giguère a repoussé, mais Kessel a pris possession du disque dans l’enclave pour donner aux siens une avance de 4-0.

Kessel a inscrit cinq filets au cours de sa séquence de buts et 14 points (six buts, huit passes) au cours de sa séquence de matchs avec au moins un point.

L'Avalanche a marqué à 18:35 de la deuxième période grâce au premier but de MacKinnon. PA Parenteau, qui a raté les 10 matchs précédents en raison d'une entorse au genou gauche, a passé vers MacKinnon qui fonçait au filet, et son tir a eu raison du gardien de but James Reimer du côté de la mitaine.

MacKinnon a marqué à nouveau à 5:07 de la troisième période. Après avoir accepté une passe de Maxime Talbot, MacKinnon a tiré la rondelle par-dessus la mitaine de Reimer pour enregistrer son troisième match de deux buts de la saison et son 17e but.