Grubauer a le dessus sur Lundqvist et mène les Capitals à la victoire

dimanche 2013-12-08 / 22:36
Tal Pinchevsky  - Journaliste LNH.com

NEW YORK – Avant la rencontre de dimanche soir, le gardien des Rangers de New York Henrik Lundqvist avait blanchi les Capitals de Washington lors des trois derniers affrontements entre les deux formations. Grâce à deux buts rapides en deuxième période, les Capitals ont mis fin à cette série et ont arraché la victoire aux Rangers.

Jason Chimera et Steve Olesky ont compté à 25 secondes d’intervalle et Philipp Grubauer a réalisé 30 arrêts à son premier départ de la saison pour permettre à Washington de l’emporter 4-1 au Madison Square Garden.

Mikhail Grabovski a marqué sur un tir de pénalité au deuxième tiers et Nate Schmidt a compté le quatrième but des Capitals tard en troisième période.

Benoit Pouliot a été l’unique marqueur des Rangers et Lundqvist a repoussé 32 des 36 lancers dirigés vers lui.

Washington (16-12-2) a ouvert la marque à 2:28 du deuxième engagement grâce à l’échec avant soutenu du trio de Martin Erat, Chimera et Joel Ward. Le tir à bout portant d’Erat a été bloqué, mais le retour est resté devant le filet jusqu’à ce que Chimera le pousse derrière la ligne des buts pour inscrire son sixième but de l’année. Ce but mettait fin à la séquence parfaite de Lundqvist contre les Capitals. Depuis la série des quarts de finale de l’Association de l’Est remportée par New York, Lundqvist avait blanchi Washington pendant 202 minutes et 28 secondes consécutives.

Oleksy a doublé l’avance des Capitals seulement 25 secondes plus tard avec son premier filet de la campagne et son deuxième point de la partie. Il a déjoué Lundqvist du côté de la mitaine avec un tir des poignets de la pointe. Cette récolte rapide de deux points survient un match après qu’Oleksy eut été laissé de côté par son entraîneur.

Le duo de Ward et Chimera a causé des ennuis aux Rangers (15-15-1) pendant toute la rencontre et ils ont failli compter en désavantage numérique à mi-chemin de la deuxième période. Pendant que Dmitry Orlov se trouvait au banc des punitions pour un double échec, Ward a intercepté une passe à sa ligne bleue avant de transporter la rondelle jusqu’en territoire adverse. Il a alors remis le disque à Chimera, qui fonçait au filet, mais celui-ci a été frustré par Lundqvist alors qu’il restait 8:17 à jouer à l’engagement. Ward a saisi le retour, mais il a été incapable de déjouer le cerbère new-yorkais.

Ce n’était pas le premier arrêt de Lundqvist aux dépens de Ward. Le gardien suédois a dû se surpasser avec 6:24 à faire au premier vingt pour bloquer le revers de l’ailier des Capitals qui fonçait au filet. New York a contre-attaqué neuf secondes plus tard, mais le tir vif du cercle des mises en jeu de gauche de Rick Nash a été repoussé par Grubauer.

Les deux équipes en étaient à un deuxième match en autant de journées et elles n’ont décoché qu’un total de quatre lancers dans les dix premières minutes de jeu. Cependant, le rythme de la partie a semblé augmenter après cette séquence, comme l’a prouvé la chance de marquer obtenue par Ryan Callahan après qu’Oleksy eut doublé l’avance des Capitals. Le capitaine des Rangers a pénétré en territoire offensif avant d’y aller d’un tir des poignets à 3:40 du deuxième tiers, mais Grubauer a réalisé son plus bel arrêt sur ce jeu. Il a étendu la jambe droite pour frustrer Callahan dans l’enclave, puis il a stoppé Michael Del Zotto sur le retour.

Grabovski a creusé l’écart 3-0 en faveur de Washington quand il a obtenu un tir de pénalité après avoir été accroché par Ryan McDonagh pendant une échappée avec 1:34 à jouer à la deuxième période. Le centre des Capitals n’a pas raté sa chance et son lancer frappé s’est logé dans la lucarne. Il s’agissait d’un neuvième but pour lui cette saison.

Les Rangers ont été menottés pendant une bonne partie de la troisième période et ils n’ont obtenu leur premier lancer qu’à 7:58. Nash et McDonagh ont eu de bonnes chances de marquer en avantage numérique quand Oleksy s’est vu décerner une punition pour avoir accroché à 9:07 du troisième vingt, mais Grubauer a refusé de céder.

Pouliot est finalement parvenu à percer la muraille du gardien des Capitals 64 secondes après que Schmidt eut battu Lundqvist alors qu’il restait 2:57 à jouer à la rencontre. Le défenseur de Washington a inscrit son deuxième filet en autant de parties à l’aide d’un tir de la pointe. L’attaquant des Rangers a quant à lui redirigé le lancer de Del Zotto derrière Grubauer pour compter son troisième but de la saison avec 1:53 à faire au match.

HAUT DE PAGE