Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.

Les Jets savourent une rare victoire face à des rivaux de la section Centrale

vendredi 2013-12-27 / 23:58
Patrick Williams  - Correspondant LNH.com

WINNIPEG – L’ailier droit Blake Wheeler, des Jets de Winnipeg, a rompu une égalité de 4-4 avec son deuxième but du match à 10:40 de la troisième période pour conduire les siens à une victoire de 6-4 contre le Wild du Minnesota au MTS Centre vendredi soir.

Wheeler a sauté sur un retour pour déjouer le gardien Niklas Backstrom du Wild. Il s’agissait de son neuvième but en 12 matchs en décembre, lui qui en avait inscrit que cinq à ses 28 premières rencontres et qui avait connu une disette de 14 matchs en novembre.

Tobias Enstrom a marqué dans un filet désert à 19:56 pour faire subir une quatrième défaite d’affilée au Wild.

Winnipeg a remporté seulement une quatrième victoire en 18 matchs contre une équipe de la section Centrale (4-11-3). Ce gain permet aux Jets de s’approcher à six points du Wild pour une place dans les séries éliminatoires de l’Association de l’Ouest. Les Jets ont remporté une sixième victoire en temps réglementaire en 21 matchs devant leurs partisans.

Evander Kane, en infériorité numérique, Olli Jokinen et Dustin Byfuglien ont marqué les autres buts des Jets.

Dany Heatley, Justin Fontaine, Stéphane Veilleux, avec son premier de la saison, et Mikko Koivu, ce dernier en avantage numérique, ont répliqué pour le Wild.

Jason Pominville a amassé deux assistances pour le Wild.

En raison de la blessure à Josh Harding, Backstrom en était à son quatrième départ consécutif devant le filet du Wild et il a effectué 32 arrêts.

Le Wild a chassé le gardien des Jets Ondrej Pavelec après avoir marqué trois buts sur six tirs en un peu plus de sept minutes de jeu en première. Al Montoya l’a remplacé et il a effectué 22 arrêts.

Les deux équipes, qui figurent dans la deuxième moitié des formations ayant marqué le moins de buts dans la LNH, en ont inscrit cinq en 7:04 à la première quand les Jets ont pris une avance 4-3.

Le Wild, qui était classé au 29e rang avec une moyenne de 2,13 buts par match, totalisait neuf buts à ses neuf derniers matchs sur des patinoires adverses. Les Jets, classés 18e au chapitre des buts marqués, en ont inscrit quatre sur 11 tirs contre Backstrom au premier engagement.

Minnesota est la troisième meilleure équipe à domicile avec 14 victoires, mais leur piètre fiche à l’extérieur leur empêche de bien figurer au classement.

Le Wild présentait un dossier de 6-11-3 sur les patinoires adverses avant d’affronter les Jets. Il avait subi la défaite à ses trois premiers matchs du présent voyage de quatre rencontres.

Les Jets avaient subi un revers de 6-2 contre les Oilers à Edmonton lundi avant la pause de Noël.

Le Wild a ouvert la marque à 2:13 de la première quand un revirement de Byfuglien en zone défensive a permis à Pominville de faire une passe à Heatley qui a inscrit son huitième but de la saison.

Des buts de Kane et de Jokinen en l’espace de 2:09 ont procuré l’avance aux Jets. Kane a marqué son 11e lors d’un 2-contre-1 en compagnie de Michael Frolik en désavantage numérique, 1:35 après le but de Heatley. Jokinen a suivi avec son neuvième but de la campagne en sautant sur un retour et en tirant sous les jambières de Backstrom.

Le Wild a répliqué avec deux buts en 10 secondes, établissant un record d’équipe sur les patinoires adverses.

La tentative de dégagement du joueur de centre Mark Scheifele, des Jets, a rebondi sur le patin de Fontaine avant de pénétrer dans le filet à 6:54. Fontaine a ainsi mis fin à une disette de 15 matchs sans but, lui qui avait entrepris la saison en marquant six buts en 18 rencontres.

Veilleux a réussi son premier but dans la LNH depuis le 2 février 2010 en battant Pavelec avec un tir haut du côté de la mitaine à 7:04.

Wheeler a créé l’égalité 3-3 avec son premier but du match en déjouant Backstrom à 14:50. Byfuglien a réussi son septième but de la campagne lors d’une mêlée devant le but de Backstrom, mettant lui aussi fin à une disette de 15 matchs et permettant aux Jets de reprendre l’avance à 17:50 de la première période.

Minnesota a recréé l’égalité à 3:40 de la deuxième quand Koivu a dévié un tir pendant un avantage numérique avec son huitième but de la saison.

HAUT DE PAGE