L’entraîneur des Canucks John Tortorella suspendu 15 jours, Bob Hartley des Flames mis à l’amende

lundi 2014-01-20 / 20:02 LNH.com

NEW YORK – L’entraîneur des Canucks de Vancouver John Tortorella a été suspendu pour 15 jours, sans salaire, pour ses gestes posés lors du premier entracte du match entre les Canucks et les Flames de Calgary à Vancouver, samedi, d’après ce que la LNH a annoncé lundi.

« La tentative de M. Tortorella d’entrer dans le vestiaire des Flames de Calgary après la première période était aussi dangereuse qu’embarrassante pour la ligue », a déclaré le vice-président exécutif des opérations hockey de la LNH, Colin Campbell. « Les entraîneurs de la LNH ont la responsabilité de montrer l’exemple, même lorsqu’il y a beaucoup d’émotion dans l’air, et M. Tortorella a échoué dans cette responsabilité envers le sport. »

L’entraîneur des Flames, Bob Hartley, a quant à lui écopé d’une amende de 25 000 $ pour le rôle qu’il a joué dans les incidents survenus lors de la mise en jeu initiale de ce même match. L’amende a été distribuée selon le règlement 17,3 (a) pour conduite préjudiciable au bien-être de la ligue.

« Nous tenons M. Hartley responsable des actions de l’ailier droit des Flames Kevin Westgarth, qui était d’office pour la mise en jeu initiale et qui a tenté d’amorcer une bagarre préméditée avec un adversaire réticent – Kevin Bieksa des Canucks. »

L’argent de l’amende sera remis à la Fondation de la LNH.

La suspension de Tortorella est rétroactive au 19 janvier et s’étendra jusqu’au dimanche 2 février. Il ratera six matchs. Il n’a pas la permission d’interagir avec son équipe avant, pendant ou après les rencontres.

Les Canucks ont publié un communiqué de la part du président et directeur général de l’équipe, Mike Gillis, en réponse à la suspension de leur entraîneur.

« Nous respectons la décision prise par la Ligue nationale de hockey de suspendre John Tortorella pour 15 jours à partir de dimanche, sans qu’il puisse entrer en contact avec l’équipe pendant six matchs, a dit Gillis. Nous aimerions aussi communiquer tout le support de notre organisation pour John, et nous avons hâte de le ravoir derrière le banc. »

Les Canucks n’émettront aucun autre commentaire pour le moment.

HAUT DE PAGE