Ward et Neuvirth aident les Capitals à renverser les Maple Leafs

vendredi 2014-01-10 / 22:42
Adam Vingan  - Correspondant LNH.com

WASHINGTONAlex Ovechkin, Nicklas Backstrom et Joel Ward ont compté, tandis que Michal Neuvirth, qui en était à un premier départ depuis le 22 novembre, a effectué 32 arrêts pour permettre aux Capitals de Washington de s’imposer 3-2 contre les Maple Leafs de Toronto vendredi au Verizon Center.

James van Riemsdyk et Phil Kessel ont marqué pour les Maple Leafs, qui ont subi un quatrième revers de suite depuis leur victoire contre les Red Wings de Detroit lors de la Classique hivernale Bridgestone 2014 de la LNH le 1er janvier.

Ward a inscrit le but gagnant alors qu’il restait 11:51 à jouer à la rencontre avec un tir sur réception de l’enclave en supériorité numérique. Les Capitals ont ainsi remporté un deuxième match en autant de jours après avoir mis fin à une séquence de quatre défaites d’affilée jeudi contre le Lightning de Tampa Bay.

Neuvirth avait subi une blessure à la cheville le 29 novembre et les bonnes performances de la recrue Philip Grubauer l’avaient relégué au troisième rang chez les gardiens de but de l’organisation.

Les esprits se sont échauffés tôt en deuxième période quand le défenseur des Capitals John Erskine et le capitaine des Maple Leafs Dion Phaneuf se sont échangé quelques coups pendant que les officiels tentaient de les retenir. Les deux ont été chassés pour deux minutes pour rudesse et Erskine a écopé d’une punition mineure supplémentaire pour ainsi procurer un avantage numérique à Toronto.

Washington a écoulé avec succès cette infériorité numérique et a compté peu de temps après. Mike Green a récupéré la rondelle dans une mêlée le long de la bande droite et l’a remise à Mikhail Grabovski, qui s’est alors dirigé vers l’enclave. Ovechkin, qui coupait dans le cercle des mises en jeu de gauche, a capté la passe de Grabovski avant de déjouer Jonathan Bernier d’un tir des poignets à 6:39. Il s’agissait de son 32e filet de l’année, un sommet dans la LNH.

L’avance des Capitals a toutefois été de courte durée. Pendant que Grabovski était sur le banc des punitions pour avoir fait trébucher Jake Gardiner, van Riemsdyk a créé l’égalité pour les Maple Leafs à 9:08. Il a redirigé le lancer de la bande droite de Kessel derrière Neuvirth pour inscrire son 16e but de la saison.

Le but de Toronto a été marqué deux minutes et 29 secondes après celui d’Ovechkin. C’était donc la 23e fois de la campagne que les Capitals concédaient un but à l’adversaire moins de deux minutes et demie après avoir eux-mêmes compté.

Kessel a poussé les Maple Leafs en avant pour la première fois de la partie dans la première minute de jeu du troisième vingt. Il est monté sur l’aile droite, puis il a décoché un tir vif qui a dévié sur le bâton du défenseur des Capitals Karl Alzner avant de déjouer Neuvirth 54 secondes après le début de la période.

Moins de quatre minutes plus tard, Backstrom a égalé le pointage à 2-2 avec un but sans aide. Après avoir soutiré la rondelle à Cody Franson derrière la cage des Maple Leafs, il s’est dirigé vers le cercle des mises en jeu de gauche, puis il a pivoté sur lui-même avant de lancer au filet. Le disque a ricoché sur le patin de Jay McClement avant de toucher la cible.

Les deux formations disputaient un deuxième match en deux jours, alors la première période a été marquée par du jeu décousu. Les Capitals et les Maple Leafs ont chacun bénéficié d’un avantage numérique dans la deuxième moitié de l’engagement. Malgré l’intervalle de temps entre ces deux occasions, le rythme s’est accéléré considérablement et les deux formations ont eu de bonnes chances de marquer. Après 20 minutes de jeu, Washington et Toronto, qui occupaient respectivement les 29e et 30e rangs au chapitre des tirs concédés par partie avant la rencontre de vendredi, avaient décoché un total de 25 lancers au but.

HAUT DE PAGE