Les Canucks viennent de l’arrière pour vaincre les Blackhawks en fusillade

vendredi 2013-12-20 / 23:12
Brian Hedger  - Correspondant LNH.com

CHICAGO – Ryan Kesler a marqué au huitième tour des tirs de barrage pour procurer un gain de 3-2 aux Canucks de Vancouver contre les Blackhawks de Chicago vendredi soir.

Kesler a battu Antti Raanta avec un tir des poignets pour permettre aux Canucks de récolter deux points, après avoir forcé la prolongation en comblant un déficit de deux buts. Eddie Lack a repoussé 24 lancers en 65 minutes de jeu et sept des huit joueurs à lui faire face en fusillade.

Raanta a réalisé 22 arrêts pour Chicago, qui n’est pas parvenu à préserver son avance de 2-0 acquise après moins de cinq minutes de jeu en deuxième période grâce aux buts de Kris Versteeg et Patrick Kane.

Zack Kassian a compté en deuxième période et Daniel Sedin a créé l’égalité à mi-chemin de la troisième pour les Canucks, qui disputaient un troisième match en quatre jours. Ils se sont amenés à Chicago au lendemain d’une défaite de 4-1 subie aux mains des Stars de Dallas jeudi.

Les Blackhawks ont profité de deux jours de congé avant cette rencontre. Ils avaient donc les jambes fraîches au début du premier vingt et ils ont dominé le jeu pendant cet engagement. Ils ont surclassé Vancouver 10 lancers contre 3 et ils ont pris les devants 1-0 quand Versteeg a inscrit son septième but de la saison à 7:49. Versteeg a redirigé le tir des poignets du haut des cercles de mise en jeu de Kane entre les jambières de Lack.

La meilleure chance de marquer des Canucks en première période est survenue assez tôt lorsque Chris Higgins s’est échappé après six minutes de jeu. Raanta l’a repoussé avec son bâton pour préserver l’égalité de 0-0 et préparer la table pour le but de Versteeg.

Les Canucks n’ont pas capitalisé lors d’un jeu de puissance en début de deuxième période, et Kane a porté le pointage à 2-0 à 4:57 avec son 21e but de la saison en sautant sur le long retour du lancer de Johnny Oduya. D’un seul mouvement, Kane a décoché un tir du cercle des mises en jeu de droite qui a dévié sur le patin gauche de Brad Richardson et qui s’est glissé sous un Kevin Bieksa allongé sur la patinoire avant de pénétrer dans le filet.

Il s’agissait du 6e but et du 20e point de Kane en 11 matchs et d’un 37e point à ses 24 dernières parties.

Cette fois-ci, les Canucks ont vite répliqué.

La priorité de deux buts de Chicago n’a duré que 3 minutes et 22 secondes. Kassian a transporté la rondelle dans le territoire des Blackhawks, puis il a battu Raanta avec un puissant tir des poignets du cercle des mises en jeu de gauche. Le disque a ricoché sur la jambe gauche de Brent Seabrook avant de déjouer Raanta du côté rapproché. Le gardien des Hawks a été surpris par la trajectoire de la rondelle et il a été pris hors position.

Raanta a été solide pendant la première moitié du troisième vingt et il a permis à Chicago de neutraliser le quatrième jeu de puissance de Vancouver pour ainsi conserver cette avance de 2-1. La recrue finlandaise a su bien utiliser son bâton pour briser quelques jeux. Raanta a aussi frustré Kesler à bout portant avec un bel arrêt de la jambière gauche à 5:01 de la troisième période.

Cependant, un autre bond chanceux et un effort spectaculaire de Daniel Sedin ont permis aux Canucks d’égaler la marque à 10:48.

Bieksa y est allé d’une passe transversale dans l’enclave et la rondelle a frappé un joueur des Blackhawks avant de se retrouver devant Sedin. Il l’a redirigée vers son bâton avec son patin, puis il l’a soulevée par-dessus le bras gauche de Raanta pendant qu’il tombait. Le disque a frôlé la manche du gardien des Hawks avant de toucher le fond du filet. C’était un 12e but pour Sedin cette année.

Raanta et Lack ont volé la vedette pendant le reste de l’engagement. Les deux cerbères ont réalisé de gros arrêts pour préserver l’égalité et forcer la prolongation.